ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

19 mars 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 21:44 GMT+1



13 Juillet 2017

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
TAR pour la Ligurie a repoussé et a retenu inadmissibles les recours d'Italie La nôtre contre l'ok à variant de la nouvelle Plate-forme Multipurpose de Vado Ligure

Erano tu tournes aux impugnazione des actes avec lesquels la Région avait conclu la procédure de pour la réalisation de variant de l'infrastructure portuaire

le Tribunal Administratif Régional pour la Ligurie (Section D'abord) a déclaré en partie inadmissibles et en partie il a repoussé les recours proposés d'Italie La nôtre contre la libre à variant de la nouvelle Plate-forme Multipurpose du port de Vado Ligure, infrastructure portuaire pour le trafic des conteneurs qui sera géré de la société terminalista APM Terminals du groupe armatoriale danois A.P. Møller-Mærsk.

les recours étaient tu tournes principalement aux impugnazione des actes avec lesquels la Région Ligurie avait conclu la procédure d'Évaluation d'Impact environnemental pour la réalisation de variant de l'infrastructure portuaire et de l'étaient présentés contre la Région Ligurie, le Ministère de l'Ambient, le Ministère des Infrastructures et des Transports, les Communes de Savona, de Vado Ligure, de Quiliano et de Bergeggi, Arpal, l'Autorité de Système portuaire du Mar Ligurien Occidental et vis-à-vis de APM Terminals Vado Ligure et de l'Union Industriels de la Province de Savona.

Dans son pronunciamento TAR pour la Ligurie se rappelle de que la Plate-forme Multipurpose est une infrastructure « prévue du Plan Régulateur Portuale introduit avec délibération 10 août 2005, n. 22 du conseil régional de la Ligurie ; à l'approbation de tel moyen - il spécifie le Tribunal - on arriva après l'attentive considération - parmi les autres - de quelques profils de par sa nature ambiant impliqués du projet, qui concernaient la criticité du rechange des eaux autour de l'oeuvre, les potentiels dommages qui auraient pu être apportés à la biocenosi du corail et l'absence d'un précis budget environ le tempistiche de l'extraction et de l'utilisation du matériel de creuse ou de récupération ».

« l'acte régional d'approbation du Plan Régulateur Portuale - loi s'ancre dans la mesure de TAR - établit que l'organisation définitive de l'oeuvre était déterminée d'un accord de programme stipulé de la Région, de l'Autorité Portuaire de Savona, de la Province et de la Commune de Vado Ligure, de façon à porter à solution les nombreuses problématiques pas seulement ambiantes impliquées du projet. Il fut aussi décidé que l'oeuvre aurait été réalisée en second lieu les prévisions de l'art. 37 bis de alors est en vigueur loi 109 de 1994, oui qu'elle fut insérée dans le plan triennal des interventions d'intérêt de l'Autorité de port savonese chose que redditions possible la déroulement de la compétition pour l'attribution de la concession de construction et de gestion qui fut vaincue d'ATI des maersk-Grands Travaux fincosit-Technital (ensuite APM Terminals Vado Ligure) ».

« Dans le cours de la procédure - il poursuit le document - la Région Ligurie se prononca une première fois (acte 136/216 du 5 mai 2007) au sujet de et prévit beaucoup de circonspections pour la définitive approbation de l'oeuvre ; l'activité instruction ainsi accomplie fut utilisée pour compléter le contenu de l'accord de programme stipulé le 15 septembre 2008, qui déjà préfigurait la partielle remaniement de la palque multifonctionnelle avec sa perceptible rotation vers est, et le scorporo chronologique de sa réalisation par rapport à l'originaire prévision de la contemporaneità parmi la réalisation je taille de la nouvelle palque et la prolongation du barrage forain à protection du port. Telle décision fut assumée sur la de base de la considération qui l'interaction sur l'ambient parmi les deux importants produits manufacturés - surtout le flux des courants et leur incidence sur la conformation du spiagge voisines - avait besoin d'une phase d'expérimentation pour permettre de vérifier sur le champ éventuels problématiques insurgées après l'introduction des produits manufacturés sur le territoire. Ils intervinrent ensuite l'avis du Conseil Supérieur des Travaux Publics, la Conférence des Services, l'examen de RINA comme sujet validant le projet et l'approbation du projet définitif avec le décret 2011, n. 65 du président de l'Autorité Portuaire. Ils furent ensuite adoptés des nombreuses mesures pour déterminer le contenu des minéraux qui auraient comblé les bennes à ranger sur le fond de la mer à support des oeuvres prévues ».

Dans le 2014 - il se rappelle encore TAR - fut enfin proposé variant, objet des recours d'Italie La nôtre, « qui avait entretemps obtenu les avis favorables des structures régionales compétentes, et qu'au terme de la procédure il prévoit, pour combien remarque aux fins de décider, la réalisation à terre-plein de la plate-forme multifonctionnelle et la construction du nouveau barrage forain ».

ABB Marine Solutions



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail