ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

24 septembre 2017 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 15:52 GMT+2



29 Août 2017

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Positif le second trimestre de la hapag-Lloyd, dans le cours dont elle a été réalisée la fusion avec UASC

la période a été archivé avec un bénéfice net de 16.0 millions d'euro

la compagnie de navigation allemande hapag-Lloyd a fermé le second trimestre de cet an, période dans le cours dont elle a été portée à terme la fusion avec la compagnie moyen-orientale UASC avec effet le 24 mai passé(du 24 mai 2017), avec un bénéfice net de 16.0 millions d'euro respecte à une perte nette de -99.3 millions d'euro dans le correspondant période du 2016.

les produits sont montés à 2.39 milliardes d'euro, en croissance du +28,3% par rapport à 1.86 milliardes d'euro dans la période avril-juin de l'an passé. À l'accroissement il a contribué l'apport du volume d'affaires engendré de UASC, qui a résulté paire à 199.0 millions d'euro, ainsi comme l'augmentation des produits engendrés de l'activité de la flotte employée sur divergées cassée de trafic.

En particulier, les produits produits du portacontainer utilisées sur les cassés transatlantiques, qui ont transporté des volumes containerizzati pairs 422mil à teu (+6,0%), on ont attesté à 496.2 millions d'euro, en croissance du +6,5% sur le second trimestre du 2016 malgré de la location moyenne pour conteneurs de 20 ' (teu) transporté soit résulté en baisse des -2.0% en étant été pairs à 1.292 dollars (- 6,4% en excluant les effets de la fusion avec UASC). Les bateaux employés sur les routes transpacifiche ont transporté des volumes containerizzati pairs 374mil à teu (+2,5%) et les relatifs produits sont montés à 432.3 millions d'euro (+8,6%) pendant que la location moyenne a résulté paire à 1.007 dollars/teu (+40,0% en incluant les effets de la fusion avec UASC et -9.8% en les excluant).

Dans les services avec l'Extrême Orient les volumes transportés ont été paire 234mil à teu (- 22,5% avec l'exclusion des effets de la fusion avec UASC ; en incluant des tels effets elle résulte une augmentation du +16,4%), les produits à 215.1 millions d'euro (+66,9%) et la location moyenne à 1.007 dollars/teu (+13,1% ; +40,0% en incluant les effets de la fusion). Sur les routes avec le Moyen Orient les volumes transportés ont totalisé 119mil teu (+4,4%), les produits 109.6 millions d'euro (+56,6%) et la location moyenne a été paire à 1.071 dollars/teu (+47,6%). Les services intra-asiatiques ont transporté 158mil teu (- 7,1% ; +0,6% avec UASC), avec des produits ont été pairs à 86.9 millions d'euro (+10,3%) et la location moyenne a été de 607 dollars/teu (- 6,7% ; +7,8% avec UASC). Sur les routes avec l'Amérique Latine les volumes transportés ont été paire 604mil à teu (+9,6%), les produits à 554.3 millions d'euro (+16,8%) et la location moyenne à 1.008 dollars/teu (+5,8%). Les services avec l'Europe/Méditerranée, l'Afrique et l'Oceania ont totalisé des volumes pairs 128mil à teu (+20,8%) avec des produits pairs à 122.8 millions d'euro (+22,3%) et une location moyenne qui a été paire à 1.048 dollars/teu (- 6,5%).

Dans le second trimestre du 2017 l'EBITDA enregistré du groupe hapag-Lloyd a été pair à 229.1 millions d'euro, en croissance du +61,8% sur la même période de l'an passé. Le bénéfice opérationnel est monté à 83.8 millions d'euro respecte à un résultat opérationnel de signe négatif et pair à -44.5 millions d'euro dans le trimestre avril-juin du 2016.

Dans l'entier premier semestre des 2017 les produits du groupe allemand ont résulté paire à 4.52 milliardes d'euro, avec une augmentation du +19,4% sur la première moitié du 2016. En excluant l'apport du tour d'affaires de UASC les produits résultent de 4.32 milliardes d'euro, avec un accroissement du +14,1% par rapport à 3.79 milliardes d'euro dans les premiers six mois de l'an passé. L'EBITDA est monté à 360.4 millions d'euro (+83,2%) et EBIT à 87.3 millions d'euro je respecte à un résultat opérationnel de signe négatif et pair à -39.7 millions d'euro dans le premier semestre du 2016. Hapag-Lloyd a archivé la première moitié de cet an avec une perte nette de -46.1 millions d'euro respecte à une perte nette de -142.1 millions d'euro dans le correspondant période du 2016.

En mettant en évidence que hapag-Lloyd a accompli des excellents progrès dans le cours du premier semestre du 2017 malgré la persistante difficulté dans laquelle il verse le marché du transport maritime containerizzato, l'administrateur délégué de la compagnie allemande, Rolf Habben Jansen, a souligné que les résultats ont montré une sensible hausse et que le procès d'intégration avec UASC procède rapidement et sera porté à terme dans le cours du troisième trimestre. «¬†Cela - il a spécifié - permettra y de commencer à réaliser des synergies vite après l'intégration¬†». Jansen s'est rappellé de que des merci à la fusion sont prévues des économies annuelles paires à 435 millions de dollars à partir du 2019, mais une grande partie de ces économies seront réalisées déjà dans le 2018.

Pour la partie restante du 2017, hapag-Lloyd prévoit que les volumes containerizzati transportés de la flotte continueront à croître et que le coût du bunker, augmenté dans le cours de la première moitié de l'an, se maintiendra stable dans le second semestre et inchangé résultera même la location moyenne globale par rapport au niveau enregistré dans le 2016. La compagnie retient enfin que dans les entier 2017 l'EBITDA et EBIT résulteront sensiblement supérieurs par rapport aux valeurs respectivement de 607.0 millions et 126.4 millions d'euro totalisés dans le 2016.




CONTRANS ABB Marine Solutions Est Europea Servizi Terminalistici
   


Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail