ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

24 septembre 2017 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 16:04 GMT+2



12 Septembre 2017

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Alsea dénonciation qui à Gênes les telematizzazione du port se paye deux fois

Betty Schiavoni : l'opérativité de la Plate-forme Logistique Nationale semble procurer, comme nous craignions, nouveaux coûts importants pour les opérateurs

l'Alsea - Association Lombarde Expéditionnaires et Camionneurs a dénoncé qu'à Gênes les telematizzazione du port se paye deux fois. L'association, qui est la plus grande organisation territoriale italienne du secteur expéditions et des transports, a expliqué que du 1° passé août il est entré en vigueur un tarif de 1.23 euro à conteneur/unité de chargement établie de l'Autorité de Système Portuaire du Mar Ligurien Occidental pour la migration du système informatique Et -et-port de la gestion de la même Autorité Portuaire à la Plate-forme Logistique Nationale.

« Faites les opportunes vérifications, cependant - il a précisé l'Alsea - on il a découvert que ce nouveau coût ne substitue pas la taxe payée des opérateurs en bulle douanière pour le maintien de Et -et-port mais simplement on ajoute à celle avec le résultat que les opérateurs on trouve à payer deux fois pour le même service ».

« nous avons demandé, par notre fédération Fedespedi, à Autorité Portuaire - il a annoncé le président d'Alsea, Betty Schiavoni - d'éviter ce double coûte sur les marchandises, mais ils ont répondu que pour six mois il existera un double paiement et qu'après cette période de temps on engage à revoir la situation avec une possible baisse des taxes débitées en acquit de la douane ».

Alsea a souligné que les entreprises milanaises retiennent cette procédure pas correcte puisqu'on ne peut pas payer deux fois pour le même service. En outre - il a spécifié l'association - le tarif ainsi comme prévue il escompte des évidents vices d'illégitimité dans la méthode et dans je mérite qu'Alsea réserve de me contester dans chaque siège.

Alsea donc a écrit à l'AdSP du Mar Ligurien Occidental en demandant de revoir leur position. L'association a mis en évidence que « ce système, en effet, pourrait engendrer des coûts additionnels pour les marchandises qui transitent pour le port de Gênes pour quelque million d'euro ».

En outre Alsea a sollicité « en général majeure transparence et information au marché en ce qui concerne l'application de la Plate-forme Logistique dont Nationale il s'assiste à la première application pratique dans le port de Gênes ».

« Nous sommes beaucoup préoccupés - il a remarqué Betty Schiavoni - parce que de ce que nous voyons l'opérativité de la Plate-forme Logistique Nationale semble procurer, comme nous craignions, des nouveaux coûts importants pour les opérateurs sans savoir si et quels bénéfices apportera aux trafics italiens. Le risque est que le grand players globaux choisissent des routes différentes pour les marchandises qui gèrent, sans toucher nos ports ».

CONTRANS
ABB Marine Solutions
Est Europea Servizi Terminalistici



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail