ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

17 octobre 2017 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 20:56 GMT+2



15 Septembre 2017

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Prévu dans les premiers mois du 2019 le départ des travaux de la première phase du projet « Hub Portuaire Ravenne 2017 »

Quatre ans pour la réalisation des infrastructures et de l'installation de traitement des matériels de dragage et autres deux ans pour l'approfondissement des fonds

le plan pour je relance du port de Ravenne, présenté aujourd'hui dans la salle Nul Baldini du Palais de la Province, prévoit principalement l'approfondissement des fonds de la zone d'accès au port jusqu'à -13.50 mètres, l'approfondissement du canal Candiano à -12.50 mètres jusqu'à San Vitale, pour permettre l'entrée en port de bateaux de dimensions majores par rapport aux actuelles, la réalisation d'un nouveau quai au-delà de 1.000 mètres linéaires destinée de principalement au trafic des conteneurs dans l'aire de la Péninsule Trattaroli, qui sera rejointe de la ligne ferroviaire, l'ajustement structurel d'au-delà de 6.500 mètres de quais portuaires et la réalisation de nouvelles plate-formes logistiques urbanisées et équipées.

le projet, qui est dénommé « Hub Portuaire dont Ravenne 2017 » et est constitué de deux phases avant la valeur de 235 millions d'euro, il sera déposé lundi au Ministère des Infrastructures et des Transports.

la première phase du projet inclut l'approfondissement des fonds à -13.50 mètres du canal marine et de l'avant-port et l'approfondissement du Canal Candiano à -12.50 mètres jusqu'à la Darse San Vitale, avec le dragage d'au-delà de 4.7 millions de mètres cubes de matériel, la réalisation du nouveau quai destiné aux conteneurs sur le côté droit du Canal Candiano en Péninsule Trattaroli, l'ajustement structurel à la réglementation antisismique et aux nouveaux fonds d'au-delà de 2.500 mètres de quais existants, l'approfondissement des fonds d'ultérieurs quais (déjà adéquats) pour développe linéaire au-delà de 4.000 mètres et de la réalisation de nouvelles des plate-formes logistiques urbanisées et équipées en aire portuaire pour environ 200 hectares en utilisant une partie du matériel de résulte des dragages opportunement traité.

Dans la seconde phase du projet, qui commencera dès que achevés les travaux de la première phase et aura été réalisé l'installation de traitement des matériels résultants de l'escavo, se complétera l'escavo des fonds jusqu'à profondeur de -14.5 mètres.

Après le dépôt du projet au Ministère est prévu que la relative instruction aura duré d'environ un an. Dès que complété le parcours autorizzativo et obtenue la délibération de CIPE on provvederà à organiser l'appel d'offres, pour entamer les travaux dans les premiers mois du 2019. Les travaux de la première phase du projet sont prévus durer environ quatre ans pour la réalisation des infrastructures et contemporaine réalisation de l'installation de traitement des matériels de dragage. La phase d'approfondissement des fonds durera autres deux ans environ.

la première phase du projet sera financié avec une allocation paire 60 millions d'euro, à valoir sur les ressources du « Fond des infrastructures ferroviaires, routières et relative à des oeuvres d'intérêt stratégique » pour le projet préliminaire du « Hub portuaire de Ravenne », qu'il a été approuvé dans définitive dans le 2012 de CIPE. À ces fonds on ajoute la distribution d'un financement de but jusqu'à 120 millions d'euro pour le projet « Hub Portuaire de Ravenne » approuvée dans les 2013 de la Banque Européenne pour les Investissements (BEAUX) et fonds ses déjà disponibles pour 55 millions d'euro de l'Autorité de Système Portuaire de Mare Adriatico Centro-Settentrionale, l'organisme qui gère le port de Ravenne.

l'AdSP de Mare Adriatico Centro-Settentrionale a spécifié que le projet de renforcement infrastructural s'insère dans le plus vaste programme « Hub Portuaire Ravenne 2017 » de valorisation du port prévoit des investissements dans le renforcement du réseau de liaison ferroviaire avec des ressources pour environ 30 millions, pour lesquels est en cours accorde avec RFI, qui permettront de réaliser un important sottopasso ferroviaire et deux stations marchandises en aire portuaire pour éviter je transite des trains provenants du port dans la station centrale citadine et rendre plus rapides les manoeuvres et les liaisons, dans l'achèvement des digitalizzazione des procès documentaires pour améliorer ultérieurement les procédures douanières de pre-cleaning et le sdoganamento en mer, dans la réalisation d'un réseau de transmission des données sur bande large pour toute la longueur de l'aire portuaire et dans le renforcement de la sécurité en domaine portuaire avec l'installation de frelaté système de videosorveglianza qui couvrira une grande partie de l'aire et des voies d'accès au port pour lequel se définissent les accords opérationnels avec Préfecture, la Commune de Ravenne et Forze de l'ordre. En outre les investissements seront tournés même à la réalisation d'une installation de traitement des matériels de dragage et leurs je réutilise, pour lequel il est en préparation le relatif avis de compétition, à la construction des oeuvres infrastructurales de support à la réalisation d'une installation de stoccaggio et de distribution de GNL, qui sera un investissement privé, pour lequel est en cours le relatif parcours autorizzativo, et à l'agrandissement du terminal ro-ro destiné au stoccaggio et au transport de remorques.

« le renforcement d'une plate-forme fondamentale pour l'économie et la logistique de l'Emilie-Romagna comme le port de Ravenne - elle a souligné le président Regione Emilie-Romagna, Stefano Bonaccini - représente pour nous un objectif stratégique et celui-là d'aujourd'hui est un pas en avant important pour le centrer. Nous l'avions dit depuis le jour de notre installation : celle-ci est une législature dans laquelle nous entendons engager toute énergie pour contribuer à débloquer ou entamer les interventions et les oeuvres nécessaires de douer nos territoires de ce réseau infrastructural qui permette à notre région d'augmenter encore davantage son attrattività et compétitivité sur le marché national, européen et sur ceux internationaux ».

« s'agit d'un projet - il s'est rappellé l'assesseur régional aux Transports, de Raffaele Donini - qui naît des merci à l'engagement des institutions, de l'Autorité Portuaire et même des privés. Le nouveau port, plus grand et capable, sera une importante occasion d'ultérieur développe et occupation pour la ville de Ravenne et pas seulement. L'intervention s'insère dans le plus vaste projet qui concerne les réseaux infrastructuraux régionaux. En effet ils sont reliés à ce projet les travaux ferroviaires, prévus de l'accord de 21 millions d'euro avec RFI, Autorité Portuaire et Commune de Ravenne, pour améliorer l'accessibilité au port ».

Même le maire de Ravenne, de Michele de Pascale, a mis en évidence l'importance du projet et de la journée d'aujourd'hui qui - il a spécifié - « représente une bretelle cruciale dans l'histoire du port de Ravenne. Le travail porté en avant flanc à flanc à support de l'Autorité Portuaire dans de ces peu mois de l'installation du président Rossi - il a ajouté de Aies pâturé les - a été la hantise de cette administration. Il n'est pas passé un seul jour où, même personnellement, il n'ait pas fait une réunion, une téléphonée, une rencontre au fin de chercher à donner le maximum de l'aide et du soutien. Le projet présenté aujourd'hui est beaucoup linéaire et merveilleusement simple ; on a actionné toutes les choix qui avaient la en pour-cent plus haute que possibilité que passé. Le projet initial a été rimodulato, aussi en ne diminuant pas l'ambition, pour offrir à la certitude au système des entreprises des ravennati et aux tant à des investisseurs qui regardent avec intérêt au port de Ravenne, qui déjà au cours des années à venir commencera à se creuser ».

le président Autorità de Système Portuaire de Mare Adriatico Centro-Settentrionale, de Daniele Rossi, a précisé qu'entre temps il poursuit même avec tous les opérateurs du port « le raisonnement sur les cantierizzazione du projet pour déterminer les actions aptes à limiter de toute façon possible l'impact des travaux sur la pleine opérativité de l'escale. Le projet - il a expliqué - est en soi fonctionnel mais il y a des actions d'amélioration qui peuvent l'appuyer et qu'ils en peuvent accélérer les effets bénéfiques, même, éventuellement, en écourtant les temps aujourd'hui prévus. Nous nous fions à le fait qui la conscience de la valeur de ce projet pour le territoire puisse pousser à dépasser les visions « particulières » au bénéfice d'un intérêt général, d'une opportunité unique de développe économique que le « système Porto » est aujourd'hui en mesure d'offrir notre ville ».

ABB Marine Solutions
Est Europea Servizi Terminalistici
Consorzio ZAI



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail