ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

11 décembre 2017 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 18:20 GMT+1



21 Septembre 2017

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
ECSA plaude à l'entrée en vigueur de l'accord économique et commercial entre Canada et EU

Smedegaard. shipping il a besoin qui subsistent des échanges commerciaux globaux

Aujourd'hui est entré en vigueur dans provisoire le canada-European Union Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA), l'accord économique et commercial entre le Canada et l'Union Européenne qui a le but de simplifier l'échange de biens et services parmi les deux marchés. L'accord élimine le 98% des droits douaniers, qui seront rayés totalement dans l'arc des sept prochains ans.

l'Union Européenne et le Canada ont signé CETA le 30 octobre 2016 suite à l'approbation des États membres de l'EU. Le 15 février passé même le Parlement européen a donné son approbation et le 16 mai 2017 l'accord a été ratifié du Canada. CETA sera pleinement réalisée lorsque tous les États de l'EU auront ratifié l'accord conformément aux respectives obligations constitutionnelles.

l'EU, qui est la seconde économie mondiale, est la seconde principale partenaire commercial du Canada après les Etats Unis. « L'accord - il a souligné le président de la Commission Européenne, Jean-Claude Juncker - reflète parfaitement notre idée de politique commerciale : un moyen acte à stimuler la croissance qui apporte des bénéfices aux entreprises et aux citoyens européens, mais en au degré même de transmettre nos valeurs, de gérer correctement la globalisation et de modeler les règles de je commerce global ». « Je souhaite - il a ajouté - que les États membres mènent une discussion approfondie dans conteste des procès de ratifient de l'accord en cours à niveau national. Pour nos entreprises et pour nos citoyens il est arrivé l'instant de cueillir telle opportunité ; chacun doit pouvoir constater que notre politique commerciale est en mesure d'apporter des avantages concrets pour tous ».

En second lieu les prévisions, CETA permettra aux entreprises de l'EU d'épargner 590 millions d'euro l'an actuellement payés pour droits douaniers sur des marchandises exportées à Canada.

« Pour nos exportateurs - il a mis en évidence Cecilia Malmström, commissaire européen à Commercio - la situation est en train de changer. L'entrée en vigueur à titre provisoire de l'accord permet aux entreprises et aux citoyens de l'UE de commencer vite de cueillir des avantages qui offrent. Pour l'économie globale il s'agit d'un signal positif en mesure de favoriser la croissance économique et de l'occupation. CETA est un accord moderne et innovateur qui souligne les nôtre j'engage en faveur de commerce libre et équitable fondé sur des valeurs et contribue à modeler la globalisation et les règles qui disciplinent je commerce global. CETA souligne en outre notre arrêté engagement en faveur de développe soutenable et défend la capacité de nos gouvernements de légiférer dans l'intérêt publie. Dans plus l'accord il renforce considérablement nos relations avec le Canada, un partenaire et allié stratégiques avec lequel nous partageons des profonds liens historiques et culturel ».

l'EU a remarqué qu'il est vastement montré stimule à la croissance et à l'occupation en Europe déterminé des accords de libre-échange, comme par exemple celui parmi l'Union Européenne et la Corée du Sud : de lorsque il est entré en vigueur dans les 2011 - il a spécifié l'EU - exportations de l'Union Européenne dans la Corée du Sud sont augmentées d'au-delà du +55%, les exportations de quelques produits agricoles ont enregistré un accroissement du +70%, les ventes d'automobiles EU dans la Corée du Sud sont triplées et le déficit de la balance du commerce s'est transformé dans un excédent. Entre autre tel accord a été appliqué à titre provisoire pour des divers ans suite à ratifie au niveau de l'EU, en attente de ratifie de la part de tous les États membres de l'EU.

l'entrée en vigueur de CETA a été saluée avec faveur de l'association des armateurs européens, qui a mis en évidence comme l'accord promouvra considérablement les échanges commerciaux entre l'EU et le Canada et coupera les droits douaniers en ouvrant des nouveaux marchés pour les compagnies armatoriali comme ceux du dragage, des movimentazione de conteneurs vides et de quelques typologies de transports parmi les ports canadiens.

« Est important - il a souligné le président de l'European Community Shipowners'Associations (ECSA), Niels Smedegaard - qui l'EU souscrive des ambitions accorde commerciaux comme CETA, spécialement dans l'actuel scènario politique dans lequel commerce global et le libre-échange sont posés est pression. Nous sommes donc ravis d'avoir appris du plan du président de la Commission Européenne Juncker annoncé la semaine passée dans son discours sur l'État de l'Union pour donner impulsion à l'agenda de la politique commerciale de l'Europe ».

« Comme représentants d'une des activités européennes plus globalisées - il a poursuivi Smedegaard - nous ne pourrons être plus d'accord. Shipping il a besoin qui subsistent des échanges commerciaux globaux et ces derniers ne peuvent pas exister sans un secteur du transport maritime efficace. Environ le 80% des trafics mondiaux de marchandises - il s'est rappellé du président de l'association armatoriale européenne - est transporté du secteur de l'shipping international et les armateurs européens contrôlent le 40% de la flotte mercantile mondiale et actionnent des services maritimes dans le monde entier. Nous soutenons - il a conclu Smedegaard - même le plan annoncé la semaine passée du président Juncker pour instituer un groupe d'experts sur les accords commerciaux de l'EU et serons absolument prêts à fournir notre compétence en matière ».

ABB Marine Solutions
Est Europea Servizi Terminalistici
Consorzio ZAI



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail