ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

13 novembre 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 19:19 GMT+1



22 Août 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Aux commissaires qui gèrent l'émergence infrastructures doit être conféré un pouvoir en dérogation totale du Code des Adjudications

Il le soutient le président de l'AdSP de la Mer de Sicile Occidentale, qui - en se référant aux procédures - affirme : « nous coupons tout »

Pour la grande « émergence infrastructures » elle est nécessaire la dérogation totale du Code des Adjudications. Il le soutient Pasqualino Monti, président de l'Autorité de Système Portuaire de la Mer de Sicile Occidentale, en soulignant que « le Code des Adjudications est écrit pour qui ne veut pas réaliser et est l'épreuve qui l'unique ordonnance inventée du Pays pour combattre la corruption et vaincre la peur de la corruption a comme ingrédients des règles inapplicables, dévastateurs pour l'efficacité dont le Pays, aujourd'hui plus que jamais, a besoin. Combien de fois - on demande des Montagnes - avons-nous senties parler d'allocations et d'investissements ? Combien d'oeuvres conclues avons vu ? »

La réflexion de Montagnes arrive par peu de jours de l'écroulement de Pont Morandi à Gênes qui a divisé dans deux l'artère de l'autoroute qui parcourt d'est à ouest la Ligurie, reliefs qui le président de l'AdSP de la Mer de Sicile Occidentale ont déjà bougé dans son livre « En mer contre le vent. Réflexions d'un manager public » dans lequel il met en évidence les contradictions de Sistema Pays entravé de la bureaucratie.

« Nous ne sommes pas capables - dénonciation Tu montes - de construire en temps dignes les maisons détruites du tremblement de terre et continuons à focaliser l'attention sur les fonds et sur l'entité des allocations pour les grandes infrastructures, comme le Troisième Franchissement ou Gronda de l'autoroute, ou pour la messe en sécurité des édifices scolaires, en sachant parfaitement que le problème n'est pas l'argent, il n'est pas obtenir de l'EU la possibilité de prévoir que des telles frais ne soient pas conteggiate (à juste titre) dans le calcul du déficit, mais puisque temps nous prévoyons de dépenser les ces fonds en réalisant les oeuvres. Et en reconnaissant que le Code des Adjudications, écrit dans la logique de je suspecte et presque d'une action pénale calcule, il a été mis à point sur mesure pour ne pas faire les oeuvres ».

« Aujourd'hui - selon des Montagnes - ils n'existent plus éxcuses. Aux commissaires, mais même à la machine de l'État - il demande le président des ports de la Sicile occidentale - ils doivent être donné pouvoir en dérogation par rapport aux règles du Code des Adjudications ».

« Avons-nous de la peur de la corruption ? Et alors - il conclut des Montagnes - disons l'avec clarté : le Code des Adjudications avec ses bizantinismi, avec ses garanties croisées, est un splendide terrain de cultue vraiment pour la corruption. Nous coupons tout : des mécanismes de compétition inconcevables pour un Pays moderne, pouvoir d'interdiction des Tribunaux Administratifs, du Conseil d'État, des procédures farraginose de vérifications croisées, commissions sur des commissions. Il suffit. Le Pays est en émergence ? Sans infrastructures meurt-il ? Comportons nous par conséquent. À quel il décide, en primis aux commissaires, il doit être conféré un pouvoir en dérogation totale du Code des Adjudications. L'alternative est cette de tuer l'Italie, en l'étouffant sous des piles de règles de présumée garantie anti-corruption et de manleva de responsabilité. Les corrompus lasciamo qui soit la magistrature à les poursuivre, en donnant à la même les moyens réels pour le pouvoir faire ».

ABB Marine Solutions
Consorzio ZAI
Salerno Container Terminal
Autorità Portuale di Trieste



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail