ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

19 novembre 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 03:39 GMT+1



12 Septembre 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Filt Cgil, Fit Cisl et Uiltrasporti écrivent au ministre Toninelli en sollicitant des mesures urgentes pour Gênes et à son port

Déjà aujourd'hui - ils ont signalé Rocchi, Piras et Tarlazzi - il nous résulte que quelques compagnies de navigation seraient en procinto de déplacer les trafics

Les secrétaires généraux de Filt Cgil, de Fit Cisl et d'Uiltrasporti, Alessandro Rocchi, Antonio Piras et Claudio Tarlazzi, ont envoyé une lettre au ministre des Infrastructures et des Transports, Danilo Toninelli, en mettant en évidence la grave situation de Gênes après l'écroulement à moitié août du viaduc de l'autoroute Morandi et en sollicitant des mesures urgentes pour soutenir le port et l'économie de la ville et du territoire.

« Le dramatique écroulement du Pont Morandi à Gênes - ils ont écrit Rocchi, Piras et Tarlazzi - a provoqué la mort de dizaines de personnes et tant de blessés et a infligé un dur coup aux activités productives avec retombées sur le plan occupationnel. Sans compter les lourdes malaises souffertes de citoyens et d'entières familles qui ont dû laisser son habitation. La situation qui s'est venue à déterminer après le désastre risque d'infliger à la ville de Gênes et le sien tissé économique et social, un ultérieur et grave nocumento, si elles ne s'affrontent pas rapidement toutes les questions inhérentes les activités industrielles liées au port avec détail de l'attention aux thèmes du travail et aux standards de sécurité des travailleurs dans le secteur de la logistique et du transport des marchandises, même au fin du maintien des volumes productifs et de la continuité ouvrable ».

« Il va aussi souligné - ils ont souligné les représentants des trois organisations syndicales - combien soit stratégique le système de la mobilité des personnes et des marchandises de ce territoire, dont retombées négatives ils finiraient avec peser en mode significative sur l'entière économie du pays. Par conséquent la reconstruction du pont est élément essentiel à garantir en temps rapides et urgenux. Il émerge, aussi, avec force la necessité d'une decretazione d'urgence et d'une unité de crise pour affronter toutes les nécessaires actions tournées à soutenir economiquement le travail et les entreprises engagées à respecter les temps pour la consigne des marchandises et pour la mobilité des personnes. En outre, prévoir une mesure je tourne à garantir des amortisseurs sociaux, utiles gérer les crises d'entreprise déjà ouvertes sur le territoire et les éventuelles futures.

« Parmi les majeurs coûts, à titre qui sert d'exemple et pas exhaustif - ils ont spécifié Rocchi, Piras et Tarlazzi - ils doivent être comptées majores des engagements de personnel, majores des coûts du travail pour une opérativité qui nécessairement devra s'articuler sur le h24 donc avec des majorations rétributives pour travail dans horaire nocturne, tu majores des coûts sur la consommation du carburant pour parcours plus longues, necessité de soutenir le transport sur chemin de fer ».

« Déjà aujourd'hui - ils ont souligné les secrétaires généraux de Filt Cgil, de Fit Cisl et d'Uiltrasporti - il nous résulte que quelques compagnies de navigation seraient en procinto de déplacer les trafics, avec l'ultérieure préoccupation représentée de la politique agressive que les ports du nord Europe entreprennent pour exploiter la situation à eux avantage ».

Rocchi, Piras et Tarlazzi ont précisé de ne pas retenir « par contre nécessaire d'intervenir à travers une dérogation sur la suspension de la réglementation sont en vigueur (règlement européenne CE 561/06 et 165/2014), qu'il règle emploie du cronotachigrafo digitale et prévoit des dispositions en matière de horaire de guide, de travail et de je repose des chauffeurs convenus à la guide des véhicules de transport marchandises et personnes, cela puisqu'il aurait un effet péjoratif sur les conditions de sécurité sur le travail et de santé des travailleurs, les effets desquels se réverbéreraient directement sur la sécurité routière ».

« Arrêté en restant le caractère d'urgence de telles mesures - ils ont conclu dans la lettre Rocchi, Piras et Tarlazzi - les secrétariats nationaux du Filt Cgil, de Fit Cisl et d'Uiltrasporti on rend disponibles à une comparaison pour rechercher des ultérieures et possibles solutions qui puissent donner un solide et de l'active contribution ».

ABB Marine Solutions



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail