ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

19 septembre 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 17:38 GMT+2



10 Septembre 2019

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Délibérée la décadence de la concession de CICT relative à Porto Canal de Cagliari

Pour déterminer le nouveau gérant du conteneur terminal l'AdSP procédera « avec une « sollicitation de marché » à niveau international

Le Comité de gestion de l'Autorité de Système Portuaire de la Mer de Sardaigne a révoqué la licence d'entreprise à la Cagliari International Conteneur Terminal (CICT), la société du groupe Contship Italie qui gérait le conteneur terminal à Porto Canal de Cagliari, et par conséquent a délibéré la décadence de la concession dont CICT était titrer de 1997.

En spécifiant qu'à la délibération hier après-midi du Comité de gestion il suivra dans les jours qui suivent un décret qui, dans rendre efficace soit elle la révoque de la licence qui la décadence, indiquera les termes pour le rétablissement et elle la restitue de bien, l'AdSP a mis en évidence qu'avec tel pas « il se ferme, donc, un chapitre difficile pour le système du transhipment sarde, les trafics duquel gérés de la terminalista, dans les derniers quatre ans, sont écroulés jusqu'au zérotage. Une dynamique, celle-ci - il s'est rappellé de l'organisme - qui a fait bondir la révoque, déjà prévue dans la séance du Comité de gestion du 1° Juillet, et renvoyée sure demandement de MIT dans la dernière tentative d'accord avec la société, par manqué, ainsi que réitéré, respect des engagements assumés dans le programme opérationnel de CICT ».

Pour trouver un nouveau opérateur qui gérera les 900mil mètres carrés d'aires portuaires disponibles, avec au-delà de 1.500 mètres linéaires de quais avec des fonds de -16 mètres pour des potentiel de trafic conteneurs annuel pairs à 1.3 millions de teu, l'AdSP de la Mer de Sardaigne a annoncé qu'il procédera « avec une « sollicitation de marché » à niveau international pour la détermination d'un nouveau sujet qui, avec la réactivation des trafics, puisse riproiettare Porto Canal à la naturelle fonction hub de méditerranée ».

L'organisme portuaire a spécifié qu'ils seront les quatre les points clé propédeutiques à l'avis publie : « un, prettamente technicien, sur la valorisation d'offerte infrastructural présent. Une seconde, stratégique, qu'il renfermera les conditions de faveur de l'« paquet » global d'installation : réalisation de la Zone Économique Spéciale (pour lequel il manque la signature d'approprié décret ministériel) et les perimetrazione de l'aire de six hectares à destiner à Zone franche douanière interclusa (déjà entamée à Juillet du Cacip). Un autre, de caractère bureaucratique, qui comporte le dépassement des liens du paysage sur lesquels elle a été entamée des nouvelle interlocuzione suite à l'avis je contrarie exprimé du Mibact à la réédition de l'autorisation du paysage de Porto Canal et relatives oeuvres de mitigation et compensation approuvée de la Conférence de services du 27 mai. J'achève point clé, enfin, la réactivation, de la part de la Région Sardaigne, du Contrat de localisation qui permettrait au futur concessionnaire d'employer de financements à fonds perdu à couverture d'une partie de l'installation ».

« Elle n'a pas été sûrement - il a souligné le président de l'AdSP, Massimo Deiana - un choix facile cette du Comité de gestion, mais il s'agit de toute façon d'un acte dû et conséquent à une réitérée inottemperanza au programme opérationnel quadriennal 2017-2020 rédigé de la même terminalista et chez nous accepté. Manqué respect des engagements assumés qui a engendré la débâcle d'un système fflorissant et concaténée et sans des précédentes crises occupationnelles face auxquelles la loi impose cette réponse ».

« Elle la révoque - il a éclairci Deiana - ne sera pas fin si à même, mais déjà dorénavant nous nous activerons avec l'objectif précise de relever les sorts du trafic conteneur dans l'île. Nous continuerons à rechercher des nouveaux sujets prêts à parier sur un terminal et sur un marché qui ont encore beaucoup à offrir, certains du plein appuie à niveau ministériel et régional, surtout pour dépasser la stagnation bureaucratique imposée de liens qu'ils tiennent à frein des investissements pour au-delà de 90 millions d'euro. Elle est une partie importante, pour l'économie et l'occupation, face à l'quelle nous devons passer expédiés et, je suis certain, en totale synergie qui propose avec tous les sujets impliqués ».


PSA Genova Pra'



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail