ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

25 janvier 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 15:58 GMT+1



10 Août 2020

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Les travailleurs du secteur demandent de faire repartir vite les croisières à Venise

Il sera institué une table restent pour soutenir un futur compatible et soutenable pour la crocieristica

Les travailleurs des entreprises portuaires de Venise du secteur des croisières, aujourd'hui pour la plupart au chômage, ont envoyé au gouvernement, aux institutions locales et aux candidats aux élections prochaines régionales une lettre ouverte, que nous publions de suite, pour qu'elles soient créées les conditions pour faire repartir vite les croisières même à Venise et pour choisir plus à une vite solution qu'évidents le passage des paquebots à San Marco en gérant au contempo la transition pour assurer un futur au-delà de 4.000 travailleurs du secteur et à leurs familles.

Dans une conférence de presse tenue à la Place Isonzo de la Station Maritime il a été mis en évidence que Venise risque de rester coupée hors de la reprise des croisières pour ne pas savoir donner une prête réponse au secteur qui donne au-delà de 10 ans demande une solution alternative pour faire arriver les bateaux et les crocieristi en ville, la solution - il a été souligné - qu'il garantirait le maintien de la home port à Venise et avec elle toute l'économie de fourniture, les postes de travail et les services reliés aux bateaux. Les participants se sont déclarés unanimement en faveur d'une solution alternative qu'évidents le passage des bateaux devant San Marco et ont remarqué la necessité que la politique et les institutions donnent une réponse claire et immédiate pour permettre aux croisières de tourner à Venise en pleine sécurité et de ne pas mettre ainsi à risque même la saison 2021, après que la saison 2020 semble irrémédiablement perdue.

Les travailleurs retiennent que pas seulement il doive être identifiée une solution parmi les projets présentés sur lesquels elle vous est majeure convergence institutionnelle qui représentent une alternative concrète au passage devant San Marco, mais que ceci doive être fait rapidement et en étudiant contextuellement toutes les mesures nécessaires pour faciliter la transition en sauvegardant le trafic et la relative occupation.

À l'occasion de la rencontre elle a été annoncée la naissance prochaine d'une table restent des travailleurs et des entreprises portuaires qui visent à soutenir un futur compatible et soutenable pour la crocieristica, table ouverte à la partecipation de tous les travailleurs portuaires dans la conviction que le port, qui avec au-delà de 22mil occupés est la première source d'occupation et de revenu de la Vénétie, soit bien à sauvegarder, relancer et augmenter la puissance et ne doive être jamais mis en discussion par la peur de décider ou la crainte d'une comparaison.


Ill.mo M. Premier Ministre Avv. Giuseppe Conte
Ill.mo M. Ministro des Infrastructures et des Transports Dott.ssa Paola De Micheli
Ill.mo M. Ministro de l'Ambient Doc. Sergio Costa
Ill.mo M. Ministro de Sviluppo Économique ing Stefano Patuanelli
Ill.mo M. Ministro pour les Biens et Activités Culturels et du Tourisme Avv. Dario Franceschini
Ill.mo M. Presidente de la Région Vénétie Doc. Luca Zaia
Ill.mo M. Sindaco de Venise Doc. Luigi Brugnaro
Gentils Candidats aux élections régionales de la Vénétie et de la Commune de Venise

Et p.c.
Ill.mo M. Prefetto de Venise Doc. Vittorio Zappalorto
Ill.mo M. Commissario Straordinario de l'Autorité de Système Portuaire de l'Autre Adriatique Septentrional Doc. Pino Musolino
Ill.mo M. Comandante de la Capitainerie du port de Venise CA (CP) Piero Pellizzari
Provveditorato Interrégional pour les Travaux publics pour la Vénétie, E TG0 0N Trentin Alto Adige et Friuli Venise Julie

Nous confions à Vous toute cette la nôtr'affligée lettre pour que dans les choix que nous souhaitons prendrez pour le futur de la crocieristica à Venise puissiez tendres compte même des instances de au-delà de 4000 travailleurs du secteur et de leurs familles.

Aujourd'hui ces travailleurs sont généralement en cassintegrazione sur la de base aux amortisseurs sociaux prévus du Gouvernement pour affronter la pandémie covid-19. Ces amortisseurs finiranno vite et nous travailleurs en sommes bien ravis, si seulement nous pouvions intravvedere devant nous de futures solide merci à la reprise de la crocieristica. Nous savons que vous avez employé temps et ressources pour permettre aux Compagnies de repartir en sécurité, Nous vous demandons la même détermination dans prendre une décision pour la crocieristica à Venise en garantissant une adéquate période de transition qui sauvegarde les trafics et l'occupation à elle reliées.

Nous ne voulons pas entrer dans le fond du choix idéal qui n'y rivalise pas, mais voulons que soit seulement définitive et qu'on arrive à elle en temps rapides. Nous ne voulons pas de subsides ou amortisseurs sociaux, nous voulons continuer à faire les nôtre travaille au mieux pour garantir futur soutenable à notre ville et future solide à nos familles. Dans ces ans nous avons décidé de parler peu et de rester à notre place, mais la situation aujourd'hui voit deux situations opposées : l'absolue indécision politique aggravée de la crise dû aux covid-19 qui a mis à zéro les trafics et hostilités des Comités de « non ». Tout ceci n'est pas plus soutenable et retenons que combiné disposé de cette situation elle se soit poussée jusqu'à conditionner les choix du marché qui préfère escalader autres ports alternatifs à les nôtre, sur l'escorte de l'impossibilité de ne pas accéder à nos quais mais pour silence de la politique et pour injustifiées menaces que nous trouvons inacceptables.

Tout ensemble nous représentons un secteur qui pour Venise est essentiel pour la croissance économique et social, un secteur - celui de l'économie de la mer - sur lequel donne toujours Venise et sa métropole ont pu compter, jusqu'à de le sien cause. Mais un secteur celui de la portualità vénitienne sous j'attaque trop de temps dans ses complexe et malheureusement orphelin de choix fondamentaux pour maintenir son accessibilité nautique. Et sans la portualità elle est l'entière industrie manufatturiera et des services de Venise que scompare.

Les études menées d'éminents centres de recherches, reconnus à niveau international, certifient que l'économie de la mer à Venise engendre un impact économique positif pas seulement pour la ville mais pour toute l'Italie paire à 410 millions d'euro, en créant plus que 7mil des postes de travail stables. Dans notre ville, la dépense directe de passagers, tu équipes et des bateaux tous les ans rejoint les 155 millions, paire à 426mil euros chaque jour, qui deviennent 676mil si on considère seulement les jours où au moins un bateau est en ville. Avec ses 1.41 millions de passagers, la crocieristica a couvert presque le 3% du Pil de l'économie de Venise.

Nous vous citons ces données parce que nous retenons que le tourisme crocieristico doive être interprété avec attention, pas seulement pour le nombre de présences, d'autre part exiguës si comparées au nombre global de touristes qui tous les ans visitaient Venise, mais pour la haute valeur adjointe que porte en ville, à la àquelle ici ils vivent et encore vous travaillent. Une ville qui trop souvent est décrite seulement comme but de tourisme incontrollé mais nous, avec les nôtre je travaille et notre expérience, réussissons à gérer grande quantité de passagers et de personnes avec efficacité, en sécurité et respect de tous qui en ville vivent. Venise est de décennies Primo Homeport de la Méditerranée ceci signifie que nos passagers commencent et concluent sa croisière à Venise et donc ils demandent des espaces à terre et des services efficaces et organisés, pour ceci est important que vous teniez compte pas seulement des aspects ambiants mais même de ceux pratiques. Déplacer un du meilleurs terminal croisières dans autre aire est possible, mais nous devons pouvoir garantir les mêmes services et le même niveau de sécurité et surtout cette autonomie des trafics commerciaux ainsi comme de ceux touristiques qui jusqu'aujourd'hui en ont permis je développe sinergico avec vaste croissance occupationnelle.

Nous aussi nous sommes citadins de Venise, nous aussi lorsque nous regardons un bateau passer devant le Bassin de San Marco nous arrêtons à en observer la route, nous aussi imaginons la stupeur des passagers qui nous observent du dernier pont du bateau. Ensuite cependant, contrairement à beaucoup, nous portons le regard à terre, sur les sommets des remorqueurs, sur nos chariots tendue des bagages, sur nos bus, sur notre terminal et nous nous retroussons ses manches parce que ce qui pour certains est une industrie à abattre à tout prix pour est travail, engagement, expérience de haut niveau que beaucoup d'autres pays nous envient et surtout futur pour nos familles. Ce travail y permet en outre de vivre en ville ou dans les alentours, de maintenir nos familles mais surtout de contribuer à soutenir à Venise cela ésprit de ville qui de la mer a toujours tiré de la vie et prosperité.

Nous bateaux les les connaissons bien, savons qu'ils sont un des secteurs d'excellence italiens, ainsi comme nous savons que l'évolution technologique en cours et les investissements dans le secteur sont parmi des plus elevés au monde. Qui pour certains sont des « Grands Bateaux » jour après jour ils deviennent des bijoux technologiques toujours plus soutenables. Il serait donc myope vouloir imposer des limites qui ne tiennent pas compte même de ces aspects.

Nous sommes conscients que la tutelle de l'ambient ait un poids considérable, nous aussi sommes citadins de cette splendide ville et nous aussi nous avons à coeur son futur, mais vous ayez à coeur même le futur de les nôtre travaille et celui de nos familles.

Nous savons que beaucoup on peut faire et tous nous, chacun pour ce qui peut, a mis à disposition son expérience pour trouver des solutions alternatives, solutions dont tous parlent mais que personne - à aujourd'hui - ne s'est pris la responsabilité de choisir.

Les discussions politiques et le manque de choisies sur craint de la crocieristica à Venise ont subi et continuent à subir une influence médiatique qui n'est pas plus acceptable de la part de au-delà de 4000 familles qui attendent depuis des années des certitudes sur vraiment futur. Aujourd'hui avec la crise économique amorcée du covid-19 nous avons plus que jamais du besoin de réponses à des solutions qui ne peuvent plus attendre qu'être réalisées et surtout pouvoir compter sur une ripartenza des trafics qui nous semble injustement prévenue pour cette saison et qu'il serait insoutenable se vérifiait même dans le 2021 en décrétant la faillite de la politique et avec elle malheureusement de tout le secteur. Il en va du futur de nos familles et il en va de notre dignité de travailleurs, aucune de il nous veut vivre de subsides mais continuer à vivre de son travail et de traitement que nous y sommes toujours gagnés en mode honnête. Mais surtout, avec les nôtre je travaille, voulons contribuer à rendre vital, autonome, soutenable et fier notre ville.

Les Travailleurs Portuaires du secteur Croisières et leurs familles




Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail