testata inforMARE

Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport

DEPUIS LE VÉLO JUSQU'À INTERNET

Nos racines

Dans l'an 1882, lorsque l'Avvisatore Marittimo institua à Gênes le service pour apercevoir les navires, le travail le plus difficile pour les hommes dans le kiosque de rue Jacopo Ruffini, en face de l'embouquement du port, était "avertir" de l'arrivée d'un navire les abonnés au service, qui se trouvaient dans les bureaux dans le port. Il n'y avait pas encore le téléphone et la communication - l'"avis" - devait être rapide, pratiquement immédiate. On conçut un système assez compliqué, mais efficace. On accoupla chaque nationalité à une couleur conventionnelle: blanc pour l'Italie, rouge pour l'Angleterre, vert pour l'Allemagne... quand les observateurs apercevaient un navire, ils levaient le disque de couleur en haut de façon que les préposés aux services portuaires pouvaient le voir. Quand mon arrière-grand-père, Giuseppe Anelli, qui était le propriétaire de l'observatoire de l'"Avvisatore Marittimo", racontait l'histoire de ses premières années à Gênes, lui qui encore très jeune était parti de Berceto, dans la province de Parme, pour s'embarquer comme novice sur un des navires pour l'Amérique, il était visiblement enorgueilli de ses succès et d'avoir inventé la singulière profession de l'"homme qui lit les navires", comme le définit plusiers années plus tard Cesco Tomaselli sur le "Corriere della Sera". Il était enorguelli et satisfait en parlant des difficultés, des obstacles, mais aussi des victoires qu'il avait réalisé dans la quotidienne lutte contre l'absence de systèmes efficaces de communication. En effet il réussit à compléter l'"avis" du système des disques de couleur avec une communication "de porte en porte". Il engagea un groupe de garçons vigoureux munis de vélo: il confiait eux un feuillet imprimé par la machine à polycopier et toutes les autres données qu'il connaissait, pour les envoyer à ses clients dans le port. Le système constitua en effet une information supplémentaire et très utile, mais pas complète. Le caractère exhaustif fut atteint dans les premières années du siècle quand on réalisa les premières lignes téléphoniques. Les appels étaient triés par le central téléphonique: pour les appels qui regardaient l'observatoire de l'"Avvisatore" beaucoup de jens étaient mobilisés, car la liste des numéros était interminable. Le téléphone constitua un tournant très important pour communiquer avec les abonnés au service, un tournant comparable dans le monde de la communication écrite seulement à l'avènement des caractères typographiques, puis à la linotype, à l'élaborateur et finalement à Internet, auquel inforMARE confie ses informations: un service pour les usagers qui dans Internet cherchent des nouvelles sur les transports.
Peut être que, avec inforMARE, je revive la vocation de pionnier de l'"homme qui lit les navires", créateur de ces hardis systèmes de communication.
STEFANO BELLIO



Aujourd'hui

InforMARE est le quotidien en ligne, publié sur Internet, pour les opérateurs du transport. La consultation est complètement gratuite.
Sur inforMARE on peut trouver toutes les nouvelles utiles aux opérateurs et usagers du secteur: les pages avec les informations principales sur les Ports italiens, les listes des inscrits aux organisations du transport (Armateurs, Agents Maritimes, Transitaires) et de quelques catégories d'opérateurs portuaires, une liste des Armateurs qui ont des navires qui font escale dans les ports italiens avec l'indication des respectifs Agents Maritimes, l'organisation, les structures, les services dans le Port de Gênes, les textes en entier des Ordonnances et des Arrêtés par l'Autorità Portuale et la Capitainerie du Port de Gênes, les Terminalistes, les départs entre les Ports italiens et tous les Ports du monde, les informations sur le transport automobile et sur le transport aérien, la liste des départs des croisières maritimes des Ports italiens, la fréquence, les horaires et les tarifs des lignes régulières entre les autres Ports italiens, les Îles Principales et les autres ports sur la Mer Méditerranée. En outre les nouvelles sur les trafics maritimes internationaux, sur les événements et la chronique.
L'information quotidienne doit satisfaire avant tout la nécessité de l'istantanéité et le caractère exhaustif de l'information: inforMARE est aussi et surtout une réponse prête aux exigences d'utilité. Dans la préparation des textes, de la banque des données et des autres services, les rédacteurs de inforMARE ont vérifié la demande des usagers, pour asservir chaque nouvelle aux nécessités de ceux qui travaillent dans le secteur des transports.
La demande d'informations en ligne par les opérateurs de l'hinterland est de plus en plus nombreuse, et beaucoup de ces opérateurs sont déjà en communication avec Internet. Le contenu d'inforMARE a été exactement modelé pour répondre à la demande des usagers avec précision et rapidité.
L'utilité en inforMARE est en effet synonyme de rapidité. Les informations sont introduites en ligne sans cesse et arrivent à l'usager en temps réel. Le rapport entre le journal et le lecteur n'est plus esclave des temps obligés de la presse et même des rubriques de télévision, qui ont un horaire fixé. Il n'y a plus la distance physique entre ceux qui rédigent les nouvelles ou les rubriques et ceux qui les utilisent: les avantages sont évidents et très grands.
En outre il faut ne pas sous-évaluer le coût très modeste pour se mettre en communication de n'importe quel point du monde: le coût d'une communication urbaine.
Internet garantit un haut niveau de communication entre les rédacteurs du journal et ceux qui le consultent: ou peut directement établir une communication avec la rédaction et donc avec la Banque des Données en posant une question "via élaborateur", pour obtenir en ligne les informations ou les données qui intéressent.
InforMARE est un point de repère sur Internet pour tout ce qui concerne les transports, en particulier le secteur maritime; il est consulté par les opérateurs du commerce extérieur par voie maritime: Importateurs, Exportateurs, Banques, Chargeurs, Transitaires, Cammioneurs...

Index Première Page

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail