ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

10 décembre 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 22:32 GMT+1



21 Juin 2012

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
La Commission EU a entamé une consultation sur la qualité des services portuaires et sur l'efficacité et la transparence du système portuaire

Verhoeven (ESPO) : « nous accueillons avec faveur l'initiative de la Commission de consulter les parties intéressées »

Hier la Commission Européenne a entamé une consultation avec le stakeholder du secteur portuaire avec l'objectif d'évaluer spécifiquement trois questions, c'est-à-dire la qualité des services portuaires dans l'Union Européenne ainsi que l'efficacité du système portuaire et la transparence des organisations portuaires. L'enquête, qui se conclura le 24 prochain août, est tournée aux Autorités Portuaires, aux fournisseurs de services portuaires, aux compagnies de navigation, à quel il représente le chargement et aux travailleurs portuaires.

La Commission EU prévoit de tirer proportione de cette consultation, sur dont de base elles seront identifiées les futurs défis de la portualità européenne qui seront présentés à la conférence « Unlocking the Grow Potential » qui se tiendra le 25 et 26 septembre prochains à Bruxelles, dans le cours dont la Commission illustrera les possibles mesures pour faire face à ces défis et les actions à entreprendre à niveau européen. En octobre il sera réalisé un autre sondage dans lequel elles seront présentées les possibles options stratégiques, qui pourront aller de la formulation de lignes guident et de la détermination de mesures de je soutiens à la définition de procédures d'infraction et à la rédaction d'une véritable loi.

Satisfaction pour le départ de la consultation a été exprimée du secrétaire général de l'European Sea Ports Organisation (ESPO) : « nous accueillons avec faveur l'initiative de la Commission de consulter les parties intéressées - il a commenté Patrick Verhoeven - les précédentes tentatives de donner des règles aux ports européens - il a expliqué - ont été critiqués parce que pas étaient basés sur une essentielle analyse du secteur. Maintenant les choses sont différentes et par conséquent nous encourageons activement nos associés à contribuer à cette enquête de sorte que il émerge un cadre précis de la situation actuelle ».

ESPO s'est rappellé de que je développe d'une commune politique européenne des ports a connu jusqu'à présent une parcours accidentée : suite à les premières initiatives entreprises à la fin des ans '90, la Commission Européenne a cherché deux fois, en 2001 et en 2004 ( du 13 et 14 février 2001 et 13 octobre 2004), de produire une loi sur l'accès au marché des services portuaires. Tous les deux les tentatives - il a précisé l'association des ports européens - ont été caractérisés de fortes protestations syndicales et ils ne sont pas réussis à trouver le soutien de la majorité du Parlement européen. En 2007 la Commission a publié une communication sur la politique portuaire, qui en somme a fourni des indications sur l'application des règles du Traité dans le secteur ( du 10 octobre 2007). Selon ESPO, la communication de 2007 constitue encore aujourd'hui une bonne de base sur laquelle travailler : « dans notre récente affiche sur la politique et la gestion portuaire ( du 11 mai 2012, ndr) - il a confirmé Verhoeven - nous mettons en évidence la necessité d'établir des orientations claires et proportionnelles. Entretemps nous retenons que la Commission devrait tenir sous contrôle attentivement la réalisation de ces orientations et d'agir là où on vérifie des manifestes violations des règles du Traité ».

ABB Marine Solutions
Consorzio ZAI



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail