ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

20 novembre 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 21:45 GMT+1



2 Octobre 2012

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Nel 2013 ils augmenteront les investissements publics des éspagnols dans les ports, mais ils baisseront dans les secteurs ferroviaire, routier et d'aéroport

Les fonds se monteront à 10.16 milliardes d'euro (- 14,8% sur le 2012)

Le gouvernement espagnol a prévu pour l'an prochain des investissements pairs à 10.161 millions d'euro dans le secteur des infrastructures et des transports (auxquels on ajoute 837.62 millions de subventions aux transports), par rapport à 11.928 millions d'euro programmés pour le 2012, sur un total de 18.405 millions d'euro de ressources à disposition du ministère des Transports dans le 2013, avec une diminution du 8,4% par rapport à des ressources pour 20.104 millions d'euro dans le 2012 (chiffre à son tour inférieur du 8,6% par rapport à celle programmée pour le 2011).

Le projet de budget pour le 2013 a été présenté du ministre des Transports, Ana Pastor, et prévoit que l'an prochain, outre les ressources publiques, ils seront effectués dans le secteur des investissements privés pairs à 1.779 millions d'euro (dont +36% sur le 2012), 662 millions d'euro de la part des concessionnaires des autoroutes et 1.117 millions d'euro de la part des concessionnaires d'aires portuaires.

Le plan pour l'an prochain prévoit une réduction des investissements publics dans les secteurs ferroviaire, routier et d'aéroport et un accroissement des fonds destinés aux ports. Pour le 2013 le 47% des investissements, pour un total de 4.705 millions d'euro (6.043 millions dans le 2012), est destiné en effet au transport ferroviaire, dont 3.301 millions à la haute vitesse ferroviaire (71%), 585 millions au secteur de l'administration et de l'entretien (12%), 332 millions au réseau ferroviaire conventionnel (7%), 116 millions au matériel carrossable (2%), 82 millions aux trains suburbains (2%) et 288 millions à autres secteurs des chemins de fer (6%).

La seconde voix du projet de budget 2013, avec le 30% des investissements publics globaux, est cette du transport routier avec un total de 2.963 millions d'euro (dont 3.160 millions dans le 2012), 1.084 million réservés à la construction de routes (37%), 818 million destinés à l'entretien (28%), 664 million à couverture d'endettements dérivants d'exercises précédents (22%), 200 millions au secteur des concessions (7%), 99 millions à sovvenzionamento dans le secteur de l'autoroute (3%) et 97 millions à des conventions avec autres administrations (3%). Ils suivent des aéroports et de la sécurité aérienne (8%) avec 847 millions d'euro (1.026, 2 millions dans le 2012), ports et sécurité maritime (8%) avec 839 millions d'euro (dont 784 millions dans le 2012) les parts plus consistantes destinées à des quais et amarrent maritimes (261.7 millions, 35%) et à des oeuvres et à des accès maritimes (141.3 millions, 19%), le secteur immobilier (7%) avec 758 millions d'euro (814.2 millions dans les 2012) et investissements dans autres secteurs (0%) avec 49 millions d'euro (98.9 millions dans le 2012).


Vincenzo Miele



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail