ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

17 août 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 14:28 GMT+2



19 Décembre 2012

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Dans le 2012 le trafic crocieristico dans les ports du Nord Sardaigne est doublé

Movimentazione record de 142 bateaux de croisière et environ 280mil de crocieristi

Dans les 2012 les ports du Nord Sardaigne d'Olbia, Golfo Aranci et Porto Torres, à front d'une consistant flexion du trafic des marchandises causée des récessions économique qui ont eu un considérable impact négatif même sur le flux des passagers des bacs, ont enregistré un considérable accroissement du trafic crocieristico. Cet an, du 27 Mars à aujourd'hui, à journée qui conclut la saison crocieristica 2012 avec le départ par heures 18 du port à Olbia du bateau Albatros du groupe allemand Phoenix Reisen, les trois escales ont mouvementé un trafic record de 142 bateaux de croisière et environ 280mil de crocieristi, chiffres les deux doubles par rapport aux 71 abordages de bateaux et 141.632 passagers du 2011.

« Malgré la légère flexion du marché à niveau international - il a souligné l'Autorité Portuaire du Nord Sardaigne - les escales du Nord Sardaigne sont réussies à porter à maison résultés surprenants. En particulier Porto Torres qui, à peine de trois bateaux du 2011, est passé à 46 (43 du groupe Iberocruceros et trois du luxueuse Seabourn) et de Golfo Aranci, pour la première fois avec six escales en calendrier, repartis parmi les compagnies exclusives Seadream Yacht Club, Compagnies du Ponant et Hapag- Lloyd Cruises. En croissance même le port d'Olbia, qui ferme avec une saison fflorissante : 90 bateaux et environ 200mil des passagers, et une entrée d'arrogance dans le marché du mega ships avec 15 escales de Costa Serena, de 290 mètres et de 3.780 passagers (plus 1.100 membres de l'équipage) et quatre du Carnival Breeze, de 306 mètres, de 4.724 passagers (plus 1.386 personnes de l'équipage). Nombreuses même les confirmations des compagnies historiques : de Thomson à Aida Cruise, de l'Island Cruise au Croisieres de France, en passant pour Azamara et Mano Maritime. Groupes qui, tous les ans - il a mis en évidence l'organisme portuaire - continuent à maintenir tu vis et compétitive la portualità du Nord Sardaigne dans le marché des croisières ».

« Ce que nous allons conclure aujourd'hui - a commenté le président de l'Autorité Portuaire, Paolo Piro - il a été un an record pour nos escales. Malgré la crise et la flexion initiale liée à l'incident de la Concorde, le marché de la Méditerranée a réagi bien, en offrant des grands nombres. Encore une fois nous nous confirmons en bonne position dans le classement de la portualità italiennes, même si, suis certain, les trois ports d'Olbia, de Golfo Aranci et Porto Torres peuvent encore croître, en améliorant, entretemps, leur offerte soit en termes infrastructuraux qu'escursionistici ». En se rappellant des interventions infrastructurales au programme pour permettre un ultérieur je développe du trafic crocieristico, Piro a mis en évidence que « on traite d'oeuvres plus de rinviabili pour ne pas garantir le plein caractère de nos ports, interventions que les compagnies demandent constamment, peine l'effacement des itinéraires ».

Piro a remarqué même l'engagement abondant des trois administrations communales d'Olbia, de Golfo Aranci et de Porto Torres, des deux Province et des opérateurs et des commerçants pour l'accueil des crocieristi : « le 2012 - il a expliqué - a été même l'an du tournant vers une approche plus mûre et consciente dans les comparaisons de la crocierista. À Porto Torres la communauté, le monde du volontariat, les voyagistes et les commerçants ont mis debout une stratégie d'accueil vif et sans de précédents. Des bancs informatives, buffets, sourires et même une page Facebook dédiée aux visiteurs outre-mer ont animé, sans jamais désister, tous les huit mois. Aussi décidée elle a été la réponse des commerçants d'Olbia, qu'ils ont sus chouchouter, même dans les journées fériées et entre les mille difficultés de la crise, les centaines de milliers de crocieristi en visite. Je peux confirmer que nous sommes dans la bonne voie et que le travail je tourne de tous ait donné le sien proportione en termes retombée d'économique et, encore davantage, puisse dans le futur prochain porter à un profitable retour d'image outre-mer ».

Pour le 2013 il est prévu un trafic crocieristico en ligne avec celui de cet an. « En attente de la fermeture du calendrier, prévue pour le mois de Mars - il a précisé Piro - nous avons déjà dépassé les cent escales, auxquelles, je suis certain, on ajouteront autres réservations les mois à venir, qu'elles nous rapporteront aux nombres de la saison à peine fermée ».

Enfin Piro a annoncé une nouvelle initiative de l'Autorité Portuaire dans le champ des croisières : « ensemble aux foires du crocierismo et aux rendez-vous de l'association MedCruise - il a spécifié - nous nous montrons au 2013 avec un nouveau site web institutionnel dédié aux services du port et aux propositions d'excursion pour les croisières. La nouvelle page www.cruise.apns.it, pour l'instant exclusivement en Anglais, a été réalisée internement et à coût zéro du bureau Communications & Marketing, avec l'objectif de faire interagir nos ports et territoire du Nord Sardaigne outre-mer. Avec un simple déclic nous serons en mesure de délivrer des mises à jour constantes et en de temps réel sur l'évolution des ports et sur offerte du territoire ».


Evergreen Line
Vincenzo Miele



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail