ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

23 octobre 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 17:29 GMT+2



21 Décembre 2012

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Approuvé dans définitive le Plan Opérationnel triennal du port de Livourne

Gallanti : « nous avons fait un pas dans en avant sur la route de la cohésion sociale »

Hier le Comité Portuaire de Livourne a approuvé à très large majorité le nouvelle Doucement Opérationnelle Triennal, avec le seul vote contrarie d'Enzo Raugei, de président du groupe Compagnie Portuaire Livourne (CPL), en représentation des entreprises art. 16 et 18. « Avec aujourd'hui - il a remarqué le président de l'Autorité Portuaire de Livourne, Giuliano Gallanti - nous avons fait un pas dans en avant sur la route de la cohésion sociale. Le document qui a été approuvé est en effet proportione d'un travail d'équipe qui a impliqué tous, mais vraiment tous les composantes du Comité ».

L'organisme portuaire a précisé que les derniers jours, POT avait été modifié et complété avec beaucoup des observations faites parvenir des représentants de la communauté portuaire : « beaucoup d'eux - il a expliqué le secrétaire général Massimo Provinciali - étaient raisonnables et constructifs et nous les avons comprises ».

Deux - il a spécifié l'autorité portuaire - sont les nouveautés principales mises noir sur blanc dans la dernière version du Plan Opérationnel Triennal : la première concerne l'introduction d'une clause de sauvegarde qui permettra aux bateaux de la Compagnie Entreprise Travailleuse Portuaires (CILP) qu'ils devaient exceptionnellement amarrer au côté sud de la Masse Italie d'être actionné de la société terminalista Scotto & C. du groupe Noirs à un tarif qui couvre le pur coût. De la même manière, même les bateaux de Scotto qui devaient aboutir nécessairement à la racine d'Alto Fondale, pourront être actionnés de CILP. « Su cette hypothèse, seul partiellement partagée des opérateurs impliqués - il s'est rappellé de l'Autorité Portuaire - on est de fait consommé arrache avec la Compagnie Entreprise Travailleurs Portuaires représentée de Raugei. Ce qui est certain, cependant - il a remarqué l'organisme - il est que la solution permettra de résoudre tous les cas exceptionnels d'engorgement des aires dédiées aux movimentazione de la cellulose et d'autres marchandises ». « Il est clair - il a observé Provinciaux - qui s'agit d'un compromis transitoire, mais l'inversion de l'ordre de priorité de tu accostes 46 et 47, et la possibilité de faire accoster les croisières au côté sud de la Masse Italie, aurait pu créer une insuffisance de accostes pour le trafic des forestiers ». Du 2013, par conséquent, et jusqu'aux complète delocalizzazione de la concession CILP au côté à nord de la Masse Italie (qui doit être draguée), les bateaux de croisière pourront compter sur l'accoste prioritaire aux amarrages 46 et 47 d'Alto Fondale et pourront même utiliser, dans exceptionnel, le côté sud de la Masse Italie. « Le secteur crocieristico - il a souligné l'Autorité Portuaire - pourra donc compter sur une renouvelée de la disponibilité d'aires et des quais et développer ses potentialités, avec retombées des économiques sur la ville de Livourne dans l'ordre de 11 millions d'euro annuels ».

À propos de croisières, Gallanti a tenu à spécifier qu'elle est maintenant improcrastinabile la cession d'une fraction des parts du Port de Livourne 2000, la société qui gère le terminal croisières du port labronico et qu'elle est contrôlée au 72% du Port Autorité et au 28% de la Chambre de commerce. La partecipation de l'Autorité Portuaire - il a confirmé - devra descendre bien à de sous du 50% : « nous présenterons - il a annoncé Gallanti - la délibération d'autorisation à la vente des parts pendant le Comité prochain Portuaire. Nous avons déjà défini une parcours claire : vite nous choisirons un advisor pour effectuer une estime sur la valeur de la société, après quoi nous organiserons une compétition internationale à laquelle, m'souhaite, participent des sociétés privées et publiques ». Il n'a pas été encore établi ce qui sera cote globale qui l'organisme portuaire mettra sur le marché : « nous évaluerons à se faire - il a expliqué Gallanti - avec le président de la Chambre de commerce ».




Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail