ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

26 juin 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 01:37 GMT+2



24 Novembre 2014

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
les armateurs européens sont préoccupés pour l'accélération imprimée à la règlement sur les émissions de CO2 du transport maritime

En particulier, les craintes sont liées à la fiabilité et à la discrétion des données sur le chargement des bateaux

l'association des armateurs européens a exprimé de la préoccupation pour l'accélération de l'adoption de la règlement MRV (Monitoring, Reporting and Verification) sur les émissions de CO2 du transport maritime qui a été imprimée de l'accord informel sur la proposition de la Commission Européenne qui a été rejointe la semaine passée des Co-législateurs européens, accord qui - en second lieu les prévisions - obtiendra avant le janvier prochain l'approbation formelle de la part du Parlement européen et du Conseil des ministres de l'EU sans ultérieures modifications au texte. L'accord ouvre la route à un système européen MRV qui deviendra opérationnel à partir du 2018 et qu'il sera appliqué à toutes les bateaux au-delà de 5.000 tonnes de jauge brute en arrivée et en départ de ports de l'Union Européenne d'indépendamment de leur drapeau et de leur propriété.

En expliquant que le texte de la règlement établie prévoit que, en plus de communiquer les données sur les émissions de CO2 et sur la longueur de la route parcourue, aux bateaux sera imposé même de communiquer des informations sur le chargement transporté, le secrétaire général de l'European Community Shipowners'Associations (ECSA), Patrick Verhoeven, a souligné que, « même si l'inclusion des informations relatives au chargement permet le mesurage de l'efficacité énergétique des bateaux, ils subsistent des préoccupations en ce qui concerne la fiabilité et la discrétion des données ainsi que pour les responsabilités et les obligations de communication ». « Cela - il a remarqué - explique parce que prés de l'International Maritime Organization (IMO) on approches la question avec grande attention ».

« Comme ECSA - il a ajouté Verhoeven - nous aurions préféré que l'inclusion des données sur le chargement était simplement renvoyée jusqu'à la réalisation d'un accord en siège IMO. Toutefois - il a précisé le secrétaire général de l'association armatoriale - nous reconnaissons que les négociateurs ont pris en considération quelques de nos préoccupations et ont renforcé les dispositions pour un alignement sur le plan international. Nous évaluerons avec attention ces modifications dès que le texte intégral de l'accord sera disponible. Nous retenons que soit essentiel que le secteur soit impliqué pleinement en ultérieurs passages, par exemple dans la définition des paramètres des données sur le chargement. Qu'est-ce que encore plus important, nous demandons à la Commission Européenne de s'engager activement dans une action avec les États de IMO pas européens au fin de garantir que l'objective commune de créer un moyen MRV international soit rejointe ».

ABB Marine Solutions
Voltri -PraTerminal Europa
Vincenzo Miele



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail