ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

17 décembre 2017 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 03:32 GMT+1



24 Novembre 2017

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Accord parmi l'AdSP du Thyrrénien centre-Septentrional et de l'Adriatique Central pour valoriser l'transversal de la mer Tyrrhénienne-adriatique

Le but est de compléter le réseau infrastructural communautaire avec une transversale méditerranéenne qui relie le Thyrrénien et l'Adriatique central

Aujourd'hui à Civitavecchia il a été paraphé un accord de collaboration parmi l'Autorité de Système Portuaire du Mar Thyrrénien centre-Septentrional, l'organisme qui gère les ports de Civitavecchia, de Fiumicino et de Gaeta, et l'Autorité de Système Portuaire de Mare Adriatico Centrale, qui administre les ports d'Ancone, de Falconara, de Pescara, de Pesaro, de San Benedetto del Tronto et Ortona.

L'accord, qui a été souscrit à la présence du viceministro aux Transports, à Riccardo Nencini, et du vice-président du Parlement européen, de David Sassoli, rentre dans le domaine de la stratégie de Macroregione adriatique-ionienne et de l'accord institutionnel parmi les Régions Abruzzes et Latium et entend compléter le réseau infrastructural communautaire avec une transversal méditerranéenne, un « land bridge » territorial qui relie le Thyrrénien centre-septentrional et l'Adriatique central, avec détail référence à l'intégration des connexions maritimes vers Espagne, Croatie centrale et méridionale, Montenegro, Albanie et Grèce.

L'accord prévoit, comme premier pas, la prédisposition d'un plan de développe progettuale au fin de développer les trafics, je développe économique et l'agilité des échanges commerciaux parmi les ports rentrants dans les circonscriptions des Autorités de Système impliquées. À partir du plan les deux AdSP collaboreront dans les domaines des services portuaires, de la commune action de promotion des ports vers les institutions communautaires et de la recherche jointe de financements communautaires. L'accord assigne de la considérable importance même à craint de la formation, avec la volonté d'ouvrir la collaboration vers les instituts nautiques régionaux.

L'accord, qui pourra éventuellement être etendu même à autres Autorités de Système, parmi lequel cette du Mar Thyrrénien Septentrional (tendus de Livourne, Ils plombent, Portoferraio et Rio Marina), vise à la promotion d'une stratégie commune conclue cueillir les occasions de développe qu'ils peuvent naître d'une liaison transversale entre Abruzzes, Latium, Marches et Ombrie.

« Notre AdSP - il a affirmé le président de l'Autorité de Système Portuaire du Mar Thyrrénien centre-Septentrional, Francesco Maria de Majo - est fortement engagé dans la promotion et dans je développe de synergies et relations commerciales il soit avec des ports situés sur le rivage de la mer Tyrrhénienne que sur celle adriatique, en ligne avec combien prévu du Plan stratégique national de la portualità et de la logistique, qui favorise des accords de partenariato de filière parmi des systèmes portuaires. Les Régions des Abruzzes, du Latium, des Marches et de l'Ombrie sont unies d'une contiguità territoriale au-delà de que de flux de personnes et de marchandises sur le directeur Est-Ouest à travers les Appennini ».

« Il subsiste, en outre - il a ajouté de Majo - un important couloir « core » des réseaux TEN-T dont (« scandinave-Méditerranée ») ils font partie soit le port d'Ancone que le noeud « core » de la ville de Rome qui, évidemment, étroitement est jointe au tissé socioéconomique du port de Civitavecchia. L'transversal de la mer Tyrrhénienne-adriatique coupe, en manière sinergica, tel couloir européen et pourrait ambitionner à devenir un autre couloir euro-méditerranée dans lequel la dimension maritime est prédominante ».

« Le directeur thyrrénien-adriatique - il a conclu de Majo - pourra constituer par conséquent un couloir intermodal innovateur qui, en partant de l'Espagne et en passant pour Civitavecchia, arriverait jusqu'aux Pays balkaniques, en déterminant des considérables économies il soit de temps que de coûts directs et indirects, mais surtout indubitables avantages en termes de réduction de l'impact environnemental dérivant du transport sur route qui, d'autre part, est un des qualités principales pour qu'un couloir puisse élever à devenir un couloir européen ».

« Celui-ci - il a souligné le président de l'Autorité de Système Portuaire de Mare Adriatico Centrale, Rodolfo Giampieri - est un accord stratégique qu'il unit transversalement Adriatique et Thyrrénien central en créant une parcours privilégiée entre Espagne et Croazia, Albanie, Grèce et Turquie à travers les ports de Civitavecchia, de Gaeta, d'Ortona et d'Ancone. Une proposition de je développe qu'il complète toujours davantage nos territoires à l'intérieur des réseaux logistiques communautaires ».

« L'accord de collaboration que nous avons signé aujourd'hui - a expliqué Giampieri - il est tourné à favoriser la pleine intégration des escales de l'Adriatique et des Thyrrénien centrales dans les stratégies infrastructurales et du transport nationaux et communautaires. Un accord cohérent avec l'ésprit de la réforme des ports nationaux et qu'on accompagne au renforcement des infrastructures transversales Centro Italia, merci à la conclusion prochaine des travaux sur le Quadrilatère entre Marches et Ombrie. Les escales des deux tu ranges portuaires travailleront ensemble pour développer les opportunités qui dérivent de l'être connexion transversale entre la péninsule ibérique, les Balkans et la Méditerranée sud oriental. Une collaboration que je m'attends ait des revers positifs pour les entreprises actives dans les ports et dans nos territoires, pour renforcer je développe économique et soutenir l'occupation ».

À l'occasion de la signature de l'accord le conseiller délégué aux Transports de la Région Abruzzes, Camillo D'Alexandre, a remarqué que l'accord « a une valence que je définirais historique pour porter candidat un morceau d'Italie à dérouler une fonction jusqu'à présent négligée. Un résultat - il a spécifié - qu'il a été obtenu même des merci aux engagements concrets de la Région vers la portualità, avec au-delà de 50 millions d'euro investis dans le port d'Ortona, et à la ténacité avec lequel on a voulu mettre en évidence le potentiel de la trasversalità dans les réseaux logistiques communautaires et nationaux. Cet accord maintenant devra être développé, soit dans conteste de la stratégie macrorégionale adriatique-ionienne, soit dans conteste du politique TEN-T avec l'étendue des couloirs sur la dorsal adriatique ».

Pour Enrico Panunzi, conseiller de la Région Latium, l'accord « en perspectif future est important pour développe du nord du Latium même dans l'optique de l'achèvement d'Orte-Civitavecchia, considérée une infrastructure stratégique et fondamentale pour notre région ».

Fabio Urbinati, conseiller de la Région Marches, a remarqué dans son intervention la satisfaction pour l'initiative. « Sûrement - il a mis en évidence - un grand résultat pour l'Autorité de Système du Moyen Adriatique et une grande opportunité pour la Région Marches engagée dans la reconstruction post-séisme. Les Autorités de Système Portuaire aujourd'hui ont dépassé la difficile phase de spending review et investissent dans l'entretien et dans je développe des escales de nos territoires. Le renforcement de la dimension transversale des infrastructures est une sûre valeur adjointe pour les côtes comme ont montré cet été les données du tourisme sur la côte adriatique servie de le Quadrilatère ».


ABB Marine Solutions
Est Europea Servizi Terminalistici
Consorzio ZAI



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail