ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

19 novembre 2018 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 08:04 GMT+1



7 Juin 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Le Conseil de l'EU a adopté sa position sur le projet de directive sur les installations portuaires de ramassage des déchets des bateaux

La réforme de la réglementation prévoit que les bateaux payent une taxe indirecte

Aujourd'hui le Conseil Tu transportes, télécommunications et énergie de l'Union Européenne a adopté une orientation générale sur le projet de directive relative aux installations portuaires de ramassée pour l'attribution des refus des bateaux, règles ajournées qui prévoient des incitations aux bateaux pour l'écoulement de leurs refus à terre.

La réforme de la réglementation prévoit que les bateaux payent une taxe indirecte qui conférera le droit de délivrer leurs refus dans un port, taxe qui devra être payée indépendamment du fait que les bateaux délivrent ou moins les refus en port. La taxe s'appliquera même aux bateaux de pêche et aux bateaux de plaisance et à son domaine donc il sera étendu même de l'écoulement des filets de pêche plus pas utilisés et des écarts de la pêche. J'importe de la taxe sera basé sur le principe de la récupération des coûts du service affecté. Des escomptes sur la taxe seront concédés à ces bateaux qui pourront montrer d'effectuer une gestion soutenable des refus à bord.

But de la révision de l'actuelle directive sur les installations portuaires de ramassée pour les refus produits des bateaux et le restants du chargement (n. 59 de 2000) est même d'améliorer l'efficacité des activités maritimes déroulées en port en réduisant les charges administratives pour le secteur et les autres parties intéressées.

En outre la réforme a l'objectif de rendre la directive cohérente avec la législation EU sur les refus, par exemple en établissant que les ports doivent avoir des plans de réception et de la gestion des refus, et alignera la législation de l'Union Européenne à la Convention internationale pour la prévention de la pollution provoquée des bateaux (MARPOL) qu'elle a été modifiée de lorsque a été adoptée la directive européenne actuellement en vigueur.

Le texte final de la réforme devra être approuvé soit du Conseil que du Parlement européen d'abord qu'il puisse entrer en vigueur.


ABB Marine Solutions



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail