ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

24 avril 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 13:51 GMT+2



13 Décembre 2018

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Étude sur l'efficacité des couloirs logistiques pour les marchandises containerizzate dans le Nord Italie

Centrée sur Lombardie, Vénétie et Emilia Romagna, SRM et Contship Italla on propose d'étendre l'enquête à autres régions italiennes

SRM, Centre d'Etudes relié au groupe Intesa Sanpaolo, et le groupe terminalista Contship Italie ont réalisé une enquête sur l'efficacité des couloirs logistiques pour les marchandises containerizzate ainsi comme perçue des entreprises manifacturières de trois entre les principales régions exportatrices italiennes, ou bien Lombardie, Vénétie et Emilia Romagna. But du travail - ils ont expliqué SRM et Contship - a été celui de donner des réponses à des questions complexes et articulées qui concernent les couloirs logistiques utilisés des entreprises qui emploient les conteneurs pour transporter ses marchandises, les modalités de transport vous employez pour rejoindre les infrastructures portuaires du siège de l'entreprise et vice versa, et même les ports italiens plus utilisés pour rejoindre les marchés de destination. Le but de l'étude est même cette de commencer une parcours où on puisse fournir des adresses aux institutions, aux entreprises, aux associations de catégorie sur ce qu'elles soient les interventions prioritaires pour pousser l'accélérateur sur le secteur au cours des années à venir. L'ambition - ils ont spécifié SRM et Contship - est de l'étendre progressivement à autres régions italiennes en transformant la recherche dans un observatoire reste.

Pour réaliser l'enquête elles ont été contactées 400 entreprises des trois régions, qui représentent le 40% du produit interne brut et le 52,7% de l'import-export du Pays, en les interviewant sur les modalités logistiques et sur les stratégies opérationnelles de leurs import-export mer à travers l'utilisation des conteneurs. De l'enquête il a résulté que les principaux ports de référence pour les entreprises sont Gênes, La Spezia et Venise et est la route la principale modalité de liaison avec les escales (en second lieu le 81% d'interviewés), avec le intermodal (19%) qu'il a du mal encore à accélérer. La donnée - ils ont précisé SRM et Contship - présente de toute façon des différences territoriales.

L'analyse pour Pays de destination de l'export montre une prédominance générale du directeur Italia-Asia. En particulier, la Lombardie plus est orientée vers l'Asie (58% des entreprises), la Vénétie vers Amérique du nord et Asia en mode plus équilibrée (respectivement 41% et 39%). Idem pour Emilia Romagna où la même donnée devient 47% et 44%. Shanghai et New York les points de référence portuaires pour Asia et USA. Les importations, par contre, se produisent en mode prédominante de l'Asie où dans tout le territoire l'en pour-cent on atteste sur le 73%.

SRM et Contship Italie ont mis en évidence en particulier le fait que le principal marché dans import et export du panel sélectionné soient les pays asiatiques et celui dans un instant où il est fort le débat sur le Belt & Road Initiative et sur quelle position doive assumer notre Pays vis-à-vis de ce projet chinois qui - ils ont remarqué - maintenant est devenue réalité.

De l'enquête il résulte en outre que la plupart des entreprises externalise la logistique : au cas du export 85% des entreprises, pour le import 71%. En ce qui concerne les clauses contractuelles utilisées, prévalent les entreprises qui utilisent la reddition Ex -ex-works (coûts et risques du transport à chargement de l'acheteur) : au cas des exportations 64% ; pour les importations le 46%.

SRM et Contship ont précisé que leur enquête, avec approche innovatrice, on propose de déterminer même les variables logistiques à laquelle les entreprises manifacturières donnent à majeur de l'importance et ces dont elles sont plus satisfaites par rapport au système logistique de référence. Présents même ils sont brisés régionaux qui sont offerts pour montrer les différences territoriales dans l'évaluation globale des services dont il se jouit. Le résultat final de cette analyse est le nouvel index Quality Logistics Italian Index (QLI2) qu'il mesure le jugement des entreprises pour son système logistique de référence en partant de 10 paramètres pour dont chaque chaque entreprise a attribut une valeur de satisfaction et d'importance et qu'il a été élaboré dans l'ensemble pour les régions et singulièrement pour ciascuna d'elles. À travers QLI2 l'étude on propose de mettre en évidence les points de force et les aires prioritaires d'intervention.

« Contship - il a expliqué Daniele Testi, directeur Marketing et Corporate Communication du groupe Contship Italie - a décidé de promouvoir cette étude consciente du fait que les entreprises manifacturières rivalisent en manière toujours plus considérable à travers leurs supply chain. Il est en outre évident comme les consommateurs finaux, si toutefois encore involontaires du rôle stratégique de la logistique, ils assument une centralità dans les procès de marché avec des prétentions nouvelles et toujours plus serrant en termes des lieux et des temps de consigne ». En se rappellant de que dans le 2019 Contship célèbre 50 ans d'activité en tant qu'opératrice indépendant, des Textes a spécifié qu'avec cette initiative le groupe veut contribuer au débat sur la necessité de moderniser le modèle de la logistique primaire : « nous croyons - il a précisé - soit nécessaire d'écourter la distance entre des commanditaires et des opérateurs, trop souvent engagés sur craint du coût et trop peu sur la création de valeur à travers les leviers de l'innovation digitale et de la sostenibilità. QLI2 semble enregistrer une insuffisante attention sur ces thématiques malgré soit évident que sur ces facteurs on jouera le défi compétitif du futur ».

Le responsable Maritime & Mediterranean Economy de SRM, d'Alessandro Panaro, a souligné que « le travail effectué a une approche innovatrice et est tourné à fournir des indications sur ce qu'ils sont les couloirs maritimes qu'ils canalisent les nôtre import-export conteneur, les ports plus utilisés et les modalités logistiques - en termes contractuels - plus diffuses prés des entreprises qui travaillent avec l'etranger. Nous n'oublions pas en effet - il a ajouté - que l'Italie réalise au-delà de troisième de son échange commercial mer pour un total d'au-delà de 240 milliardes d'euro. Autre objectif important a été la construction d'un index tourné à évaluer, de la part des entreprises, l'efficacité de nos infrastructures et de procès logistiques ; ces paramètres tenus sous contrôle dans le temps, pourront fournir des indications même pour le decisore public environ la justes politique qui notre Pays doit adopter pour être plus compétitive ».




ABB Marine Solutions
Evergreen Line



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail