ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

12 novembre 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 02:46 GMT+1



19 Juillet 2019

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
TAR repousse définitivement le recours du Consortium Southgate Europes Terminal contre l'attribution de la Masse Polisettoriale de Tarente au Yilport

La sentence établit que le recours originaire est improcedibile pour survenue carence d'intérêt et les deux recours pour raisons adjointes sont en partie des irricevibili et en partie inadmissibles

Le Tribunal Administratif Régional pour les Pouilles, la Section Avant Lecce, a repoussé définitivement le recours présenté du Consortium Southgate Europes Terminal (SET) contre la Commune de Tarente, l'Autorité de Système Portuaire du Mar Ionien et le Ministère des Infrastructures et des Transports et vis-à-vis du Yilport Holding, la société turque à laquelle a été délivrée la concession domaniale de l'entière Masse Polisettoriale du port de Tarente avec délibération de fin 2018 du Comité de gestion de l'organisme portuaire du Mar Ionien(du 20 novembre 2018).

Le Consortium Southgate Europes Terminal est un des sujets avec lesquels l'Autorité de Système Portuaire avait entamé une procédure de dialogue compétitif avec le but d'arriver à assigner la gestion de la Masse Polisettoriale, procédure qui avait été déclarée conclue le 31 Juillet 2018 par peu de jours de la présentation d'une instance de la part du Yilport pour obtenir l'entière Masse Polisettoriale pour durée de 49 ans avec possibilité de prorogation pour des ultérieurs 35 ans(du 5 et 31 Juillet 2018).

TAR pour les Pouilles a déclaré le recours originaire n. 1124 des 2018 « improcedibile pour survenue carence d'intérêt et des deux recours pour raisons ajoutées en partie des irricevibili et en partie inadmissibles ».

Dans la sentence publiée hier TAR il se rappelle de que dans la délibération du 31 Juillet 2018 avec lequel l'AdSP déclarait conclue la procédure de je dialogue compétitif, en se référant aux instances pour le relâchement de concessions domaniales présentées du Consortium Southgate Europes Terminal et d'autres sociétés, « le Comité de gestion de l'Autorité mettait en évidence, entre autre, comme « outre les criticités liées à la superposition des aires et du quai, à la superposition des demandes de j'emploie des moyens et de la grue, à la fregmentation des installations et à la superposition de présumé marché potentiel, l'administration a déterminé et mis en évidence dansles aptes endoprocedimentali, surtout en se référant à quelques des questions, des criticités considérables en ordre aux plans opérationnels, à la capacité économique-financière, à je développe des trafics, aux qualités de pregressa expérience dans la gestion de terminal portuaire. Des telles criticités ne peuvent pas dans quelque mode se retenir dépassées avec les notes du South Marine Gate S.à.r.l. (prot. n. 10971 09.07.2018), du Consortium Southgate Europes Terminal (prot. n. 10973 09.07.2018), de l'Interminal S.à.r.l. en qualité de chef de groupe mandataria de la costituenda Association Temporaire d'Entreprises Tarente Multipurpose Terminal (prot. n. 11610 de la 18.07.2018) et de TARAS Terminal S.à.r.l. (prot. n. 12029 du 27.07.2018) parvenues à l'AdSP après la transmission aux suindicate sociétés de la mesure de suspension de la procédure (décret n. 6/18), même parce que les relatives propositions n'ont pas été partagées de la part de autres participants à la procédure même né peuvent être, à l'état, objet d'évaluation de la part de l'administration » ».

L'AdSP avait entretemps entamé l'évaluation de la question de relâchement de la concession présentée de Yilport Holding en spécifiant, que « pour les raisons d'intérêt je publie à une profitable et suffisamment vaste utilisation de je résume objet de concession », « apparaît opportun que l'AdSP, après la préliminaire évaluation positive de la commission interne permanente - et en considération de l'importance proposant Yilport et de la portée de la demande concessoria par rapport aux autres instances parvenues, tels à faire émerger, sous des points de vue techniques et de marché, un profil d'opportunité de perseguimento des intérêts publics de la part de l'Autorité de Range Portuaire du Mar Ionien - il procède à l'évaluation de l'instance de concession présentée du Yilport Holding AS dans donnée 3 Juillet américain, complétée dans donnée 24 Juillet 2018 ».

Les suivants recours présentés du Consortium Southgate Europes Terminal étaient repoussés une première fois le février passé de TAR pour les Pouilles qui avaient expliqué « d'avoir retenu que, au moins à une évaluation accomplie prima facie, les censures formulées du Consortium récurrent ne semblent pas connotés de demandé fumus boni iuris, tenu compte, entre autre, de manquée des finalizzazione de la procédure de dialogue compétitif, de la réserve sur le point prévue de l'AdSP dans le lex specialis de la relative procédure (« l'AdSP pourra conclure la procédure de comparazione des instances ex article 37 Cod. Nav. sans retenir quelque des instances présentées comme répondre aux exigences et aux objectifs sous-tendus à la présent publication et sans que les participants puissent réclamer quelque indemnité ou indemnisation et né rembourses pour les frais soutenues »), des reliefs déroulés de la même Autorité en point de profitable et vaste utilisation de je résume domanial et, enfin, des reliefs de procès déroulés de la controinteressata »(du 21 février 2019).

Dans la sentence publiée hier loi en outre que « les deux recours pour raisons adjointes sont en partie des irricevibili - quant aux impugnazione de je m'avertis public du 3 août 2018 (avec lesquelles je résume domanial de la Masse Polisettoriale avait été mis à compétition, ndr) - et en partie inadmissibles pour carence d'intérêt/legittimazione - quant aux actes d'attribution de je résume domanial en faveur de la société Yilport Holding AS et aux autres actes avec les mêmes incompatibles, en raison de manquée partecipation du Consortium à la procédure sélective entamée avec prédit, "consolidé", j'avertis public du 3 août 2018 ».

PSA Genova Pra'
Salerno Container Terminal
Vincenzo Miele



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail