ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

30 septembre 2020 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 05:48 GMT+2



15 Septembre 2020

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Les critiques sévères de l’ECSA à l’égard de l’approche régionale de l’UE souhaitez inclure l’expédition dans le SCEQE sur les émissions

Abbasov (Transports et environnement): le Parlement européen est fatigué de l’inaction face à l’augmentation constante de émissions d’expédition

Associations d’armateurs de la Communauté européenne (ECSA) exprimé son mécontentement face à la décision prise aujourd’hui par le Parlement y compris l’expédition dans le système d’échange de quotas Émissions de l’UE ( 15 septembre 2020), en acceptant une proposition qui , selon le l’Association des armateurs européens - « a été avant une évaluation approfondie de la impact et dans une partie non législation sur les systèmes de surveillance des émissions » Pour ECSA, « a proposition vise à anticiper les conclusions de la l’évaluation d’impact de la Commission européenne et sape les négociations en cours à l’International Maritime Organisation des Nations Unies. L’initiative - dénoncée encore l’association maritime - risque d’introduire au niveau Les réglementations environnementales de l’UE ne sont pas optimales, mosaïque de règles et une plus grande fragmentation au niveau niveau international »

Soulignant que « le transport maritime européen est dans son ensemble pleinement engagés dans la décarbonisation et soutient l’ambition ferme de l’UE de devenir le premier continent Secrétaire général de l’ECSA, Martin Dorsman, a précisé que, cependant, les armateurs européens « Il n’est pas raisonnable d’imposer des mesures réglementaires sans mesurer l’impact sur l’expédition. Les mesures prises au niveau régional, a-t-il expliqué, ont été critiqués pour négociations mondiales à l’OMI peut ralentir ou même faire des compromis progrès qui ont déjà été réalisés »

« Nous avons confiance - a poursuivi le Secrétaire général ECSA - que le Conseil gèle toute proposition jusqu’à lorsqu’une évaluation approfondie n’est pas effectuée et l’impact mondial. Toute décision sera prise - il observé Dorsman - devra vraiment travailler et produire résultats réels »

L’Association des armateurs européens a rappelé que L’industrie du transport maritime s’engage pleinement à éliminer complètement leurs émissions de gaz à effet de serre, conformément à objectifs ambitieux fixés dans la stratégie initiale l’OMI sur les gaz à effet de serre approuvé en 2018. L’ECSA a rappelé que Cette stratégie comprend l’objectif de réduire émissions de gaz à effet de serre provenant du transport maritime international 50 % d’ici 2050 par rapport au niveau des émissions de carbone 2008 et que cela implique qu’en 2030, les nouveaux navires construction devra déjà être exempte d’émissions de carbone Carbone. En outre, l’association a déclaré, la stratégie établit une réduction des émissions de CO2 des transports, par rapport à 2008, s’élevant à au moins 40 % d’ici 2030 pour arriver 70 % d’ici 2050.

La réaction à la déclaration d’aujourd’hui Parlement par l’organisation non gouvernementale Transports et environnement : « e Parlement - a commenté Chef de T&E pour maritime, Abbasov - est fatigué de l’inaction face à l’augmentation constante de émissions d’expédition. Cela, a-t-il souligné, constitue une message clair au président von der Leyen que le plus objectifs climatiques ambitieux de l’UE pour 2030 doit couvrir émissions provenant du transport maritime et que sur le marché Les navires de l’UE doivent payer pour tout leur carbone pollution ».

Transports & Environnement a également souligné le fait Les députés ont souligné la nécessité pour moi de d’ici 2030, les navires devraient être obligés de ne pas émettre de polluants les conditions météorologiques et les gaz à effet de serre lorsque vous séjournez dans les ports européens ils ont également appelé au système de surveillance les émissions d’expédition sont rendues plus transparentes.

PSA Genova Pra'
Autorità di Sistema Portuale Mar Ligure Orientale



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail