ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

27 novembre 2020 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 12:41 GMT+1



10 Novembre 2020

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Au troisième trimestre, la marge brute d’exploitation de Global Ports Holding a chuté de -80,7%

dire: les perspectives à court terme pour le secteur semble plus difficile que prévu

Au troisième trimestre de cette année, le groupe turc Global Investment Holdings (GIH) a déclaré un chiffre d’affaires de 483,4 millions liras turques (50 millions d’euros), en hausse de +8,0% la même période de 2019, avec une contribution en dollars 29,9 millions (-19%) de Global Ports seul holding (GPH), la division portuaire du groupe actif dans principalement dans le domaine des croisières (qui dans la période revenus de 19,9 millions de dollars, -10 %) mais aussi dans (qui a totalisé un chiffre d’affaires de 10,0 millions d’euros) dollars, -32%). Le BAIIA du Groupe s’est élevé à 102,4 millions de lires turques (-48,2%), avec une contribution en dollars de 3,7 millions de la division portuaire (-86%) dont 6,7 millions de secteur commercial (-42%) et une contribution négative à -2,9 millions d’activités de croisière (-118%). Dans juillet-septembre de cette année le groupe gih turc a réalisé un bénéfice brut d’exploitation de 31,9 millions de lires turques (-1,1%) a clôturé le trimestre avec une perte nette de -81,1 millions de lires turques contre un bénéfice de 12,6 millions en troisième trimestre 2019. La division portuaire à elle seule a un résultat d’exploitation négatif de -6,6 millions dollars, comparativement à un bénéfice d’exploitation de 9,0 millions de dollars au troisième trimestre 2019, et un bénéfice brut de 3,2 millions dollars (-72%).

Au troisième trimestre de cette année, les effets de la pandémie Covid-19 ont conduit à la réduction à zéro du trafic de croisières terminaux portuaires exploités ou détenus par GPH qui suit -97,1% déjà marqué au trimestre précédent. En ce qui concerne le trafic de marchandises, au cours de la période juillet-septembre 2020 les terminaux portuaires du groupe ont déplacé le trafic conteneurisé s’élevant à environ 42.000 teu (-15%) et un volume d’autres environ 288 000 tonnes (+136 %).

Commentant aujourd’hui les réalisations du groupe dans le premier neuf mois de 2020, le président et chef de la direction de Global Investment Holdings, Mehmet Kutman, a confirmé l’intention du groupe de devenir un opérateur terminal de premier plan dans le segment des croisières, une stratégie - il a rappelé - confirmé par l’accord très récent de vente du port d’Antalya à QTerminals ( du 22 octobre 2020).

Sur l’impact de la crise sanitaire mondiale sur ports gih, le groupe a précisé que la flexibilité de la intrinsèque au modèle d’affaires de Global Ports Holding, y compris l’utilisation généralisée de prestataires de services externalisés, signifie que de nombreux postes de dépenses s’élargissent et se contractent conformément aux l’évolution du trafic de croisières ou du fret, cela devrait préserver les marges. Le groupe a a également précisé que les résultats financiers de la pour la première fois, a également bénéficié de la contribution de la activités portuaires acquises dans les Caraïbes ainsi que l’environnement monétaire favorable en Turquie.

« lors que 2020, une année que l’industrie des croisières monde et beaucoup d’entre nous voudront oublier, il arrive à sa fin - il a commenté le PDG de Global Ports Holding, Emre dire - l’industrie mondiale des croisières continue d’être et les perspectives pour 2021 pour le secteur restent incertains. Bien que l’activité de croisière soit reprise en Méditerranée et en Asie, les niveaux d’activité restent très faibles. Alors que dans l’hémisphère nord, vous êtes l’entrée en hiver, l’effet du potentiel la levée des restrictions importantes sur les voyages en Europe ne peut être être clairement évalués en raison de la même l’augmentation de covide-19. En Amérique du Nord et dans les Caraïbes - il observé dire - les compagnies de croisière et les ports ont placé protocoles étendus sont en place pour Covide-19 et le secteur est prêt nouveau pour recommencer. Toutefois, même si les Centres La lutte contre les maladies et la prévention a effectivement remplacé l’interdiction de la navigation avec un « assament pour les lavoir pour les navires de croisière », mais nous ne nous attendons pas qu’à court terme, il y aura une reprise significative activités de croisière.

« Les perspectives à court terme pour le secteur continue à dire - semblent plus difficiles qu’il n’y a nous nous attendions au moment des résultats semestriels d’août dernier. Le premier trimestre - a expliqué le PDG de GPH - est normalement une période d’activité importante pour nos ports caribéens et l’absence d’activités de croisière au cours de cette période aura un impact négatif l’activité pour l’ensemble de l’année 2021 »


PSA Genova Pra'



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail