ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

26 fvrier 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 23:35 GMT+1



1 Février 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Mit préliminaire ok à trois projets soumis par AdSP de l’Adriatique du Sud

Ils prévoient un financement total de 60 millions d’euros

L’Autorité du système portuaire de la mer Adriatique Southern a annoncé que le Ministère de l’infrastructure et transports, dans le cadre du Plan d’action et de cohésion (PAC), complémentaire à la PON « Infrastructure et Réseaux » 2014 - 2020, a provisoirement admis les trois projets soumis l’administration portuaire des Pouilles, qui prévoit un financement total 60 millions d’euros.

Un projet présenté par l’AdSP de l’Adriatique du Sud en programme de numérisation prévoit le renforcement du PCS GAIA, le développement de la fenêtre administrative unique, le renforcement des port pour le suivi logistique des marchandises et de la coopération en matière d’application avec le système douanier de l’AIDA, l’extension de la réseaux WiFi publics et opérationnels, l’amélioration et l’extension du système de vidéosurveillance. L’Administration portuaire a souligné que, afin d’étendre la coopération de mise en œuvre avec le système douanier de l’AIDA dans tous les ports gérés par l’institution, il est un accord préliminaire a été signé avec les douanes et les des monopoles. Le financement s’élève à 4,7 millions d’euros.

Le deuxième projet de redressement du front de mer de Bari, par la Municipalité et l’Autorité portuaire, vise à pour réaliser la reconnexion de la vieille ville et de la Château souabe avec la mer. La stratégie adoptée prévoit réaménagement des zones portuaires et des zones urbaines avoisinantes, dans le but d’éliminer les barrières qui séparent aujourd’hui les villes vieille femme de la mer. Le projet concerne certaines interventions qui visent à pour réaménager les zones autour du château souabe qui au fil des ans ont subi des formes de dégradation physique et environnementale, offrant l’occasion de mettre en valeur le patrimoine historique et artistique l’architecture, les atouts de la ville et du territoire métropolitain. Le montant est estimé à 28,5 millions d’euros.

Le troisième projet, sur l’amélioration des performances l’impact environnemental, consiste en la mise en œuvre de l’électrification des quais, le repassage dit froid, avec référence particulière à celles de Punta delle Terrare, dans le port de brindisi, et à celui qui encompse les amarres 10 et 11 de la Quai ouest du port de Bari. Le projet comprend également l’installation de panneaux photovoltaïques pour la production de sources d’énergie provenant de sources renouvelables. Financement devrait être de 25,6 millions d’euros.

En ce qui concerne les propositions de projet soumises par l’institution à la le MIT, le Président de l’AdSP, Ugo Patroni Griffi, a souligné que l’administration portuaire a présenté des « solides, corsés et riche en contenu, le résultat d’une conversation constante avec le référence, un travail axé sur trois macro-objectifs : renforcer notre dotation technologique déjà forte, améliorer l’interconnexion port-ville, réduire émissions nocives dans l’environnement. Nous sommes donc absolument confiant - at-il ajouté - que l’approbation il deviendra bientôt définitif.




Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail