ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

25 septembre 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 23:46 GMT+2



2 Septembre 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Grève du personnel de l’Autorité du système demain Port de la mer Adriatique Centre Nord

Filt, Fit et Uilt dénoncent que les relations depuis plusieurs mois syndicats avec l’organisme ont subi une détérioration inquiétante

Les secrétariats provinciaux de Ravenne de Filt Cgil, Fit Cisl et Uiltrasporti ont annoncé la proclamation pour demain d’un grève du personnel de l’Autorité du système portuaire du Mer Adriatique Centre Nord, se plaignant que depuis plusieurs mois les relations syndicales avec l’organisme ravennais ont subi un détérioration inquiétante qui s’est aiguisée à partir de depuis le début de l’année.

Par l’action de protestation, les syndicats veulent exiger que les accords signés soient respectés et exiger que les les relations syndicales avec l’organisme soient correctes et transparentes. Pauvre transparence et insouciance à l’égard des Rsu et des organisations syndicales - ont dénoncé Filt, Fit et Uilt - semblent, en effet, être désormais un style bien établi de cette haute tandis que les relations syndicales se sont réduites à un simple rite. Or, les syndicats ont précisé qu’ils étaient à l’ordre du comportements qui constituent des violations contractuelles, telles que l’absence ou l’acquisition tardive des avis des Rsu, concernant les actes ou documents prévus à la consultation par les règles et les contrats, et l’envoi tardif de la documentation en consultation est devenue la norme.

Soulignant que ces coutumes empêchent de fait la Rsu l’exercice de sa fonction de représentation, Filt, Fit et Uilt ont expliqué que les thèmes mis à l’ordre du jour par la haute direction de l’AdSP, en effet, d’une part, ils ne peuvent être discutés avec les travailleurs pour les délais imposés, d’autre part, supposent souvent une simple prise de conscience par les représentants des travailleurs, car les décisions sont déjà prises et formalisées.

Filt Cgil, Fit Cisl et Uiltrasporti ont précisé que l’utilisation de l’établissement de transmettre tardivement la documentation, on peut d’ailleurs également au sein de l’organisme de partenariat de l’Autorité, qui réunit tous les représentants des acteurs du port: les deux dernières séances de l’organisme - ont fait organisations syndicales - ont été mises à jour car la transmission de la documentation a été tardive. Dans le première affaire, il a été question de « Règlement d’utilisation des zones maritimes » (40 pages), sujet très délicat. La documentation - ont souligné Filt, Fit et Uilt - un quart d’heure avant le début de la réunion. Dans le second cas, devait discuter de « Rapport sur la performance », la documentation (40 pages) a été envoyée à 12 heures du jour précédent.

Filt Cgil, Fit Cisl et Uiltrasporti ont également expliqué que la goutte qui a fait déborder un vase déjà rempli est a été l’affaire qui s’est produite ces derniers mois lorsque, en juin, la haute la direction a décidé de modifier unilatéralement le contrat intégrative sans même en informer la Rsu, modification qui concerne le calcul de l’élément variable de la rémunération pour l’année 2020. La modification imposée - les syndicats ont constaté - concerne les absences et ne constitue pas en soi une pénalisation de la rémunération des travailleuses et des travailleurs et en touche une petite minorité. Il est plutôt grave et intolérable - ont-ils précisé - que cette modification ait été décidée et exécutée unilatéralement, en insérant des réductions et des franchises non prévues par le contrat complémentaire qui était et est pleinement en vigueur. Les motifs invoqués, fondés sur des principes et précédents administratifs non entièrement conférant ont déploré les syndicats - ils ne convainquent pas aussi parce que sont peu cohérentes par rapport à une réglementation italienne et européenne qui assure une protection forte et positive à des cas tels que maternité, soins aux handicapés et besoins de soins en général.

Filt, Fit et Uilt ont réaffirmé qu’en s’abstenant de travailler demain, il est prévu de réclamer le respect du contrat complémentaire et demander que les représentants des travailleurs soient dûment consultés/informés dans les modalités et formes prévues par les contrats et des règles, en rétablissant les relations syndicales correctes et le respect dû par l’établissement aux Rsu.




Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail