ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

18 septembre 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 22:32 GMT+2



3 Septembre 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Assiterminal des écuries aux étoiles, maintenant qu’on est a eu confirmation des soutiens aux terminaux portuaires

Becce: Septembre commence bien avec le feu vert du MEF au fonds de restauration pour les terminaux passagers et l’ok du Cdm au décret contenant la prévision de réduction des redevances concédants

La forte plainte de l’Association italienne du port et du terminal Operators (Assiterminal) qui avait eu ces dernières semaines à plusieurs reprises accusé le gouvernement de ne pas soutenir le secteur du terminalisme portuaire italien, en particulier celui qui opère dans le segment des passagers, le plus touché par l’impact négatif de la crise sanitaire de Covid-19, on est maintenant, du jour au demain, transformé en satisfaction après avoir eu la confirmation que l’exécutif a assuré le soutien attendu aux entreprises du secteur.

« Septembre - a acclamé le président d’Assiterminal, Luca Becce - commence bien! Le même jour, nous apprenons le coup d’envoi libre du ministère de l’économie et des finances au fonds de restauration pour les terminaux passagers prévu par la loi budgétaire 2020 et l’accord du Conseil de ministres sur le décret MIMS 2 contenant la prévision de réduction des redevances accordées pour une partie de 2021 face à la persistance de l’urgence sanitaire et de ses conséquences sur le trafic (surtout, il est évident - a souligné Becce - pour le monde des terminaux de croisière qui est encore en lockdown partiel, au-delà de ce que quelqu’un raconte) ».

« Pour nous, à Assiterminal, a souligné Becce, il est un double résultat: le premier, malgré neuf mois de gestation, est le fruit d’un travail entamé en juillet 2020 avec l’époque Ministère des infrastructures et des transports et MEF et grâce à un grand travail d’équipe entre entreprises, gestionnaires et travailleurs (pour nous associés - a tenu à préciser le président d’Assiterminal - et pas, mais c’est notre style) qui ont prouvé capacité de véritable « résilience » au travail et transparence dans l’interlocution avec les institutions et la politique; le deuxièmement, grâce au partage serré depuis les premiers mois de cette année avec l’ANCIP, les syndicats, les associations politiques et journalistes et passionnés du cluster (appelons-les ainsi) avec lequel nous avons obstinément réussi à couper ce jalon, qui ouvre maintenant la fin de conversion et une saison riche de défis, que l’on peut rappeler dans certains titres... droit pour nous rafraîchir la mémoire et commencer à en parler. »

Le premier élément de la liste des priorités à traiter, pour Assiterminal, est celle du travail: « formation, recyclage, innovation - a expliqué Becce - mais aussi autoproduction et travail usé. Même le nôtre - il a précisé - est un secteur à moderniser et à faire efficace, mais ayant bien présente les particularités et les prérogatives qui le rendent encore aujourd’hui une industrie motrice dans le domaine de la logistique et des transports, avec un professionnalisme solide, fondé sur des principes réglementaires et organisationnelles perfectionnables mais toujours actuelles... doutez de ceux qui pensent si différemment. »

Ensuite, il y a la question du Plan national de relance et Résilience, par rapport à laquelle - Becce a détecté - est nécessaire d’assurer une « répartition correcte des ressources par des voies partagées public-privé en identifiant priorité dans l’investissement et en diquant clairement quel développement produire. C’est pourquoi , a fait savoir Becce - nous travaillons sur une groupe de travail qui aide également nos entreprises dans le dialogue avec les institutions. Et n’oublions pas les réformes ... sans ceux autre que Next Generation EU! ».

Ensuite, en matière de numérisation et de cyber », selon Assiterminal, il faut « sortir de la fragmentation de la pluralité des acteurs pour créer une véritable Plateforme Logistique nationale, y compris pour renforcer la sécurité des données sous-tendent l’énorme activité de distribution de marchandises et personnes ».

Dans le domaine législatif, Assiterminal estime nécessaire une accélération vers « un véritable « système » de la port italien ». Mais ce sont des problèmes à aborder dans un proche avenir. « Aujourd’hui, en attendant, conclut-il Becce - nous apprécions les résultats que nous avons obtenus pour les entreprises de la portabilité, terminaux et entreprises, associés ou non. »

PSA Genova Pra



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail