ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

25 septembre 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 02:20 GMT+2



10 Septembre 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
La Commission européenne déclare les prêts de 900 % illégaux millions d’euros accordés à Alitalia

Vestager: ils ont conféré à Alitalia un avantage injuste par rapport à ses concurrents

On ajoute un autre lourd fardeau qui, si jamais il est possible, rend encore plus tourmentée l’histoire de la compagnie aérienne italienne Alitalia, vie d’entreprise destinée à s’épuiser le 14 octobre prochain avec la cessation des opérations et le succès de la nouvelle ITA (Italie Transport aérien) qui détectera l’activité mais, espérons-le, pas les difficultés, même s’il faut en réalité être très optimiste pour faire confiance à cela.

La dernière tuile sur la tête d’Alitalia est l’annonce commission européenne d’aujourd’hui d’avoir conclu, à l’issue de une enquête ouverte le 23 avril 2018, que les deux prêts pour 900 millions d’euros environ que l’Italie a accordés à Alitalia en 2017 constituent des aides illégales au sens des règles UE en matière d’aides d’État. L’Italie devra donc récupérer ces aides majorées d’intérêts auprès d’Alitalia. I prêts - a expliqué Margrethe Vestager, vice-présidente de la Commission et responsable des politiques de concurrence - « ont conféré à Alitalia un avantage injuste par rapport aux ses concurrents » et , a-t-il ajouté - « ils devront puis être récupérés par l’Italie auprès d’Alitalia, pour contribuer à rétablir des conditions de concurrence équitables dans le secteur européenne de l’aviation ».




Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail