ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

23 octobre 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 16:19 GMT+2



7 Octobre 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Le CLECAT demande une révision de la directive sur le transport combiné pour assurer le succès d’un transfert modale axée sur le marché

Nécessaires - explique l’association - et incitations financières que d’un autre type

Sans une expansion significative de la capacité de l’infrastructure ferroviaire de l’Union européenne et sans la mise en œuvre d’initiatives visant à moderniser le secteur ferroviaire, le rendre compétitif et orienté vers la clientèle du secteur du transport de marchandises, il n’y aura pas de transfert du transport des marchandises vers le mode ferroviaire. C’est ce qu’a souligné le CLECAT, l’association européenne des maisons d’expédition, dans son propre document de position sur révision de la directive européenne n° 106 de 1992 fixant des règles communes pour le transport combiné des marchandises, mesure législative - a souligné aujourd’hui l’association en présentant les leurs propres propositions de révision de la règle - qui « est obsolète, ambigu et crée des obstacles au fonctionnement efficace du transport combiné ».

La CLECAT a notamment souligné que, actuellement, la directive « décourage certaines opérations de transport combiné et ignore d’autres formes de transport multimodal. » Deuxième l’association, afin d’assurer le succès d’un transfert modal conduit par le marché, il est important d’étendre la portée directive qui va au-delà de la simple inclusion du transport combiné et comprend plutôt l’ensemble des opérations de transport multimodal dans toute l’UE.

La CLECAT a également souligné, comme élément essentiel de la révision, la nécessité d’améliorer à la fois la qualité que de la capacité du réseau et des terminaux intermodaux. En outre, pour l’association, compte tenu de la croissance du coût du transport combiné et multimodal par rapport au coût du transport de marchandises par route monomodale, un facteur clé sera également la fourniture d’incitations appropriées au transport multimodal, - a précisé la CLECAT - sous forme d’incitations financières, condition qui n’entraînent pas de distorsion de concurrence, d’autres mesures incitatives, y compris un système efficace de l’autorisation de transporter des charges plus lourdes dans les opérations transfrontalières. Enfin, selon la CLECAT, il est un soutien au niveau de l’UE aux opérations ferroviaires mixtes qui correspondent le mieux à la réalité actuelle marché et ont le potentiel d’améliorer sensiblement les services.

S’exprimant mardi à Bettembourg, Luxembourg, à l’événement sur le transport ferroviaire de marchandises organisé par la Commission européenne, le directeur général de la CLECAT, Nicolette van der Jagt, a souligné que « pour l’Europe, le moment de passer des paroles aux actes. Nous attendons avec impatience - a clarifié - la révision des lignes directrices RTE-T et du règlement sur les corridors de fret ferroviaire, étant donné que cela signifie construire de nouvelles lignes et sections, moderniser ces existantes, combler les liens manquants, éliminer les goulots d’étranglement et ajouter une structure numérique à l’infrastructure physique. È temps - a observé van der Jagt - d’aborder toutes les questions qui entravent le développement de services de transport de marchandises transfrontalières sans interruption et de créer un véritable espace ferroviaire européen unique ».




Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail