ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

21 octobre 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 04:05 GMT+2



11 Octobre 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Propositions d’Expédition pour résoudre les problèmes accès aux terminaux portuaires de Gênes

Pitto: « la marchandise ne peut subir d’autres coûts et des perturbations en plus de celles qu’il soutient déjà pour les dysfonctionnements du réseau autoroutier »

Les expéditeurs génois ont soumis à l’Autorité du système portuaire de la mer Ligure occidentale certaines propositions pour résoudre les problèmes aggravés d’accès aux terminaux portuaires de la capitale ligure et pour permettre une décongestionnement circulation portuaire. Dans une lettre adressée au président de l’organisme port, le président de l’association des transporteurs Spediporto, Alessandro Pitto, a précisé que, « à la lumière des épisodes répétés de congestion routière portuaire dans le bassin de Sampierdarena, coïncidant souvent avec l’arrivée au port d’unités porte-conteneurs particulièrement importants, notre catégorie a entrepris une analyse minutieuse liée à ce qu’on appelle les « goulots d’étranglement » et les « dysfonctionnements opérationnelles » qui montre clairement la nécessité d’une forte et soutenue numérisation des processus. Dans cette optique - a observé Pitto - la ponctualation sera déterminante l’application de l’ordonnance no 7/2021 (relative à la numérisation du cycle documentaire, ndr) à ce jour reportée à son entrée en vigueur le 1er novembre 2021. Dans les mûres de l’application de ladite ordonnance et en attente de la réalisation du trou de Ponente qui pourrait de manière significative d’affecter de manière positive le tempérament du problème - a écrit le président de Spediporto - vous nous représentons l’urgence de trouver des mesures pour éviter, déjà dans les prochains jours, d’autres épisodes de ralentissements aux portes des terminaux. De telles situations, nous voulons rappelez-vous, ont généré pour notre catégorie, tout comme autres, des dommages importants et des retards injustifiables à l’égard de la clientèle, contribuant à créer un halo d’inefficacité du port de Gênes qui risque de devenir insaluvable. La marchandise ne peut pas subir des coûts et des perturbations supplémentaires en plus de ceux qui soutient les dysfonctionnements du réseau autoroutier ».

Afin de réduire ou de diluer l’impact négatif généré par les pics de trafic, « aujourd’hui - a rappelé Pitto - concentrés en quelques heures par jour certains jours de la semaine », Expédition a manifesté la disponibilité de la catégorie des expéditeurs « pour assurer l’exploitation des passages dès 05h00 (aujourd’hui 06h00) afin de favoriser une arrivée et une entrée anticipée des collègues de transport routier aux terminaux portuaires ».

L’association a également proposé une « augmentation du « période de temps libre » pour les conteneurs, ce qui - a expliqué Pitto - afin de favoriser, avec une arrivée échelonnée sur plusieurs jours de la semaine, moins d’accès aux véhicules aux passages portuaires. Si cette proposition était acceptée - a précisé le président de Spediporto - sera notre soin intervenir sur la clientèle afin de favoriser une modification des plans de chargement et de transport quotidien vers le port de Gênes. »




Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail