ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

4 décembre 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 17:07 GMT+1



4 Novembre 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
En septembre, le trafic de marchandises dans les ports de Gênes et Savone-Vado a augmenté de +10,8% et +51,8%

Au troisième trimestre de cette année, des hausses ont été enregistrées +14,8% et +33,0% respectivement

En septembre dernier, les ports de Gênes et de Savone-Vado Ligure ont traité un total de 5,3 millions de tonnes de marchandises, volume représentant une hausse de +19,0% par par an an( septembre 2020 et une baisse de -6,7% par rapport à septembre 2019 alors qu’elle n’était pas encore vérifié l’impact déterminé par la pandémie de Covid-19 sur les activités portuaires. Seul le port de Gênes a animé près de 4,0 millions de tonnes de marchandises, +10,8% de plus par rapport à septembre 2020 et -11,5% de moins qu’en septembre 2019, alors que le port de Savone-Vado a animé plus de 1,3 millions de tonnes de marchandises, avec des hausses de +51,8% par par an par an 2020 et +11,0% par an par an 2019.

Au troisième trimestre de 2021, les deux ports ligures ont a traité à l’échelle mondiale 16,7 millions de tonnes de marchandises, avec une hausse de +18,6% par pare-temps par sur la même période de 2020 et une baisse de -1,5% par parer au troisième trimestre 2019, dont 12,8 millions tonnes traitées par le port de Gênes (respectivement +14,8% et -5,3%) et 3,9 millions de tonnes du port de Savone-Vado (+33,0% et +13,3% respectivement).

Dans la période juillet-septembre de cette année dans le port d’escale de la capitale ligure, 8,5 millions de personnes ont été prises en charge tonnes de marchandises diverses (+28,0%), dont 5,7 millions de tonnes des marchandises conteneurisées (+25,4 %) fabriquées avec une manutention de paires de conteneurs à 647 mille EVP (+36,2%) et 2,8 millions de tonnes des biens conventionnels (+35,0 %). Le trafic d’huiles minérales est empilés à 3,1 millions de tonnes (+55,4%) et celle des autres vrac liquide à 201 mille tonnes (+1,1%), dont 115 mille tonnes de produits chimiques (+0,4%) et 86 mille tonnes d’huiles les légumes et le vin (+2,1 %). Vrac solide totalisé 242 mille tonnes (-9,5%) auxquelles s’ajoutent 504 mille tonnes supplémentaires dans le secteur industriel (+67,3 %). Au troisième trimestre de 2021, le Le trafic de passagers par ferry a été de 1,1 million des unités (+143,4%) et celle des croisiéristes de 177 mille unités (+2.710,8%).

Au troisième trimestre de cette année, le port de Savone-Vado a a animé 1,8 million de tonnes de marchandises diverses (+37,1 %), dont 998 mille tonnes de matériel roulant (+14,0%), 664 mille tonnes de marchandises en conteneurs (+116,7%) avec manutention de conteneurs pari a 55mila teu (+92,9%), 89mila tonnes de fruits (+3,3%), 47 mille tonnes de produits forestiers (-26,2%) et 42 mille tonnes des aciers (+239,9 %). Vrac liquide évalué à 1,6 millions de tonnes (+23,3%), dont 1,5 million de tonnes de pétrole brut (+28,7%), 77 mille tonnes de produits pétroliers raffiné (-33,3%) et 22 mille tonnes d’autres cargaisons liquides (+43,5%). Dans le segment de vrac solide, le trafic est état de 484 mille tonnes (+58,0%), dont 207 mille tonnes de charbon (+36,8%), 93 mille tonnes de céréales et d’oléagineux (+81,5%), 41 mille tonnes de minéraux (+141,6%) et 142 mille tonnes d’autres vracs secs (+64,7 %). Dans la période Juillet-Septembre de cette année le trafic de croisière à Savone, qui dans la même période de 2020 a été arrêté, totalisé 79 mille passagers, alors que le trafic des traversiers était 183 mille passagers (+45,4%).

Pendant ce temps, l’Autorité du système portuaire de la mer Ligure Western, qui gère les ports de Gênes et de Savone-Vado, a fait Je note que j’ai soumis 20 projets au ministère de la Transition Écologique pour le financement du projet « Green Ports PNRR ». Le corps a spécifié qu’au centre de la conception, il y a la production et l’utilisation de l’énergie à partir de panneaux photovoltaïques pour l’alimentation électrique de l’éclairage public du port et le fourniture d’énergie pour une mobilité durable sur le terrain port. Plus précisément, à Savone, il est prévu de construire plus d’installations photovoltaïques gérées par un « Port Grid » intégré à des systèmes de stockage, ce qui permettra aux deux gérer et contrôler les systèmes électriques (smart-grid), les deux accroître la durabilité du port : l’énergie les énergies renouvelables produites seront utilisées pour l’énergie d’éclairage public et de bornes de recharge pour véhicules électriques opérationnels de l’AdSP. Toujours à Gênes, il est attendu le construction de plusieurs systèmes photovoltaïques gérés par un système similaire de «Â Port Grid » évolué, à réaliser dans les zones portuaires industrielles et commerciales de Levante et Ponente. En outre, il est prévu d’installer un électrolyseur pour la production d’hydrogène vert, alimenté par les mêmes usines photovoltaïque, pour alimenter l’hydrogène certains nouveaux véhicules en exploitation de l’autorité du système portuaire. Enfin, l' remplacement de la flotte AdSP par 21 véhicules opérationnels totalement électrique et cinq alimentés à l’hydrogène. L’autorité port a spécifié que des solutions vertes ont été identifiées en étroite coopération avec les institutions centrales et locales, et conçus pour être intégrés aux systèmes existants, reproductible et modulaire. Au cours des 60 prochains jours, le La Commission nommée par le Ministère évaluera les propositions les projets admis au financement.








Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail