ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

27 janvier 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 03:54 GMT+1



2 Décembre 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Satisfaction des transporteurs exceptionnels associés pour le suspension des règles relatives au transport exceptionnel du décret Infrastructure

D’ici mars, la définition des nouvelles lignes directrices pour l' secteur

TEA - Trasportatori Eccezionali Associati exprimé satisfaction à l’égard de la décision du gouvernement de suspendre les règles relatifs aux transports exceptionnels introduits par le décret infrastructure approuvée au cours de la première semaine de novembre et que... a mis l’accent sur l’organisation - avait objectivement mis en place entreprises de genoux dans le secteur. Le décret - rappelé TEA - prévu l’abaissement des limites maximales de transport de 108 à 86 tonnes et la référence aux « choses indivisibles » comme exigence nécessaire pour la charge, avec l’effet, par exemple, qu’au lieu de trois bobines d’acier, comme dans la pratique chaque jour, chaque véhicule n’aurait pu transporter qu’une seule bobine. Un solution - a mis en évidence l’association - complètement sans rapport des besoins de production et de transport et cela paradoxalement a entraîné une augmentation du transport routier exceptionnel, avec plus de risques pour la circulation et plus de pollution.

Hier, le président de TEA, Luca Civolani, s’est réuni à Rome le chef des infrastructures et des transports de la Ligue, Edoardo Rixi, avec lequel plus tard, l’étroite collaboration qui a conduit à la suspension du décret de novembre, a fait le point sur la compte tenu du dialogue nécessaire avec le gouvernement pour arriver d’ici le mois de mars, comme le prévoit l’amendement adopté, pour définir les nouvelles lignes directrices pour le secteur. « Le résultat atteint - a expliqué Rixi à la fin de la réunion - est le première étape d’un travail important que les entreprises et les transporteurs ils le demandent depuis longtemps. Maintenant, nous avons besoin d’une table nationale pour impliquer tous ceux qui travaillent dans le secteur ».

« Maintenant, a déclaré Civolani, nous avons trois mois de temps pendant lequel nous, à TEA, serons au premier rang pour contribuer à rédiger une norme qui protège certainement la sécurité, mais qui tient compte rendu de la réalité ».

LineaMessina



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail