ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

24 juillet 2014 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 17:20 GMT+2



10 Août 2012

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Les entreprises génoises de réparation navale manifestent de la préoccupation pour les retards dans les travaux de dragage

À risque les vendeuses acquises des sociétés

Les entreprises du secteur des réparations navales qui font chef à Confindustria Gênes ont souligné de suivre se développer de l'événement concernant les travaux de dragage dans le port de Gênes « avec un mixte d'incrédulité et vis préoccupation ». « Le programme des interventions - ils se sont rappellés - prévoyait l'interdiction de quelques bassins de carénage pour une période définie en août, et sur cette de base les entreprises les ont tourne organisé les injections en bassin des bateaux qui, avec beaucoup d'efforts, ont réussi à acquérir ».
« Les retards subìti des travaux de dragage, souhaités et attendus depuis longtemps - ils ont expliqué - risquent maintenant de déterminer la perte des vendeuses plus imminentes ou, de toute façon, de rendre nécessaire un ultérieur et non prévu période d'interdiction en automne : un risque que les entreprises ne peuvent pas dans quelque mode se permettre de courir, en considération des grandes difficultés qui aujourd'hui intéressent le secteur ».

« L'éventuelle indisponibilità des bassins, en difformité par rapport au programme originaire - ils ont précisé les sociétés de réparation navale de Confindustria Gênes - obligerait les entreprises à annuler les ordres déjà acquis, à ne pas avoir de certitudes pour les ordres en phase d'aquisition et, conséquemment, à entamer - dans quelques cas à proroger - le licenciement pour ses employés ».

En se référant aux protestations des jours passés d'habitants du centre historique génois qui ont manifesté de la préoccupation pour les vibrations aux édifices causées des microcharges explosives utilisées pour les interventions de dragage en port, les réparateurs navals ont mis en évidence de ne pas sous-estimer du tout « l'exigence de défendre la sécurité des citoyens qui habitent les édifices voisins le miroir aqueux intéressé des dragages, mais est un fait - ils ont remarqué - que les monitorages constamment exécutés n'ont pas mis en évidence de préjugés ou des dangers concrets en ce sens ».

« Elles sont appéciables les initiatives que dans cet instant les techniciens, les autorités locaux et l'administration centrale assument pour contemperare au mieux les différentes exigences - ont conclu - mais les réparateurs doivent constater que, malheureusement, se développer de cet événement il montre encore à une insuffisante conscience et une sensibilité pour l'exigence primaire, c'est-à-dire cette de concentrer au maximum chaque force pour redonner de l'oxigène à l'économie du port et, donc, de la ville ».

FIORE
ABB Marine Solutions
Salerno Container Terminal



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail