ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

23 mars 2019 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 13:21 GMT+1



7 Novembre 2014

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Marcucci circonscrit la portée de la circulaire ministérielle sur la gestion du trafic crocieristico dans les ports

la circulaire - il précise le président de Confetra - n'intervient pas sur l'application de plus complexe et considérable réglementation sur les concessions portuaires et sur les droits des terminalisti

le président de la Confédération Générale Italienne des Transports et de la Logistique (Confetra) éclaircit et circonscrit la portée de la circulaire le 22 octobre passé du directeur général Tendue du ministère des Infrastructures et des Transports qui ont pour objet des « éclaircissements en matière d'opérations et services portuaires, gestion statione maritimes et services de support aux passagers »(du 31 octobre 2014). Nereo Marcucci remarque qu'il s'agit « d'une matière assez marginale dans le gouvernement des ports nationaux, qui rarement a donné lieu à des divergences interprétatives qui dans un seul cas sont arrivées au Conseil d'État (sentence 4667/2014). La circulaire donc - il précise le président de Confetra - n'intervient pas sur l'application de plus complexe et considérable réglementation sur les concessions portuaires et sur les droits des terminalisti qui au contraire sont confirmés ».

« le troisième alinéa de la circulaire, qui dans la version journalistique aurait déterminé le recours de Confetra à TAR du Latium à défense de l'efficacité opérationnelle du terminal portuaires - il précise Marcucci - est très clair et de peu se prête à des effractions interprétatives présentes ou futures vu qu'il établit (repetita juvant) que « il est admissible l'accostage à des quais en concession d'autres sujets, compatiblement avec les exigences du terminal, de bateaux de croisière ou de passagers là où cela tu résultes nécessaire pour des exigences du port et soit expressément prévu dans l'acte concessorio » ».

« la circulaire, donc - il conclut Nereo Marcucci - rien ajoute et rien enlève à quel les différentes Autorités Portuaires à Naples, à Salerno, à Livourne, Épice, etc ils ont fait pour ne pas perdre né des trafics commerciaux né trafics passagers à cause de la pénurie d'accostages comme certaine pas légitime l'inversion dans le droit de accoste parmi les bateaux de la terminalista et celles de croisière qui peut se produire seulement pour des accords avec ces terminalisti qui soient attentifs même à ce attends de l'activité portuaire ».

ABB Marine Solutions



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail