ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

18 novembre 2017 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 20:36 GMT+1



25 Octobre 2017

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
il faudra du temps d'abord que la plupart des bateaux puisse opter pour GNL comme combustible

les infrastructures pour la fourniture de gaz - il a mis en évidence Mattioli (Confitarma) - sont encore relativement limitées

Est probable qu'il nous voudra encore du temps d'abord que la plupart des bateaux puisse opter pour le gaz naturel liquefié comme combustible. Il l'a mis en évidence aujourd'hui le président de la Confédération Italienne Armateur (Confitarma), Mario Mattioli, dans le cours de la rencontre « Gaz, pipelines and geopolitics » organisé dans le domaine du Festival de la Diplomatie qui se tient à Rome du 19 au 27 octobre.

« l'utilisation de GNL comme combustible - il a remarqué Mattioli - il est émergé depuis quelques années comme une potentielle solution « catch -catch-all » pour limiter les émissions des bateaux. D'autre part les infrastructures pour la fourniture de GNL comme combustible aux bateaux sont encore relativement limées » et par conséquent - il a précisé - il passera du temps avant un large emploi à emploie naval du gaz naturel liquefié.

En se rappellant de que l'industrie maritime suit avec grande attention et j'engage développe de la réglementation sur les émissions de CO2 à niveau international et à niveau européen, Mattioli il a spécifié que, « comme il a été souvent souligné ECSA, ICS et de Confitarma, les armateurs sont conscients de l'exigence d'introduire des mesures relatives aux émissions pour la sauvegarde de l'ambient, mais - il a ajouté - ils retiennent de fondamentale importance le fait que les nouvelles règles soient globaux et pas régionaux, pour ne pas créer de nouvelles distorsions des marchés. L'objectif est celui d'adopter des règles simples en tenant compte des exigences opérationnelles. Les armateurs - il a conclu Mattioli - savent que le défi pour le futur se base sur des bateaux technologiquement des avancées et efficaces en termes de dépense énergétique, en tenant compte de la necessité de réduire les coûts et des investissements substantiels pour construire des écho-bateaux ».

CONTRANS
ABB Marine Solutions
Est Europea Servizi Terminalistici
Consorzio ZAI
Autorità Portuale di Trieste



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Cherche des autres nouvelles sur



Sélectionnez la rubrique:  Toutes les rubriques
Nouvelles
Ports
Tourisme
Banque des Données
Transport par Avion
Transports Routiers



Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail