ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

19 janvier 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 18:49 GMT+1



17 Décembre 2020

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Seuls trois portefeuilles financiers sur 15 maritimes sont conformes aux objectifs climatiques de l’OMI

Première revue des principes poséidon publiée

Le premier budget de Poséidon a été publié principes, les principes définis par un groupe d’institutions bancaires pour aligner leurs portefeuilles dans le secteur du transport maritime avec le objectifs climatiques fixés par l’Organisation maritime internationale (OMI) sur la base d’un accord signé l’année dernière ( du 18 juin 2019). Le premier rapport annuel montre que, sur 15 institutions financières qui se sont jointes à l’initiative, les portefeuilles dans le domaine naval de trois d’entre eux sont conformes aux objectifs de décarbonisation de l’Agence des Nations Unies pour le secteur alors qu’à l’heure actuelle les 12 autres portefeuilles ne sont pas stratégie initiale de l’OMI en matière de gaz à effet de serre basée sur à laquelle d’ici 2050 le transport maritime international devra réduire ses émissions annuelles totales de gaz à effet de serre de au moins 50 % par rapport aux niveaux de 2008.

Le rapport souligne que la quatrième étude sur le gaz de l’OMI publié en juillet dernier, qui fait état des dernières estimations sur la carbone de la flotte mondiale, souligne que le les émissions du transport maritime international ont augmenté de +1,7% de 921 millions de tonnes en 2008 à 937 millions de tonnes tonnes en 2018. Toutefois, en comparant les émissions avec les transport maritime effectué chaque année, l’étude souligne que l’intensité carbone du transport maritime a connu une amélioration à la fois dans son ensemble et dans le que la plupart des types de navires : l’intensité carbone moyenne du transport maritime au niveau international, en effet, est tombé à 22% contre 32% en 2019. 2008. Cela signifie que le transport maritime international est plus de la moitié de l’atteinte réduction de 40 % d’ici 2030 par rapport à la niveaux fixés par l’OMI en 2008. Toutefois, le document souligne que le taux de réduction de l’intensité carbone de la l’expédition n’était pas constante, mais que plus de la moitié diminué entre 2008 et 2012, tandis que le réduction de l’intensité carbone a montré une ralentissement par rapport à 2015.

La première évaluation des principes poséidon montre que l’augmentation de la taille moyenne des navires a joué un rôle clé dans essentiel dans la réduction de l’intensité carbone dans tous les types de navires par rapport aux niveaux de 2008, y compris si cette tendance était moins prononcée qu’en niveaux de 2012, à l’exception des porte-conteneurs et des navires à gaz qui ont vu une augmentation de la taille de la unités navales.

À l’heure actuelle, les principes poséidon ont été adoptés par vingt institutions financières qui soutiennent collectivement le secteur fonds de plus de 150 milliards de dollars, soit plus d’un tiers du portefeuille financier total de la l’industrie du transport maritime.




Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail