ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

24 janvier 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 03:12 GMT+1



31 Décembre 2020

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
En novembre, le trafic de marchandises dans le port de Gênes a chuté de -10,6%, tandis qu’à Savone - Vado a augmenté de +9,0%

Au cours des onze premiers mois de 2020, les deux aéroports ligures 53,3 millions de tonnes de charges (-15,0%)

En novembre 2020, ainsi que consécutivement depuis la dernière février, le volume du trafic de marchandises a quitté le port de Gênes était en baisse, tandis que celui déplacé par le port de Savone - Vado Ligure, également administré par l’Italien port de la mer Ligure occidentale, a marqué une augmenté comme le mois précédent. Dans l’ensemble, le mois dernier, les deux ports ont trafic de 4,89 millions de tonnes de marchandises, avec une -6,0% par rapport à novembre 2019.

Dans le seul port de Gênes, le trafic total a été 3,56 millions de tonnes (-10,6 %). Les biens divers s’élèvent à 2,71 millions de tonnes (-1,9 %), dont 1,90 million de tonnes tonnes de marchandises dans des conteneurs (-0,3 %) fait avec un manutention de conteneurs égale à 208 000 teu (+4,2 %) et 815 000 tonnes de biens conventionnels (-5,6 %). Dans le secteur du vrac le commerce des huiles minérales était de 602 000 tonnes (-33,6 %), celle des produits chimiques de 35 000 tonnes (-26,0 %) et celle des huiles végétales et du vin de 14 mille tonnes (-26,7 %). Le trafic en vrac est en forte baisse solide dans le secteur commercial qui s’est totalisé à 33 000 tonnes (-33,6 %), tandis que dans le secteur industriel, la réduction a été moins accentué ayant été déplacé 112 mille tonnes (-4,8%). Les effets de la pandémie covid-19 continuent d’avoir en outre, un impact négatif très important sur le trafic des passagers qui le mois dernier était de 28.000 personnes (-84,5 %), dont 5 000 croisiéristes (-96,3 %) et 23 000 passagers de la ferries (-53,0 %).

Le mois dernier à Savona - Vado Ligure trafic total à 1,32 million de tonnes, avec une augmentation du nombre de +9,0% par rapport à novembre 2019 en raison de l’augmentation de +35,6% des différents biens qui sont passés à 604 000 tonnes grâce à la l’augmentation des volumes de fret conteneurisé (206 000 tonnes, +346,8%), produits forestiers (19 000 tonnes, +111,0%) et les fruits (30 000 tonnes, +12,6%) qui compensent la baisse du trafic matériel roulant (346 000 tonnes, -3,1 %) aciers (3 000 tonnes, -58,9%). Dans le segment des vracs liquides, 539 000 tonnes (-5,0 %), dont 512 000 tonnes de pétrole brut (-3,0 %), 20 000 produits pétroliers raffinés (-39,4 %) et 6 000 d’autres charges liquides (+8,8 %). Le vrac sec a 180 000 tonnes (-10,6 %), dont 85 000 tonnes charbon (+23,6 %), 31 000 céréales et oléaments (-59,0 %), 14 000 minéraux (-18,0 %) et 49 000 autres vracs solides (+28,5%). Le trafic passagers était composé de moins de 2 000 croisiéristes (-96,3 %) et 201 passagers de traversiers (-91,6%).

Au cours des onze premiers mois de cette année, les deux ports ligures 53,32 millions de tonnes de marchandises, avec une baisse de -15,0% par rapport à la période correspondante de 2019, dont 41,09 millions de tonnes ont quitté le port de Gênes (-16,6%) et 12,17 millions de tonnes du port de Savone - Vado Ligure (-8,8%). Dans les deux aéroports, les croisiéristes un total de 204 000 (-89,6 %) et les passagers du ferry 1,31 millions (-46,6%).





Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail