ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

27 novembre 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 11:55 GMT+1



25 Novembre 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Quarante travailleurs de l’Agence portuaire de Gioia Tauro recevront indemnisation en cas de non-démarrage

Avis positif du ministère de l’Infrastructure et Mobilité durable

L’Autorité du système portuaire des mers Tyrrhéniennes Southern and Ionian a annoncé que les travailleurs de la Gioia Tauro L’Agence portuaire, correctement inscrite sur la liste correspondante, recevra la compensation en cas de non-démarrage. C’est 40 personnes pour lesquels l’INPS avait bloqué le paiement de l’IMA par le en août dernier. Le feu vert suit l’avis rendu par le ministère des infrastructures et de la mobilité durables qui, dans le préciser les critères d’inscription régulière des travailleurs dans le Agence portuaire, a dissipé tout doute sur l’exactitude de l’interprétation que le service juridique de l’AdSP des mers Tyrrhéniennes Le Sud et la Mer Ionienne avaient toujours soutenu.

En partageant la position de l’administration portuaire, le Bureau La législation MIMS a précisé que l’AdSP a inscrit des travailleurs dans la liste de l’Agence portuaire en application de l’art. 4, paragraphe 1 du décret-loi 243/2016, converti en loi n° 18 de 2017 et modifié par le décret-loi 104/2020, converti en loi 126/2020. Il a été souligné, en effet, que dans la zone portuaire de Gioia Tauro il y a une condition subjective de personnes licenciées en matière de licenciement d’une société conformément à l’art. 18 ou ex art.16 et que, à partir d’au moins cinq ans, états de crise des entreprises ou cessation de activités terminalistes et sociétés portuaires. L’institution port, de manière prudentielle. a décidé de fusionner à l’Agence, les personnes supplémentaires licenciées s’appliquant en plus des simples critères établis par la norme pertinente, se référant au licenciement d’une société conformément à l’art. 16 ou conformément à l’art. 18 régulièrement autorisés, des « critères de sauvegarde » supplémentaires qui avoir assimilé de manière substantielle les évaluations effectuées à l’époque des premières entrées à celles qui suivent la modification. Dans par conséquent, spécifique a été vérifié et vérifié le existence de l’exigence de jouissance de filets de sécurité sociale de la société conformément à l’art. 18 ou conformément à l’art. 16 au cours des cinq années précédentes à l’entrée en vigueur de l’amendement.

Les travailleurs sur la liste sont ceux qui appartenaient automar (anciennement BLG), Coopmar, Service universel, Expédition internationale, travaux maritimes et tous les services.

PSA Genova Pra



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail