testata inforMARE

5 juillet 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 18:33 GMT+2



30 Novembre 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
L’année prochaine, l’OMC analysera les problèmes de la transport maritime avec des représentants de l’industrie

C’est ce qu’a annoncé le Directeur général Okonjo-Iweala répondre à l’appel de l’ICS pour plus d’attention à l’expédition

Compte tenu des négociations commerciales multilatérales de haut niveau qui se tiendra ces jours-ci à l’Organisation mondiale du commerce, Rappelant que les discussions sur la libéralisation de la le transport maritime à l’OMC est interrompu depuis plusieurs années et les engagements pris à cet égard lors des négociations précédentes les gouvernements nationaux manquent de sécurité juridique tout en quittant le secteur en perpétuelle incertitude, l’association maritime La Chambre internationale de la marine marchande (ICS) a exhorté le directeur Le Général de l’OMC, Ngozi Okonjo-Iweala, prêtera attention au transport maritime dans les négociations commerciales à l’Organisation mondiale du commerce.

L’ICS a annoncé qu’Okonjo-Iweala a confirmé que, « avec tous les problèmes de chaîne d’approvisionnement rencontrés cette année, il y a un intérêt croissant pour le secteur du transport maritime, y compris les problèmes qui génèrent des goulots d’étranglement dans la chaîne de fourniture ». « Nous nous sommes déjà rencontrés certaines des principales compagnies maritimes - il l’a fait savoir le Directeur général de l’OMC - et l’année prochaine, nous prévoyons tenir un large dialogue avec l’ensemble de l’industrie afin de comprendre mieux ces problèmes, quelles étaient leurs difficultés et ce que cela peut être fait pour y faire face. Ceci - il a spécifié Okonjo-Iweala - pourrait amener l’OMC à analyser d’autres les problèmes affectant le secteur ».

ADSP Tirreno Centrale
PSA Genova Pra
Vincenzo Miele





Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail