testata inforMARE

18 mai 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 22:48 GMT+2



7 Décembre 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Accord entre CNR, Enel Italia et Garbage Service pour l’électrification de l’économie bleue

Parmi les objectifs, réduire la pollution dans les zones portuaires

La présidente du CNR, Maria Chiara Carrozza, la présidente de Enel Italia et le chef de projet PNRR, Carlo Tamburi, et l’unique administrateur de Garbage Service, Paolo Baldoni, a signé un protocole qui prévoit des initiatives ayant pour objectifs : atténuer l’impact environnemental des gaz à effet de serre dans l’économie bleue, réduire la pollution dans les zones portuaires et les milieux marins grâce à des solutions technologiques qui favorisent l’utilisation de électricité pour alimenter les bateaux sur le quai et en mer.

En particulier, l’accord prévoit une collaboration pour l’identification de solutions pour l’électrification des quais destinés aux activités des navires de pêche; efficacité énergie des marinas et des ports, grâce à l’intégration avec des usines de production à partir de sources renouvelables, favorisant la création des communautés énergétiques portuaires. La collaboration viendra également étendu aux activités d’efficacité énergétique appliqué à d’autres types d’unités navales plus petites telles que ceux des services technico-nautiques, bettoline, bages, pontons et bateaux; le développement de projets pour la protection du milieu marin atténuer et prévenir la dispersion des matières dans la mer; le création de méthodologies opérationnelles et de gestion pour le rétablissement plastiques fonctionnels dans les zones portuaires et en haute mer l’application des principes de l’économie circulaire.

CNR, Enel et Garbage Service feront également la promotion des activités une communication conjointe pour favoriser l’électrification et l’efficacité énergétique et la sensibilisation des citoyens à la questions de réduction de la pollution marine et par activité de diffusion scientifique dans les écoles.

« L’électrification - a souligné Carlo Tamburi - est l’un des leviers stratégiques de la transition énergétique. Développer des solutions dédiées à l’économie bleue permettront au secteur faire un bond en avant en matière de durabilité, générant répercussions vertueuses de la réduction des coûts, des émissions la modification du climat et la pollution, au profit des opérateurs et de la communauté ».

« Études sur l’efficacité énergétique de l’activité de la pêche effectuée par le Cnr-Irbim d’Ancône, un institut en première ligne dans la recherche marine, en particulier en ce qui concerne les pêches et l’atténuation des impacts environnementaux connexes - spécifiée par une partie de sa Maria Chiara Carrozza - représenter l’une des les possibilités de capitaliser au niveau national sur expériences testées et réalisées sur le territoire qu’une institution de recherche généralisée que le CNR peut offrir au système national pour inspirer de nouveaux projets ».

« L’accord signé aujourd’hui - a expliqué l’administrateur service de déchets unique Baldoni - nous permettra de mettre à système toute une série de professionnalisme du plus haut dans le domaine de la croissance bleue et de l’économie bleue. De notre part nous mettrons à disposition tout le savoir-faire acquis en plus de 60 ans d’activité en mer et au « bord » quai », dans le but d’atténuer l’impact environnemental dérivant des activités humaines dans la zone portuaire ».






Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail