testata inforMARE

20 mai 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 13:49 GMT+2



5 Mai 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Forte progression de la performance trimestrielle de Finnlines

Tom Pippingsköld est le nouveau président et chef de la direction de l’entreprise. Emanuele Grimaldi élu président

Au premier trimestre 2022, pour la quatrième période trimestrielle consécutivement, la compagnie maritime Finnlines du groupe L’armateur italien Grimaldi a enregistré une forte augmentation de chiffre d’affaires, chiffre d’affaires de 157,0 millions euro, avec une progression de +26,6% sur les trois premiers mois de 2021. L’augmentation des coûts d’exploitation qui a été accentuée s’élève à 143,7 millions d’euros (+30,4%). L’EBITDA a été de 35,6 millions d’euros (+17,5%), EBIT de 15,3 millions (+8,4%) et bénéfice net de 15,1 millions d’euros (+14,5%).

Au cours des trois premiers mois de cette année, les volumes de marchandises et passagers transportés par les navires de la compagnie finlandaise à l’exception du transport de voitures n’accompagnant pas les passagers qui équivalaient à 36 000 véhicules, comparativement à 44 000 dans l' période correspondante de 2021. D’autre part, les charges sont à la hausse unis embarqués sur les navires de la flotte attestée de 199 mille unités (187 mille au premier trimestre de l’année dernière), le marchandises non unifiées totalisant 375 mille tonnes (305 mille) et passagers avec un total de 117 mille personnes embarqué (101 mille).

Pendant ce temps, Emanuele Grimaldi, PDG du groupe Grimaldi, a été élu nouveau président de la société Finnois et succède à Jon-Aksel Torgersen qui depuis plus de 15 ans a occupé ce poste et continuera d’être membre de l' Conseil d’administration. Le conseil d’administration de Finnlines également élu Tom Pippingsköld nouveau président et administrateur délégué d’entreprise, missions précédemment détenues par Emanuele Grimaldi.

Commentant les derniers développements du marché, Emanuele Grimaldi s’est attardé sur les conséquences de la guerre- Russie-Ukraine : « cela – a-t-il noté – a un impact sur l’ensemble de l’économie de l’UE et pourrait probablement ralentir ainsi que l’économie finlandaise. Nous - a rappelé Grimaldi - avons arrêté nos navires opérant à destination et en provenance de la Russie dans le contexte Sanctions de l’UE. Le trafic russe - a-t-il précisé - ne représente une part importante de notre chiffre d’affaires, qui est a été bien compensé par nos autres lignes. Au premier trimestre - souligné Grimaldi - les volumes sur chacun de nos autres les lignes dans lesquelles nous opérons ont augmenté et on s’attend à ce que ce le développement des biens se poursuivra.








Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail