testata inforMARE
3 octobre 2022 - Année XXVI
Journal indépendant d'économie et de politique des transports
04:43 GMT+2
Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Pour atteindre les objectifs climatiques en matière de transport routier, l’UE devrait mettre un terme à la vente de camions polluants d’ici 2035
C’est ce que souligne une étude de Transport & Environnement
16 September 2022
L’étude précise que si les camions et les autobus ne représentent que 2% des véhicules sur la route, cependant, sont responsables 28 % des émissions totales de gaz à effet de serre provenant du transport routier en Europe. En outre, le document précise que la croissance de l' la circulation des poids lourds, dont les émissions ont augmenté de plus d’un quart de 1990 à 2019, ne semble pas destiné à et, selon les prévisions de la Commission européenne, entre L’activité des camions en 2020 et 2050 devrait s’enregistrer une nouvelle augmentation de +44%, alors qu’au cours de la même période que des bus devraient même marquer un + 72%. L’étude souligne également comment les véhicules lourds brûlent d’énormes quantités de pétrole, les camions et les autobus consommant actuellement 42 % diesel utilisé par le transport routier dans l’UE.

Selon T&E, arrêtez les ventes de nouveaux produits dès 2030 les poids lourds alimentés par des combustibles fossiles représenteraient l’option la plus sûre pour le climat, mais - spécifiez le document - l’étendue des transformations requises pourrait déterminer les impacts industriels trop graves. Par conséquent, selon le modèle développé par T&E, l’arrêt des ventes de ce type de véhicules lourds en 2035 représente le plus durable et réalisable afin que l’Union européenne, conforme à ses objectifs, peut atteindre la mise à zéro des émissions du transport routier de marchandises en 2050. Si à partir de 2035, tous les véhicules lourds vendus étaient zéro émission - explique T & E - rester en affaires après 2050 serait seulement un petit nombre de véhicules diesel, d’ailleurs en moyenne plus ancien du cycle de vie moyen de ceux-ci signifie qu’en Europe est de 18 ans, donc destiné à sortir bientôt de toute façon du marché.

T&E souligne que le report de cette échéance signifierait agir trop tard, tout en fixant la fin de la commercialisation de nouveaux véhicules polluants d’ici 2040 entraîneraient l’émission 644 millions de tonnes supplémentaires de CO2 dans l’atmosphère par rapport à au scénario de 2035. Un excédent d’émissions, remarque le , qui serait égal à 4 % du budget global restant de l' Carbone de l’UE, équivalent à la somme des émissions annuelles provenant de transport routier de l’Allemagne, de la France, du Royaume-Uni, de l’Italie, Espagne et Pologne. De plus, un arrêt des nouveaux véhicules lourds alimenté par des combustibles fossiles d’ici 2040, dix ans plus tard, une flotte en circulation est toujours composée pour un cinquième de véhicules diesel et ceci - note T&E - mettrait les législateurs en mesure de prendre des mesures drastique et coûteux juste pour éliminer ces 20% résiduels polluant de la flotte.

L’étude note également que les objectifs ambitieux de l’UE en matière de la réduction des émissions de CO2 d’ici 2030 serait plus importante conformément aux engagements des constructeurs en matière d’électrification des véhicules à moteur ont déjà loué et que de cette façon soutenir et encourager l’amélioration technologique de l’industrie des poids lourds. Le document note que dans le scénario pour 2035 camions zéro émission sur la route en 2030 sur les routes européennes, il y en aurait 659 000, un nombre cohérent avec le les annonces des principaux acteurs industriels du secteur. À elle d’ici la fin de la décennie, un des économies de diesel équivalant à 9% de la consommation du secteur.

Enfin, l’analyse de T&E révèle que les normes actuelles en vigueur pour 2025 et 2030 sont trop peu ambitieux et pas permettre la réalisation d’une réduction suffisante de la qui, à la fin de la décennie, dépasseraient de 32 % Niveaux de 1990. Camions zéro émission sur la route ROUTES DE L’UE et du ROYAUME-UNI ne seraient que 161 000 en 2030, soit 74 % de moins que ce qui est déjà attendu aujourd’hui par le Constructeurs.
›››Archives
DÈS LA PREMIÈRE PAGE
Inaugurato il nuovo impianto per il caffè verde di Pacorini Silocaf nell'area retroportuale di Vado Ligure
Vado Ligure
Con una capacità di stoccaggio di 27.000 tonnellate, è il più grande al mondo per questa tipologia di merce
Nel secondo trimestre il traffico dei container nei terminal portuali di Contship Italia è diminuito del -4,5%
Amburgo
Complessivamente i terminal della capogruppo Eurokai hanno movimentato tre milioni di teu (-4,0%)
Porto della Spezia, avviata la seconda fase della gara per il nuovo molo crociere a Calata Paita
La Spezia
L'offerta tecnica ed economica dovrà essere presentata entro il 7 novembre
LES DÉPARTS
Visual Sailing List
Départ
Destination:
- liste alphabétique
- liste des nations
- zones géographiques
SBB adotta un piano per incrementare del +60% il volume delle merci trasportate su rotaia in Svizzera entro il 2050
Entro il 2040 sono previsti investimenti per 1,5 miliardi di franchi svizzeri
BANQUE DES DONNÉES
Armateurs Réparateurs et Constructeurs de Navires
Transitaires Fournisseurs de Navires
Agences Maritimes Transporteurs routiers
PORTS
Ports Italiens:
Ancône Gênes Ravenne
Augusta Gioia Tauro Salerne
Bari La Spezia Savone
Brindisi Livourne Taranto
Cagliari Naples Trapani
Carrara Palerme Trieste
Civitavecchia Piombino Venise
Interports Italiens: liste Ports du Monde: Carte
MEETINGS
Giovedì a Roma sarà celebrato il venticinquennale della Federazione del Mare
Verranno presentati il VI Rapporto sull'economia del mare e il volume “Cinquant'anni di economia marittima in Italia: evoluzione e prospettive tra XX e XXI secolo”
Dal 23 al 27 giugno alla Spezia si terrà la settima edizione di Seafuture
La manifestazione internazionale è dedicata alla Blue Economy e alle innovazioni nel settore navale e marittimo
››› Archives
REVUE DE LA PRESSE
China starts importing to Turkey via BTK
(AzerNews)
China started shipping dried fruits to Turkey via the Baku-Tbilisi-Kars (BTK) railway.
Thessaloniki port starts tender process for extension of Pier 6
(Athens Macedonian News Agency - AMNA)
A tender was issued for a first-stage.
››› Index Revue de la Presse
FORUM des opérateurs maritimes
et de la logistique
Relazione del presidente Daniele Rossi
Napoli, 30 settembre 2020
››› Archives
- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail
Numéro de TVA: 03532950106
Presse engistrement: 33/96 Tribunal de Gênes
Direction: Bruno Bellio
Tous droits de reproduction, même partielle, sont réservés pour tous les pays
Cherche sur inforMARE Présentation
Feed RSS Places publicitaires

inforMARE en Pdf
Mobile