testata inforMARE

15 aot 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 15:45 GMT+2



28 Juillet 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Global Ports Holding enregistre une amélioration de la la performance financière, mais elle reste en territoire négatif

Une relance plus décisive est attendue dans ces mois

Au cours de l’exercice 2021, qui s’est terminé le 31 mars, Global Ports Holding (GPH) du groupe turc Global Investment Holdings (GIH), qui est le leader mondial des terminaux dans le secteur des croisières, chiffre d’affaires enregistré de 128,4 millions dollars, avec une reprise de +61,7% contre 79,4 millions dollars de l’exercice précédent lorsque l’entreprise avaient été particulièrement touchés par les effets de l' Covid-19. Pour faire une comparaison approximative, dans l’année les revenus de l’exercice 2019, qui se sont terminés le 31 décembre 2019 s’élevait à 117,9 millions.

Au cours de l’exercice 2021, la société a obtenu un résultat d’exploitation négatif de -29,7 millions dollars, contre un résultat négatif de -72,3 millions au cours de l’exercice précédent et une perte nette de -44,5 millions de dollars contre une perte nette de -94,7 millions au cours de l’exercice 2020.

Au cours du premier semestre de l’exercice 2021, passagers dans les terminaux portuaires de GPH était à propos de 563 mille personnes, volume d’activité qu’au second semestre de l’année de l’année est passé à environ 1,8 million de personnes. Avec un total de 2,41 millions de passagers traités, au cours de l’exercice 2021, le trafic a augmenté de +81% par rapport à 1,33 million de passagers sur l’exercice précédent. Au cours du dernier exercice, le plus grand volume de trafic est a été traité dans le port de Nassau avec 1,29 million de passagers total (0,84 million au cours de l’exercice 2020), suivi du volume de trafic de 0,53 million de passagers traités dans les ports Barcelone et Malaga espagnoles (0,14 million), du volume de trafic de 0,24 million de passagers à Antigua-et-Barbuda (0,26 millions) et les 0,17 million de passagers dans le port maltais de La La Valette (0,07 million).

Global Ports Holding estime que les perspectives du secteur des croisières continuent d’être positives avec une augmentation de volume de trafic du secteur qui devrait augmenter de +45% d’ici 2027 par rapport aux niveaux de 2019, au cours de dont environ 75 entreront dans la flotte mondiale nouveaux navires de croisière. L’entreprise a rappelé que, pour faire face à cette croissance attendue de l’activité, depuis le début de la Crise pandémique GPH a ajouté sept ports de croisière à son portefeuille qui est maintenant composé de terminaux de croisière dans 22 ports d’une capacité de trafic annuelle maximale de dix millions de passagers, auxquels s’ajouteront bientôt trois autres ports dans les îles Canaries ( sur 26 Juillet 2022).

En ce qui concerne l’année d’imposition en cours seulement, qui se terminera le 31 mars prochain, GPH estime que le nombre d’escales de navires de la croisière vers leurs terminaux dépassera celle enregistrée dans l’exercice annuel pré-pandémique de l’année civile 2019, la croissance qui devraient être générés essentiellement dans les ports de croisière Turcs, tandis que le trafic dans les terminaux de la région des Caraïbes et de celle de la Méditerranée centrale et orientale devrait rester sensiblement en ligne avec 2019. Dans l’ensemble, GPH estime qu’au cours de l’exercice 2022, la capacité de ses terminaux sera exploité à 70-75%, avec un trafic attendu de plus de sept millions de passagers, en dessous des 9,2 millions de passagers en 2019.

ADSP Tirreno Centrale
PSA Genova Pra





Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail