ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

16 juillet 2020 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 05:11 GMT+2



2 Avril 2020

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
CER, ERFA, ALLRAIL, UIP et UIRR exhortent l'EU à introduire des mesures de soutien au transport ferroviaire

Demandées des mesures pour il assure les liquidités des entreprises et les interventions plus à long terme

Comme autres composantes du network logistique européen, même les associations de catégorie du secteur ferroviaire ont envoyé une lettre à la Commission Européenne en mettant en évidence le dramatique impact qui les mesures assumées des États de l'EU pour contenir la diffusion de la contagion de covid-19 a sur les entreprises ferroviaires. Dans la missive d'aujourd'hui souscrite des présidents du Community of European Railway and Infrastructure Companies (CER), de l'European Rail Freight Association (ERFA), d'Alliance of Passenger Rail New Entrants (ALLRAIL), de l'International Union of Wagon Keepers (UIP) et de l'International Union for road-Rail Combined Transport (UIRR), ainsi comme toutes les autres représentations des opérateurs de supply chain ont souligné comme les chemins de fer soient une composante vitale du réseau logistique européen, surtout dans cet instant d'émergence sanitaire dont dans le cours les trains transportent du personnel et marchandises essentielles pour faire face la crise.

Dans la lettre CER, ERFA, ALLRAIL, UIP et UIRR ils ont spécifié que toutefois les mesures de limitation de la contagion vous adoptez des États membres ont provoqué un énorme baisse de la question de mobilité et, si l'an passé le secteur du transport ferroviaire de passagers enregistrait une croissance généralisée, la pandémie a causé une inversion de tendance soudaine et sans de précédents, avec le trafic international passagers qui actuellement résulte presque mis à zéro suite à la fermeture des frontières internes de l'Union Européenne. En outre les cinq organisations ont précisé qu'aussi à niveau national le trafic ferroviaire passagers s'est drastiquement réduit et dans quelques Pays a descendu d'au-delà du 90%. Même le niveau des réservations de voyages ferroviaires soit pour travail qui pour tourisme est prochain au zéro.

CER, ERFA, ALLRAIL, UIP et UIRR ont souligné que même les chemins de fer cargo et tous les services corrélés accomplissent des efforts exceptionnels pour maintenir en fonction leur activité.

En manifestant appréciation pour la promptitude de la Commission Européenne dans adopter un cadre temporaire pour permettre aux États membres de soutenir l'économie pendant l'émergence sanitaire en se servant de la flexibilité prévue des règles sur les aides de l'État, les cinq associations du secteur ferroviaire ils ont souhaité que les nations européennes exploitent la possibilité en assurant au transport ferroviaire un soutien équitable et adéquat ainsi comme aux autres modalités de transport.

En particulier, CER, ERFA, ALLRAIL, UIP et UIRR ont sollicité à assurer les opérateurs ferroviaires les liquidités à court terme nécessaires pour maintenir en vie les entreprises et sauvegarder les postes de travail, exhortation - ils ont précisé - qu'est tournée à garantir la survie soit des chemins de fer que de leurs supply chain.

En outre les cinq associations ont remarqué que plus à long terme ils devront être assuré et promus même les investissements pour les projets d'infrastructures ferroviaires, puisque - ils se sont rappellés - ils ont un effet direct et positif sur les économies régionales et nationales, investissements financiés de l'EU - ils ont observé - que gravement ils ont été déjà frappés de la crise sanitaire. À tel fin CER, ERFA, ALLRAIL, UIP et UIRR ont demandé à la Commission Européenne de proposer une série de modifications aux actuelles réglementations communautaires de façon à garantir la réalisation des investissements ferroviaires en cours qui sont financiés de l'EU.

Ainsi comme autres catégories du secteur des transports, même CER, ERFA, ALLRAIL, UIP et UIRR ont mis en évidence les efforts accomplis de tous les travailleurs des secteurs ferroviaire et intermodal pour assurer la continuité des activités dans l'instant de la crise et ont souligné la necessité que des machinistes et autre personnel opérationnel doivent être considérés travailleurs stratégiques et indispensables, en permettant ils de traverses les les frontières sans être des subordonnés à des restrictions aux voyages et à la quarantaine obligatoire.

Enfin CER, ERFA, ALLRAIL, UIP et UIRR ont invité même à soutenir particulièrement le secteur du transport ferroviaire des marchandises, qui est vital soit pour mouvementer les produits de première necessité soit pour affronter la crise soit pour assurer du soutien à l'économie et à sa reprise, et à assurer du soutien même aux gérants de l'infrastructure ferroviaire.

PSA Genova Pra'



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail