ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

16 mai 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 19:32 GMT+2



19 Mars 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Entre Londres et Edimburgo il se profile heurte sur les ports francs

Le ministre McKee invite le gouvernement du Royaume uni à éclaircir sa position sur le modèle de green ports adopté de la Scozia

Le gouvernement de la Scozia a demandé au gouvernement du Royaume uni de faire clarté sur le futur des « ports verts » écossais, le modèle de zone portuaire avec régime fiscal et douanier spécial qui été est adopté de la Scozia en adaptant - dans les intentions du gouvernement d'Édimbourg - le modèle de freeport du gouvernement londonien à je conteste du marché écossais.

L'exécutif d'Édimbourg a au programme d'entamer dans les jours qui suivent les procédures de compétition pour la création des ports verts et, avec le but le faire en collaboration avec le gouvernement du Royaume uni, le ministre écossais de Commercio, Ivan McKee, a exhorté le gouvernement de Londres à éclaircir sa position au sujet de green ports en vue du départ des compétitions, dans le domaine dont il sera demandé aux participants de s'engager à adopter des critères prévus du Fair Work First, l'approche adoptée du gouvernement d'Édimbourg pour promouvoir des conditions de travail équitables et d'elevée qualité dans le marché écossais du travail et pour contribuer àla transition de la Scozia vers un impact sur l'ambient pair à zéro.

En expliquant parce que de cette exhortation dans les comparaisons du gouvernement de Londres, le ministre McKee, en précisant que - de lorsque le gouvernement du Royaume uni a annoncé l'intention d'instituer des ports francs dans tout le Royaume uni - dont le gouvernement il fait partie a travaillé avec celui de Londres sur ceci craint en bonne foi, il a spécifié que, « malheureusement, maintenant il semble qu'il y ait un manque de volonté de la part du gouvernement du Royaume uni d'adhérer à nos ambitions relatives aux ports portes basées sur des équitables conditions de travail et sur impact environnemental mis à zéro ».

McKee a invité donc le gouvernement de Londres à répondre dans les jours qui suivent donné le début prochain, le 25 Mars, de la période pre-électorale en Scozia et - il a ajouté le ministre - au cas où on devait tirer la conclusion que Londres s'est retirée de ce procès collaborativo, « en tel cas les inviterais à le confirmer et à l'expliquer aux ports, aux aéroports, aux autorités locales et à l'entière communauté économique de la Scozia ».




Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail