ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

16 mai 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 20:55 GMT+2



25 Mars 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Les opérateurs du port de Crotone on range contre l'hypothèse de faire repartir le parcours pour la rédaction de variant à PRP

La crainte est celui d'un ultérieur renvoi de développe de l'escale

L'association Opérateurs Portuaires et Maritimes de Crotone a exprimé « fort regrette pour l'enième renvoi lié à la confiance de la tâche pour la rédaction de variant au Plan Régulateur Portuale du port de Crotone, malgré la présentation et l'approbation du Masterplan du 2019 et la libre de la part du Ministère ». Désappointement - il spécifie dans une note l'association, constituée d'entreprises de la communauté portuaire crotonese - qui jaillit des « énormes dommages qui le territoire crotonese subissent en vertu du sous-développement et du sottoutilizzo de l'infrastructure portuaire ».

« Ils a - il se rappelle de l'association - maintenant passé il y 15 ans de l'entrée du port de Crotone dans le domaine de l'Autorité Portuaire de Gioia Tauro, jamais devenue Autorité Portuaire de la Calabre, et cinq ans de la réforme nationale des autorités de système portuaire, qui cas unique en Italie ancre n'a pas trouvé réalisation vraiment à Gioia Tauro, à aujourd'hui incroyablement encore commissariata et qu'elle continue à maintenir l'anachronique dénomiantion Autorité Portuaire de Gioia Tauro. Les résultats attendus du territoire de Crotone - il dénonce la note de l'association - ne sont jamais arrivés ; au contraire on a vécu et on continue à vivre un immobilisme gestionnaire et de la direction qui aboutit souvent dans le grotesque. Des bâts penser qu'à aujourd'hui il n'est pas présent dans la ville de Crotone un siège périphérique de l'Autorité Portuaire douée de personnel et des dirigeants. Les nombreuses entreprises, entreprises et activités crotonesi liées à l'économie de la mer subissent donc des très graves et incalculables dommages, avec des très mauvaises retombées sur l'occupation et sur les affaires, qui, de fait, limitent la croissance de la Région Calabre et donc de même PIL de l'État italien ».

« Depuis quelques années, des merci à la forte impulsion de la Chambre de commerce de Crotone qui s'est fait porte-parole des nombreuses entreprises à l'oeuvre dans le port, avec la constitution de Consulta Maritime - poursuit la note - il semblait s'être entamé une nouvelle période de concertazione bottom-up et une planification stratégique pour la croissance du port de Crotone, culminé vraiment dans la rédaction jointe et partagée du Masterplan portuaire, de base même pour tant d'attente variante à PRP. Telle rédaction, cofinancée de CCIAA et de la même Autorité Portuaire de Gioia Tauro, dérive donnent au-delà de neuf ans de réunions, conférences, avis, études et approfondis analyse ingegneristiche, par conséquent tous les opérateurs portuaires de Crotone et les organismes du territoire étaient finalement convaincu d'être des joints à une vision de je développe commune, à un moyen de planification capable de faire partir les investissements structurels, comme ceux pour le dragage, bonifie, l'achèvement des quais, en somme pour la réorganisation systémique du grand port de Crotone, hub stratégique à niveau national. Par contre, avec assez effaré, après tous les avis exprimés et les positions favorables des commissions du Ministère, dans une récente réunion tenue prés de la Capitainerie du port de Crotone, l'Autorité Portuaire de Gioia Tauro, dans la personne de son commissaire extraordinaire, a exprimé la volonté de faire repartir le parcours progettuale pour ensuite procéder après 70 jours à une nouvelle présentation de propositions. Un choix - il dénonce l'association - qui a de l'incroyable, qui a déconcerté tous, et que si réalisée il portera à nouveau à différer pour autres longs ans développe du port de Crotone ».

En soulignant sa contrariété « à cette enième action qui lèse les intérêts de Crotone », l'association a mis en évidence que celle-là qui s'est venue à créer est « une situation vraiment dramatique qui ne peut être plus soutenue d'une province, comme cette de Crotone, qui vit donne au-delà de trente ans une phase économique désastreuse, avec des indicateurs socioéconomiques tous négatifs, qui l'ont portée à être une des aires plus déprimées d'Europe. À majeure raison avoir un port en pratique bloqué d'une gestion de la direction confiée à une Autorité Portuaire commissariata depuis des années, qui de fait n'a jamais été capable de défendre les intérêts de la bande ionienne calabrais et du port de Crotone - il conclut la note - il y à réfléchir sur les actions à mettre en champ à niveau politique et administratif pour la future crotonese. Si les fondations d'une nouvelle Autorité de Système sont celles-ci est peut-être le cas de tourner les épaules au Thyrrénien et s'embrasser au Mar Ionien ».




Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail