ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

16 mai 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 17:52 GMT+2



30 Avril 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Libre aux bilans 2020 de l'AdSP du Thyrrénien Septentrional et de la Sardaigne

Les deux organismes portuaires se confrontent avec les effets de la crise sanitaire sur les entrées

Les Comités de gestion des Autorités de Système Portuaire du Mar Thyrrénien Septentrional et de la Mer de Sardaigne ont approuvé les bilans 2020 des deux organismes. Le document comptable de l'AdSP toscane présente des entrées paires presque à 37 millions d'euro, en diminution du -27% par rapport aux valeurs de l'an précédent, pendant que les entrées en compte capital ont subi une diminution paire au -58.5% par rapport à l'exercise 2019 en passant de 32.8 millions à 13.6 millions dans l'exercise 2020.

Dans le cours de l'an l'AdSP du Thyrrénien Septentrional a confisqué, merci aux loyers de concession domaniale, neuf millions d'euro, 5.8 dont millions dans le seul port de Livourne. Les entrées pour les activités concessorie sont diminuées de 3.1 millions d'euro par rapport aux valeurs du 2019 pour effet de l'application des dispositions dont à l'art.199 du décret-loi 34/2020, à l'appui les entreprises portuaires dans la période de la crise pandémique.

Les frais courants de l'organisme toscan se sont attestées à 23.6 millions d'euro, dont 14 dédiés au fonctionnement de l'AdSP. Les frais en compte capital pour investissements sont montées presque à 31 millions d'euro, 24 dont millions pour les interventions d'infrastructurations et entretien. À celle-ci il chiffre on somme 6.6 millions d'euro engagés pour la souscription de l'augmentation de capital délibéré de la société Interporto Toscano. à Vespucci Spa en exécution du protocole d'accord paraphé dans le 2016 avec la société la même et Région Toscane.

L'AdSP toscane a mis en évidence comme la gestion de caisse mette par contre en évidence le bon état de santé de l'organisme, avec un reste d'administration disponible qui à fin 2020 a rejoint le montant de 99.8 millions d'euro, dont 51 million pas liés. Une disponibilité, celle-ci, qui selon le néo président de l'organisme Luciano Guerrieri, permettra de soutenir les nombreux investissements qui se rendront nécessaires pour la modernisation des ports du système. Le solide final de caisse se monte à au-delà à de 200 millions d'euro.

À l'occasion de l'approbation de la part du Comité de gestion de l'AdSP de la Mer de Sardaigne du Bilan et de la Relation Annuelle 2020, l'organisme sarde a mis en évidence comme le 2020 soit été un an de crise extraordinaire qui, outre la contraction des trafics, a engendré baisse des entrées paires environ cinq à millions d'euro, mais que, au même temps, il n'a pas interrompu l'activité de l'organisme avec la réalisation à des pleins votes de tous les objectifs assignés du Ministère au président et une planification extraordinaire pour oeuvres, travaux et services pairs environ à 112 millions d'euro, environ 10 millions dans plus de ce que calculé dans le 2019 en phase de rédaction du budget prévisionnel.

Le Comité de gestion sarde a pris à l'étude même les instances de relâchement de l'art. 16 à la société Grendi dans le port de Cagliari, la concession qui dure vingt ans d'espaces banchinali à Portovesme à l'Eurallumina Spa et la libre à l'agrandissement des miroirs aqueux déjà en concession à Marina Yachting Service d'Olbia. Relativement aux Grendi, le Comité de gestion, préalable sembler favorable de la Commission Consultative locale, a donné la libre au relâchement de la licence d'entreprise, ex art. 16 de la loi 84/94, à la compagnie de navigation pour le renforcement de son activité sur Cagliari, à la lumière déjà de relevé accroissement des volumes de trafic. Relativement à l'Eurallumina, il a été délibéré le relâchement de la concession maritime, ex art. 18 de la loi 84/94, de la durée de 20 ans, pour un quai au-delà de 25mil de mètres carrés dans l'escale de Portovesme, de mesure qui permettra à la société de relancer son activité avec des investissements environ de 250 millions d'euro pour la modernisation de l'établissement et du riavvio de la production de l'alumine après la lourde crise de 2009. Enfin le Comité a donné sembler favorable à l'agrandissement environ de 9mil des mètres carrés sur les miroirs aqueux déjà acquiescés en concession à la Marine d'Olbia Yachting Services Srl.




Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail