ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

25 juin 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 11:57 GMT+2



24 Mai 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Le tribunal égyptien a repoussé la demande de délivrer l'portacontainer Ever Given

Les avocats des Shoei Kisen Kaisha accusent Suez Canal Autorité d'être responsable de l'ensablement du bateau

Hier le tribunal commercial d'Ismailia a repoussé, en seconde instance, la demande présentée du Japonais Shoei Kisen Kaisha d'ôter bloque de sa portacontainer Ever Given qui a été poste sous séquestration après que le bateau, qui s'est enlisée à la fin de Mars dans le canal de Suez, avait provoqué l'arrêt du trafic naval dans l'd'eau égyptien pour six jours. Alors de l'Ever Given elle est retenue dans le Grand Lac Amer, le plus grand bassin aqueux du canal, suite à la demande d'indemnisation de dommages pour une valeur 916.526.494 de dollars présentée de Suez Canal Autorité (SCA). La décision de dimanche du tribunal n'est pas plus appelable.

Dans le cours du débat les avocats des Shoei Kisen Kaisha ont soutenu que les causes de l'incident fallu au portacontainer sont imputables entièrement à l'Autorité du Canal de Suez comme a autorisé le bateau à entrer dans le canal dans le cours d'une violente perturbation atmosphérique qui a eu un effet détérminant dans l'ensablement de l'Ever Given. Le commandement de cette dernière - selon l'équipe d'avocats de la compagnie armatrice japonaise - a fait combien de possible pour éviter l'incident, inclus - en second lieu les avocats - faire à pressions sur le pilote de Suez Canal Autorité présent à bord du bateau à l'instant de l'incident pour le convaincre, en vain, à autoriser l'intervention de deux remorqueurs pour permettre transite en sécurité des portacontenitori dans le canal.

En outre les avocats de la société japonaise ont contesté la décision de poser le bateau en détention et ont repoussé la demande d'indemnisation avancée de SCA pour couvrir les coûts de l'intervention de disincaglimento du bateau puisque - en second lieu les avocats - celle réalisée ne serait pas equiparabile à une opération de sauvetage mais plutôt l'exercise de la part de Suez Canal Autorité d'un de ses devoirs sur la de base des règles de navigation dans le canal.

Diamétralement opposée la position de Suez Canal Autorité, l'avocat de laquelle, parmi les autres argumentations, a mis en évidence que l'opération de sauvetage poste en acte de l'autorité égyptien a permis d'éviter un grave désastre ambiant puisque les 2.700 tonnes de combustible à bord du bateau, si fuites dans le canal, auraient causé un incident analogue à celui de la fuite de pétrole produite dans le Golfe du Mexique qui a comporté des indemnisations de la valeur globale de 10 milliardes de dollars.

En outre, il a affirmé le légal de SCA, l'Ever Given transportait 100 conteneurs contenant des marchandises dangereuses, chargement qui le commandant du bateau n'aurait pas déclaré à SCA comme par contre tenu faire sur la base des règles de navigation dans le canal.

Rejetée la demande de révoquer l'arrêt du bateau, maintenant le cas sera examiné d'un tribunal de premier degré qui devrait commencer à affronter la cause à la fin de ce mois.

Salerno Container Terminal



Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail