testata inforMARE

18 mai 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 04:56 GMT+2



10 Mai 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Les résultats sont encore fortement négatifs financier du groupe de croisières NCLH

Au cours des trois premiers mois de 2022, les navires du groupe ont accueilli moins d’un tiers des passagers au cours de la dernière période correspondante avant la pandémie

La semaine dernière , Norwegian Spirit a repris la mer, le dernier navire du groupe de croisières Norwegian Cruise Line Holdings (NCLH) pour reprendre l’activité qu’à partir de mars 2020, à en raison des restrictions à la mobilité décidées par les gouvernements le monde pour contenir la propagation de la pandémie de Covid-19, oui il a été progressivement réduit jusqu’à ce qu’il s’arrête puis reprenne très lentement pour augmenter coïncidant avec le progressif assouplissement des restrictions en raison de l’atténuation de la crise Santé. Lors de la reprise des opérations, il a répondu à à partir du troisième trimestre de l’année dernière, une augmentation de cependant, les résultats financiers de l’entreprise restent très éloignés. des performances enregistrées avant la pandémie et il en est ainsi était également au premier trimestre de 2022.

NCLH a déposé les trois premiers mois de cette année avec les revenus égale à 521,9 millions de dollars, une valeur qui, si elle représente un augmentation de +16 736,8 % par rapport à la même période de 2021 lorsque le les activités de groupe étaient presque au point mort, constituent une baisse de -58,1 % par rapport au premier trimestre de l' 2020, alors que la crise sanitaire ne faisait que commencer et que le déclin de la -62,8% par rapport au premier trimestre de 2019 où cette urgence était de la tous absents. Sur le chiffre d’affaires du premier trimestre de cette année 342,4 des millions de dollars proviennent de la vente de croisières et 179,5 millions de ventes à bord des navires.

Le BAIIA, le résultat d’exploitation et le résultat économique net sont les suivants : tous les états de signe négatif et égaux respectivement à -472,6 millions, -688,8 millions et -982,7 millions de dollars par rapport à également des résultats négatifs au premier trimestre de 2021 et soit -373,7 millions, -571,3 millions et -1,37 milliard de dollars. Pour faire une comparaison avec les résultats d’avant la pandémie, dans le premier pour le trimestre de 2019, ces éléments du compte de résultat étaient tous les suivants : un signe positif de 327,6 millions d’euros, 158,3 millions d’euros et 118,2 millions d’euros de dollars.

Au premier trimestre 2022, la flotte du groupe, composée de 28 navires exploités par Norwegian Cruise Line, marques Oceania Croisières et Regent Seven Seas Cruises, ont accueilli 191 000 passagers, alors qu’à la même période l’année dernière les navires étaient à l’arrêt, au cours de la période correspondante de 2020, lorsque la crise la santé venait de commencer, ils en avaient accueilli 500 000 et dans le Les trois premiers mois de 2019 avaient été intégrés 645 mille passagers.

Commentant les résultats du premier trimestre de cette année, le Président et chef de la direction de NCLH, Frank Del Rio, a expliqué que les données encourageantes proviennent des réservations, avec volumes de réservations qui- a-t-il précisé - « ne sont pas n’est revenu qu’aux niveaux pré-Omicron, mais qui se rapprochent maintenant de la niveaux historiques malgré un arrêt temporaire dû au conflit Russie-Ukraine ». Le Groupe a souligné que les effets de la conflit a entraîné la suppression ou la modification d’environ 60 croisières prévues en 2022, variations qui incluent toutes les croisières avec escales dans les ports de Russie.








Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail