testata inforMARE

18 aot 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 19:29 GMT+2



29 Juillet 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Le port de La Spezia signe avec le LSCT terminaliste un pacte de développement durable

Nouvel investissement prévu de 232 millions d'euros et augmentation des niveaux de trafic et d'emploi

Un an après la signature de l'accord entre l'Autorité portuaire du système portuaire de Ligure et la société La Spezia ContainerTerminal (LSCT) du groupe Contship Italia pour la libération d'une nouvelle concession visant à Terminal conteneur exploité par la société dans le port de La Spezia, aujourd'hui l'accord entre les parties a été formalisé et clarifié par un accord de remplacement qui-le président de l'autorité portuaire, Mario Sommariva-constitue " Un moment très important Important pour le port de La Spezia et pour son avenir ". Un accord, l'un d'aujourd'hui-spécifié-qui, si d'une part, ne modifie pas substantiellement l'accord précédent, avec une durée de la concession qui reste celle qui est (jusqu'à 2067, Ndr ), d'autre part, elle modifie de manière significative le volume des investissements et des niveaux d'emploi, en les augmentant.

Un plan d'investissement, de la valeur totale de 232 millions d'euros, qui a été présenté et ensuite détaillé par Thomas H. Eckelmann, président de LSCT ainsi que président du groupe Eurogate qui détient 33,4% du capital de Contship Italia et Président d'Eurokai, qui détient à son tour les 66,6% restants de Contship Italia et 50% d'Eurogate, par Cecilia Eckelmann Battistello, président de Contship Italia, par Alfredo Scalisi, PDG de LSCT, et par Walter Cardaci, directeur Général de LSCT.

Sur les 232 millions, la plus grande partie-220 millions (110 pour les travaux civils et 110 pour l'équipement)-sera affectée à l'extension du terminal Angelo Rétaient exploités par LSCT, qui est le principal terminaliste du port ligurien en étendant ses propres également activité à la jetée Garibaldi, à la jetée Fornelli, à Calata Paita, à Artom et Calata Malapina. Avec cette expansion, une nouvelle plate-forme de 524 mètres sera construite sur la Marine Canaletto, capable d'accueillir des navires porte-conteneurs de plus de 24 000 teu, ce qui représente la plus grande capacité des navires actuellement en service. Avec fierté à certaines étapes de l'histoire de Contship Italia et de LSCT, Cecilia Eckelmann Battistello a précisé que la réalisation de bancs auxquels des navires de plus de 24 000 teu peuvent être approuvés est indispensable pour assurer un avenir au Port.

Parmi d'autres investissements, cinq millions seront affectés à l'automatisation, mais l'achat de moyens avec cinq nouvelles grues de quais qui équiperont le terminal, qui sera équipé de plus de 16 grues automatisées contrôlées par Distance, tandis que pour la partie de chemin de fer, l'achat de quatre autres grues est également prévu dans la perspective d'une plus grande utilisation (jusqu'à 50%) du chemin de fer.

L'investissement dans l'infrastructure couvrira, en plus de l'expansion du terminal RTE, la rationalisation interne du terminal LSCT, avec la réalisation de la nouvelle cabine électrique de la jetée Fornelli ; les installations pour l'expansion des activités Sur la jetée Rthey et la réalisation de la nouvelle porte d'accès au terminal ; l'automatisation du terminal LSCT, avec la réalisation de l'automatisation de l'accès terminal au terminal et la mise à niveau du Terminal Operating System (TOS). Selon le compte rendu de l'Italie, compte tenu d'autres nouveaux investissements à réaliser et de ceux déjà réalisés depuis 2012, le montant total des investissements prévus dans le plan de l'entreprise s'élève à 277 millions d'euros.

Selon les prévisions, la première phase du nouveau quai sera prête à la fin de 2024 et l'achèvement du projet aura lieu en 2025. Avec le travail, en dix ans, la capacité annuelle du trafic conteneurisé va passer du 1,2 million de teu actuel à 1,865 million de teu (2032).

Résumé souligné que l'accord est important non seulement parce qu'il offre une certaine perspective à l'avenir du terminal de conteneurs et qu'il renouvelle un pacte de longue durée avec des investissements partagés, mais qu'il est également sous le profil de l'emploi par suite Les engagements à l'égard du personnel direct et du personnel indirect. Sur les 595 unités employées en 2021, une augmentation des effectifs directs sera augmentée à environ 694 pour l'achèvement des travaux, à partir de 2026, tandis que le complexe des employés indirects et induits va passer des 2 256 unités actuelles à Environ 2 900 unités au régime de l'augmentation des volumes de trafic, à partir de 2033. Le plan d'emploi tient compte d'un nouveau modèle d'organisation du travail qui prévoit, dans les domaines de la nouvelle réalisation, la "semi-automatisation" des activités de manutention, nécessitant l'emploi de personnel opérationnel et de personnel manutentif Plus spécialisé dans la zone méccatronique

Le nouveau plan d'activités du LSCT prévoit également la réalisation d'autres travaux de rationalisation et d'expansion des infrastructures, en particulier la réalisation du nouveau pôle ferroviaire sur le quai de Garibaldi ; la rationalisation des zones Du terminal de Fornelli ; l'extension de la jetée Garibaldi côté est. Tous les investissements dont la cohérence pourra varier en fonction de l'évolution du marché. De plus, la même, pourra être redéfinie temporellement et dimensionnellement d'ici le 31 décembre 2032. Le LSCT sera donc en mesure de présenter un cas de variation dans le prolongement de son propre titre de concession, qui vise à exiger que l'AdSP transmette la mise à jour pertinente du plan d'activités et en évalue l'impact possible sur la durée de la concession.


ADSP Tirreno Centrale
PSA Genova Pra





Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail