ShipStore web site ShipStore advertising
testata inforMARE
ShipStore web site ShipStore advertising

23 octobre 2021 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 07:52 GMT+2



30 Juillet 2021

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Au deuxième trimestre de 2021, le trafic de marchandises dans le port de Trieste a augmenté de 16,4%

Dans les contenants de décrochage et le vrac sec. Augmentation des autres flux de charge

Grâce à l'augmentation de 16,4% de la manutention au deuxième trimestre, qui a presque compensé la baisse de -17,3% enregistrée au cours du trimestre précédent, au cours de la première moitié de 2021, le volume de marchandises passant par le port de Trieste a marqué une baisse de -1,9% en pourcentage par rapport à 25,7 millions de tonnes, contre 26,3 millions de tonnes au cours des six premiers mois de l'année dernière.

Au deuxième trimestre de cette année, le port de Julian a grimpé de 13,9 millions de tonnes à l'échelle mondiale, contre 12,0 millions de tonnes sur la période avril-juin 2020. Dans le seul segment des marchandises, le total s'est élevé à 4,2 millions de tonnes, soit une augmentation de 14,3% qui a été générée par la croissance de 64,7% et de 19,7% respectivement des rotables et des marchandises diverses, attestée à 2,1 millions et 222mila tonnes, tandis que les marchandises conteneurisées ont diminué de -14,2% pour atteindre 1,9 million de tonnes, avec une manutention de conteneurs qui s'est élevée à 172mila teu (-12,4%). En outre, après cinq trimestres de réduction, le trafic de liquides en vrac, qui s'élevait à 9,6 millions de tonnes (+ 18,8%), était plus élevé. Les réinfuses en vrac ont chuté de -44,7% à 108mila tonnes.

Au cours du premier semestre 2021 dans le domaine des marchandises diverses, 8,6 millions de tonnes de fret ont été manuten­tes, soit une augmentation de 11,2% par rapport à la même période l'an dernier, dont 4,2 millions de tonnes de fret en conteneurs (-4,1%) Pour un traitement de conteneurs égal à 368mila teu (-2,3%), 4,0 millions de tonnes de rotatable (+ 35,7%) et 392mila tonnes de marchandises conventionnelles (-4,2%). Le vrac liquide total en vrac a été de plus de 16,9 millions de tonnes (-7,2%), dont 16,6 millions de tonnes de pétrole brut (-7,0%), 335mila tonnes de produits pétroliers raffinés (-19,5%) et 40mila tonnes de produits chimiques (+ 55,4%). Dans le domaine du trafic en vrac solide, 237mila tonnes (-22,4%), dont 119mila tonnes de produits métallurgiques (-22,2%), 70mila tonnes de céréales (-29,1%), 33mila tonnes de minéraux et matériaux de construction (+ 100,0%), 15mila tonnes d'autres vrac sec (-31,8%). Le trafic passagers a marqué une reprise décisive, près de 10 millions de personnes étant traitées par des services maritimes réguliers (+ 765,0%) et avec moins de 7mila de crucieristes contre seulement 200 au premier semestre de 2020 lorsque la pandémie Covid-19 avait A eu son plus grand impact négatif sur cette typologie d'activité.

Au cours de la première moitié de 2021, le port de Monfalcone, également administré par l'Autorité portuaire de la mer Adriatique orientale, a été de plus de 1,4 million de tonnes (+ 3,0%), dont 1,2 million de tonnes de vrac solide (+ 12,1%) ont été trouvées.





Rechercher des hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ








Index Première Page Nouvelles

- Piazza Matteotti 1/3 - 16123 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail