testata inforMARE
4 octobre 2022 - Année XXVI
Journal indépendant d'économie et de politique des transports
06:26 GMT+2
Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Pour améliorer la durabilité environnementale du commerce électronique, des points de livraison/collecte à proximité pourraient être mis en place
C’est ce que propose le Freight Leaders Council, qui souligne le fort impact des achats en ligne sur la logistique et l’environnement
23 November 2021
L’association a noté que black friday (26 novembre) et le Cyber Monday suivant (29 novembre), en préparation du Noël, ont toujours été très appréciés par les consommateurs et les producteurs, parce qu’il s’agit d’occasions uniques de faire des affaires et, dans le même temps, videz les entrepôts des stocks invendus. Cette année, cependant, - a précisé le FLC - la situation est très différent et en 2021, parmi les mécanismes les moins visibles au consommateur final, les processus logistiques auront un poids important dans la détermination des prix et des remises, à l’heure de la livraison et l’impact sur l’environnement.

« Des événements promotionnels tels que le Black Friday - a-t-il noté le président du Freight Leaders Council, Massimo Marciani - déclencher un énorme pic de demande, auquel s’ajoute le flux des rendements, mais seulement pour une période limitée, tandis que l’effet de cette activité sur les opérations logistiques est énorme. Dans les pays anglo-saxons, par exemple, de nombreuses entreprises ont décidé de n’adhérez pas à la frénésie promotionnelle à cause de l’énorme inefficacité que cet événement ponctuel cause à la direction ordinaire de son activité, ainsi que l’augmentation des coûts pour l’embauche de travailleurs et pour la location de stockage supplémentaire ».

Tout cela alors que le commerce électronique est en grande majorité l’acquisition de parts de marché importantes. Les leaders du fret Le Conseil a confirmé qu’en Italie également, les modalités de Les achats des consommateurs évoluent rapidement, une tendance également accéléré par l’urgence pandémique, et il est rapide passer du canal d’achat physique, avec environ un million les établissements commerciaux desservis par des fournitures périodiques, planifié et rationnel vers des adresses connues, vers un canal en ligne qui touche environ 28,5 millions de personnes et donc 28,5 des millions d’adresses (souvent inconnues) avec des ordres aléatoires, généralement pour le lendemain et, dans certains cas, pour le jour même. Il y a 9 mille - mis en évidence le FLC - les magasins qui ont a fermé ses portes l’année dernière et, en même temps, les ventes au les détails sur Internet ont augmenté de 85% par rapport à 2019 et 38% par rapport à 2020. Le secteur vaut aujourd’hui 40 milliards d’euros avec une pénétration de 10% du total.

« Nous ne pouvons absolument pas penser - Marciani a clarifié - pour contrer cette tendance, mais nous devons plutôt aider le les consommateurs poussent les marques à adopter des principes de durabilité (pas seulement environnemental) de manière claire et ouverte. Si un client en ligne sur trois, choisissez la plate-forme où effectuer des achats en fonction de la options de livraison/collecte, alors cela signifie que le véritable levier de le marketing des prochaines années sera la logistique ».

« La course aux achats en ligne - a ajouté Marciani - alimente la logistique du caprice, mettant le stress sur l’ensemble système de distribution, obligé de répondre aux délais de livraison réduit, souvent inutile, ce qui génère une augmentation des niveaux la pollution, la consommation d’emballages, la congestion et accidents urbains. Les consommateurs devraient savoir aussi les conséquences de l’exigence de rythmes rapides, il serait approprié envisager des modèles de prestation plus durables pour l' système économique et environnemental ».

« C’est nécessaire - a souligné le président de Freight Leaders Council - sensibiliser les consommateurs à l’impact que générer avec l’achat en ligne compulsif, avec la livraison instantané et avec retours. Tout cela n’est jamais gratuit ni non pertinent en termes de pollution de nos villes et de notre planète. Une solution intermédiaire pourrait être que de revenir pour consolider les commandes, si ce n’est au début, du moins dans livraison, par l’utilisation de points de livraison/collecte de proximité. De plus, il est absolument nécessaire sensibiliser les consommateurs, les mettre en mesure de réaliser un choix conscient avec des opérateurs logistiques honnêtes, éthique et soucieux de l’environnement, payé le juste prix pour le service rendu. Ce n’est qu’ainsi que l’avenir du canal de vente en ligne peut être durable ».
›››Archives
DÈS LA PREMIÈRE PAGE
È on-line la rinnovata edizione di inforMARE, da sempre quotidiano indipendente di economia e politica dei trasporti
Genova
Sviluppata sulla base di una piattaforma proprietaria, offre nuove molteplici informazioni e opportunità ai lettori, agli studiosi e agli inserzionisti
Le associazioni marittimo-portuali europee chiedono di destinare al settore i proventi generati dall'inclusione dello shipping nell'UE ETS
Bruxelles
Lettera congiunta di ECSA, Advanced Biofuels Coalition, CLECAT, CLIA, ENMC, eFuel Alliance, ESC, ESPO, EWABA, FEPORT e SEA Europe
Assarmatori chiede al prossimo governo di tutelare i collegamenti insulari e le Autostrade del Mare in sede UE e IMO
Roma
Estendere a questi servizi l'esenzione dall'ETS e cambiare la metrica di definizione del Carbon Intensity Indicator
LES DÉPARTS
Visual Sailing List
Départ
Destination:
- liste alphabétique
- liste des nations
- zones géographiques
Una delegazione della svizzera Groupement Fer ha visitato il porto di Genova
Genova
Dal 2018 il servizio ferroviario Southern Express di PSA Italy tra Genova e Basilea ha trasportato oltre 23.000 container
BANQUE DES DONNÉES
Armateurs Réparateurs et Constructeurs de Navires
Transitaires Fournisseurs de Navires
Agences Maritimes Transporteurs routiers
PORTS
Ports Italiens:
Ancône Gênes Ravenne
Augusta Gioia Tauro Salerne
Bari La Spezia Savone
Brindisi Livourne Taranto
Cagliari Naples Trapani
Carrara Palerme Trieste
Civitavecchia Piombino Venise
Interports Italiens: liste Ports du Monde: Carte
MEETINGS
Convegno “Riparazioni navali in crescita: investimenti per il futuro di Genova”
Si terrà il 23 settembre nel capoluogo ligure
Dal 26 settembre al primo ottobre la quinta edizione della Naples Shipping Week
Il programma un calendario di 40 eventi
››› Archives
REVUE DE LA PRESSE
MTCIT invites bids to develop Dhalkut Port in Dhofar
(Muscat Daily)
Muscat - The Ministry of Transport, Communications ...
Adani, Vedanta co send in bids for Karaikal port
(The Economic Times)
By Mohit Bhalla, ET Bureau - Adani Ports and Special Economic Zone and ...
››› Index Revue de la Presse
FORUM des opérateurs maritimes
et de la logistique
Relazione del presidente Daniele Rossi
Napoli, 30 settembre 2020
››› Archives
- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail
Numéro de TVA: 03532950106
Presse engistrement: 33/96 Tribunal de Gênes
Direction: Bruno Bellio
Tous droits de reproduction, même partielle, sont réservés pour tous les pays
Cherche sur inforMARE Présentation
Feed RSS Places publicitaires

inforMARE en Pdf
Mobile