testata inforMARE

28 juin 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 07:35 GMT+2



25 Mai 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Service aux passagers dans le port de Livourne, l'AdSP tente de mettre fin aux conflits

Une délibération qui prévoit le début d'un processus de négociation

Le port de l'Autorité portuaire de la mer Tyrrhénienne du Nord a présenté aujourd'hui au Comité de gestion une délibération qui prévoit le début d'un processus de négociation, défini par le même AdSP "articulé" et "complexe", pour venir à la tête du La controverse relative à l'exercice des métiers de la ro-pax. La raison de l'affirmation selon laquelle elle voit d'une part le port de Livourne 2000, la société qui gère le système de concession maritime demanial, le terminal de passagers du port de Livourne, et de l'autre la SDT (Sintermar Darsena Toscana), une entreprise commune entre Le Sintermar contrôlé par le Grimaldi Group et TDT (Terminal Darsena Toscana), a été rappelé par l'Autorité portuaire et voit au centre de la discorde les actes administratifs avec lesquels, à l'été 2020, l'AdSP avait permis au SDT de gérer les Passagers à la racine de la rive ouest Darsena Toscana, actes qui, sur la base de la réclamation de Une revendication d'exclusivité du service de transport de passagers, a été portée en appel par le port de Livourne 2000, d'abord au TAR, qui a rejeté l'appel en novembre 2020, puis en appel devant le Conseil d'Etat qui prononceront les 29 Peut. Avec la procédure de négociation, l'Autorité du système portuaire serait prête à convaincre les parties de demander le report de la prochaine audience.

Le premier point à l'étude par l'agence portuaire a été la mise à niveau des services d'intérêt général (SIG), le sujet de l'AdSP, qui est devenu fragile en Italie après la réforme du port de 2016 et les services correctionnels Les ports de 2017 ont abrogé le décret ministériel dans lequel ces services ont été identifiés, laissant ainsi son approche aux différents AdFST. L'agence de port toscan estime que, même sur la base d'un avis du ministère de l'Infrastructure et de la Mobilité durable datant de décembre 2018 et d'un avis rendu en 2019 par une firme juridique ferme, il devrait être Procéder à la reconnaissance du service voyageurs en tant que SIG et donc mettre à jour la liste des services d'intérêt général établie en 2019 avec une délibération signée par le président de l'institution, Stefano Corsini.

Le deuxième point abordé par la délibération présentée aujourd'hui au Comité de direction concerne l'ouverture d'une procédure administrative permettant de définir, à l'avance, la définition de l'attribution de la concession à Porto. Livourne 2000 qui fonctionne encore aujourd'hui dans les dispositions transitoires, le contenu, les extensions et les limites du service voyageurs en prévision de la souscription de l'acte de concession. L'intention de l'institution est donc de faciliter une recomposition possible des contrastes et d'ouvrir la voie à la novation de la concession et au rééquilibrage économique et financier du plan d'investissement présenté par la société de gestion de l'entreprise La station maritime qui-le corps précisé-a également été mise à l'eau pour des raisons qui ne sont pas imputables à la volonté des parties. À cet égard, même s'il n'a pas été formellement repris dans la délibération soumise à l'approbation du Comité, l'AdSP a démontré aux composantes du corps de l'organisme la volonté d'engager des procédures visant à la détection Des modes de composition possibles, dans une optique transactive, du litige relatif à l'exercice des trafics liés aux navires rouliers, même à la lumière de l'évolution de la typologie du naviglio.

L'AdSP a expliqué qu'il représentait la nécessité d'équilibrer les besoins des différents opérateurs en formultant des hypothèses ou des formes de coopération de nature purement opérationnelle, à la fois pour utiliser les espaces et la mise en œuvre des activités Dédié à la réception des passagers. En outre, l'agence a annoncé qu'elle activerait la mise en page des terminaux existants et des accostages actuels à travers une confrontation ouverte entre les parties en mesure de terminer l'expiration des transactions en cours actuellement en vigueur, a précisé la société. Conseiller, le cas échéant, une mise à jour ou une remodulation au moyen d'accords spécifiques qui seront transposés dans des actes de faveur individuels.






Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail